?>

Coup de coeur : Les Amazones
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Coup de coeur : Les Amazones

Obtenir le pouvoir au prix de la dignité Octobre 1854. La Guerre de Crimée est déclarée. James Gordon Parker, un officier anglais borné et arrogant, est à la tête d’un détachement qui patrouille pour nettoyer la zone. Très vite, ils sont faits prisonniers par des guerrières Koumanes au service de l’armée russe. Ces amazones sans pitié utilisent les mâles comme main d’œuvre ou comme « étalons »… La réaction de Parker à cette situation difficile est inattendue : il s’autoproclame chef du groupe des prisonniers et continue à les diriger dans une discipline de fer ! Lui et son scout Bachir, le seul osant s’opposer à lui, se retrouvent alors au sein d’une lutte de pouvoir entre la chef de la tribu et son second. Une lutte où chacun des protagonistes va assurer sa domination sur les autres, quel que soit le prix à payer.Un diptyque terrible et parfaitement mené, qui nous emmène dans les pires recoins de l’âme humaine.

 

 

 


Voici une intéressante combinaison de talent que sont Clarke (le prolifique auteur aussi doué tant au dessin qu'au scénario dans sa carrière) et Ludovic Borecki, dessinateur au combien talentueux également. Une patiente et judicieuse mise en place nous plonge progressivement dans cette histoire de Koumanes (tribu amazone) confrontée à la venue des anglais. Une histoire de choc de cultures centralisée dans ce premier tome sur deux protagoniste, en l’occurrence le général et son lieutenant. Au fil des pages le lecteur sera dubitatif, enclin aux questionnement divers. Cet tome 1 à été volontairement écrit dans ce sens, titiller son lectorat jusqu'au dénouement salvateur d'une page ou tout s'éclaircit. Cet album est une véritable réussite ainsi que son tome 2 dont je vous parle ci-dessous

 

Octobre 1854. La Guerre de Crimée est déclarée. James Gordon Parker, un officier anglais borné et arrogant, est à la tête d’un détachement qui patrouille pour nettoyer la zone. Très vite, ils sont faits prisonniers par des guerrières Koumanes au service de l’armée russe. Ces amazones sans pitié utilisent les mâles comme main d’œuvre ou comme « étalons »… La réaction de Parker à cette situation difficile est inattendue : il s’autoproclame chef du groupe des prisonniers et continue à les diriger dans une discipline de fer ! Lui et son scout Bachir, le seul osant s’opposer à lui, se retrouvent alors au sein d’une lutte de pouvoir entre la chef de la tribu et son second. Une lutte où chacun des protagonistes va assurer sa domination sur les autres, quel que soit le prix à payer.Un diptyque terrible et parfaitement mené, qui nous emmène dans les pires recoins de l’âme humaine.

 

 

 

 


 

Un tome 2 qui lui n'a nul besoin de mise en place des personnages. L'éditeur à eu la bonne idée de le faire paraître en même temps que le tome 1, nous donnant ce véritable plaisir de lecture confortable. La course au pouvoir est décrite magistralement dans ce second opus et la guerre de Crimée y est dépeinte avec une certaine efficacité. Clarke nous donne poursuit son histoire sans faille et Borecki sublime ce tandem qui frise la perfection. Quand au couleurs employées par Cerise, une des coloristes très en vogue à 'heure actuelle, elles ajoutent à cette série cette ambiance particulière, captivante pour un récit grave au dénouement surprenant. Une véritable réussite dont on parlera longuement et à coup sûr dans le monde du neuvième art, un des must de l'année 2012.

J'ajoute que le petit bonus graphique, une fois que vous avez en mains les deux albums, consiste à les mettre les couvertures côte à côte pour former le personnage central d'une fresque représentant en son milieu, le lieutenant.

 

Gil.

 


Les amazones, tome 1 & 2, par Clarke & Borecki, deux albums de 48 pages chacun, édité par Glenat au prix de 13.90 € l'exemplaire.

 

 

 



Publié le 26/11/2012.


Source : Graphivore

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2017