?>

Coup de coeur : Corpus Christi
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Coup de coeur : Corpus Christi

 

Le Secret révélé !

Vous aimez Dan Brown, Steve Berry, James Rollins et leurs nombreux confrères bâtisseurs de thrillers ésotériques ? Cet album va vous intéresser. Vous avez horreur des thrillers ésotériques à la Dan Brown, Steve Berry ou James Rollins ? Cet album va vous intéresser.

Le Secret des Papes avait été bien gardé. Il fut même dit que le contenu pour le moins sulfureux de cet album intitulé Corpus Christi empêcha quelques vaillants journalistes d'aller plus avant dans sa découverte... d'autres, en réaction à tant de mystères, avaient même envisagé un appel aux Femen, et pourtant ! Pourtant tout avait bien commencé, avec des gens sérieux, un scénariste connu, un dessinateur appliqué, des érudits, amateurs d'archéologie, un éditeur qui y croyait dur comme fer, entraînant à sa suite son innocente tribu d'édinautes. Et puis...et puis le Secret des Papes se révéla peu à peu. En commençant à tourner les pages de l'album, passé son impressionnante couverture, un dossier narrait l'épique rencontre des différents acteurs de cette production... Et puis, et puis...le doute s'installa et les choses dérapèrent petit à petit... Et si tout cela était à prendre au second degré ?

C'est en effet un véritable ovni dans le petit monde du 9ème art que viennent de publier les éditions Sandawe, selon leur mode participatif. A priori, Corpus Christi a tout d'une aventure ésotérique, mais comme le clamait le slogan d'un célèbre soda, il en a la couleur, la saveur, les allures mais...ça n'en est pas une, ou plutôt si, avec un petit quelque chose en plus, un humour dévastateur et ici, quasi littéralement, joyeusement iconoclaste !

 

 

 

 

Thomas Bellec découvre le corps momifié du Christ à Pétra (Jordanie). Une plaquette en araméen semble authentifier ce corps. Mais la preuve finale se trouve depuis 2.000 ans dans un coffre du Vatican. Chaque pape, au moment où il accède à la magistrature suprême, se voit révéler le secret ultime. Le Vatican essaie de persuader Thomas de ne pas diffuser l'information de cette découverte, afin de ne pas perturber des millions de croyants. Pendant que Thomas hésite, Nena Kirsten, qui a appris la nouvelle par Bruno, révèle la trouvaille à quelques personnes. Blake Brennet, un richissime prédicateur, est prêt à offrir une fortune à Thomas pour récupérer le corps, et en faire le clou de sa “nouvelle Rome”. Mais devant le refus de ce dernier, il charge un mercenaire, le major Berry (!), de lui ramener le corps par n'importe quelle méthode, légale ou illégale… » Voilà un “pitch” qui promettait une aventure au suspense haletant !

 

 

 


Et il y en a bien une, d'aventure, mais dans laquelle on pense parfois à Indiana Jones, à Tintin ou même, en ce qui concerne les relations entre certains des personnages principaux, à de vieux films avec Terence Hill et Bud Spencer ! En tous cas, on ne s'y prend jamais au sérieux. François Maingoval et Eric Albert s'en sont visiblement donnés à cœur joie avec ce très décalé Corpus Christi rempli de clins d'œil et de parenthèses décapantes, et, sous des dehors très classiques, avec un dessin réaliste, on s'y amuse de la première à la dernière page, d'autant plus que Maingoval y fait même référence à la récente actualité du Vatican. Son blog (http://maingoval.blogspot.be/ ) est d'ailleurs tout-à-fait dans le ton de ce livre (maudit !) qui pose quand même de grandes questions : le Christ était-il tellement grand que l'on ait envisagé de le couper en morceaux ? Quelle est la solidité réelle des téléphones satellite ? Et puis, l'essentiel, qui va s'envoyer Nena Kirsten en premier ? Ajoutons-y des gendarmes jordaniens tout droits sortis de Tintin, des exploits de varappe dignes de Patrick Pinchart et une nouvelle énigme en suspens : qui était donc la deuxième momie ? Et on tient là un cocktail unique qui fonctionne à merveille. Sandawe marque des points avec chaque nouvel album mais ce que le petit éditeur réussit ici avec cet inattendu Corpus Christi ressemble à un véritable coup de maître. On imagine aisément le battage qu'aurait organisé un mastodonte de l'édition autour d'un tel bouquin... Sandawe a, de son côté, fonctionné à sa manière et a très joliment mené sa barque jusqu'à cette étonnante révélation du Secret des Papes. Quant aux auteurs, ils nous livrent ici un album bien plus marrant que nombre de séries clairement étiquetées “humour”. Tiens, vous avez remarqué, le crâne, en couverture, il a l'air de sourire... Et si la seconde momie était Mona Lisa ? Et si Corpus Christi était la vraie “aventure humoristique” se déroulant à Petra et pas à Marcinelle ? Et si...ben non, pas d'interrogation ni de conditionnel : c'est un coup de cœur ! Amen !



Pierre Burssens

 

Corpus Christi, « le Secret des Papes », Eric Albert, François Maingoval, 46 p., 11, 95 €, Sandawe





Publié le 06/05/2013.


Source : Graphivore

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2017