?>

Coup de coeur : Les mystères de la cinquième république "Octobre Noir"
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Coup de coeur : Les mystères de la cinquième république

Un épisode qui suscite encore beaucoup d'interrogations et de sentiments très divers de la part des Français.
"Les événements d'Algérie" pudiquement  dit, un pan très colonialiste qui opposa les Français estimant ce territoire comme faisant partie intégrante de la métropole Française. Les pieds noirs à cheval entre leurs origines mélangées et les Algériens indépendantistes qui lutaient pour l'Algérie libre. Ceux-ci s'opposant à toute une frange de la population estimant être des Français à part entière dont les anciens combattants de la seconde guerre mondiale, fiers de leur devoir accomplis sous le drapeau tricolore.


Richelle nous raconte un peu l'histoire de cette période noire qui se déroule non pas en Algérie mais bien en France, où vivait une large population Algérienne partagée entre les pro-nationalistes qui pratiquaient le racket de leurs congénères, afin de financer la guerre contre l'occupant français en Algérie et les Algériens "Français" dans l’âme qui ne souhaitaient pas participer à ces financements occultes qui profitaient au terrorisme aveugle.


Tout le monde, ou une grosse partie du public, a déjà vu et revu des films comme "les centurions" évoquant la guerre sur place, avec tout ce que comporte l'humain de triste et de mauvais, s'est rependu par des actes comme la torture généralisée sur les populations civiles comme partisanes.  Les attentats aveugles, les massacres d'innocents, les vengeances malsaines... Certains noms se sont illustrés de manière modeste à cette époque mais sont devenus beaucoup plus connus actuellement, et pas toujours de la plus belle des manières comme par exemple Jean marie lep..... du front national.
Il y eut aussi pas mal de dissensions entre généraux français et gouvernement métropolitain sur la conduite à adopter pour définir la marche à suivre face à ces événements. Il fallut mater certains renégats Français de haut rang. 


Une frange de la population qui était pro-française s'est retournée contre la métropole à cause du manque de jugement et de discernement des autorités par rapport aux traitements honteux sur les populations. L'usage généralisé de la "gégène" , les emprisonnements arbitraires...  
Ici, Richelle nous dispense un cour sur le travail des infiltrés en France qui étaient en lutte contre les Harkis qui eux travaillaient pour le France contre les éléments révolutionnaires indépendantistes. Bel exercice historique ou l'on nous montre que la guerre ne se déroulait pas seulement dans les territoires nord Africains mais bien en France.

 

 

 

 


Une belle série historique qui trouve ici un très bon exemple des mentalités racistes et injustes qui poussèrent une bonne partie des Algériens à vouloir leur indépendance face au racisme primaire d'une partie de la population Française pure souche .
Bien charpenté, ce récit nous fait prendre conscience que la guerre se déroule de diverses manières et dans divers territoires, pas toujours ceux ou explosent les bombes et les grenades.
Le dessin de Favard style ligne claire est très bien en phase avec le récit, il nous plonge dans cette période sans que l'on puisse identifier un dessin trop moderne. Il est en parfaite harmonie avec le thème et la période.
En bref, une bonne BD de la part de deux bons auteurs, l'un dans le récit historique et l'autre dans un dessin adapté à celui-ci.

E. Dewit.

 

Les mystères de la 5ème république tome 2 - Octobre noir par Richelle & Ravard, Glénat.

56 pages, 14,50 €

ISBN : 9782723496650



Publié le 17/06/2014.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2017