?>

Coup de coeur : Luisa Amann, dite La Casati.
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Coup de coeur : Luisa Amann, dite La Casati.

Luisa Casati Amman, passée à la postérité sous le nom de « La Casati », dilapida un immense patrimoine, dans le seul dessein de devenir une oeuvre d'art vivante. Ses apparitions sulfureuses, ses tenues choquantes et ses fêtes pharaoniques la firent entrer dans la légende. Un personnage qui marqua les mémoires, sorte de Lady Gaga de la Belle Époque.

 

 

 

 

La Casati, ou connue aussi sous le nom de Luisa Amann, c'est le récit d'une femme pas comme les autres, atypique, surprenante, une femme des années trentes à la richesse immense et qui n'à qu'une seule obsession, devenir une oeuvre d'art vivante et marquer profondement l'esprit de ses contemporains. elle est l'inspiratrice des peintres de son temps, des photographes qui ne restaient pas indemnes après son passage dans leur vie car, la Casati, savait provoquer les excès les plus insensés. Et c'est cela qui la plongera dans la pauvreté la plus extrême et la poussera vers la mort vers le milieu des années cinquantes. L'auteur a voulu faire la lumière sur cette égérie oubliée et résultat est très réussi. La Casati est la représentation de la muse dans les lettres de noblesse de l'art, de celle qui passe du simple objet de fantasme à la prise et la possession des artistes qu'elle à convoité et qui parvient à en faire ce qu'elle veut...qui parvient à ses fins les plus désirées, les plus convoitées. Non seulement vous aurez entre les mains, un album au graphisme étonnant, à la texture agréable mais vous aurez aussi affaire à une écriture élégante, véritable témoignage et miroir d'une époque folle. Pour en savourer toute l'essence, je vous conseille de vous documenter un peu sur le personnage afin de profiter de façon optimale de chaque page de cet album. La Casati, un récit qui vaut le détour car il n'est jamais inutile de céder à la culture artistique et de ses personnages aux frasques les plus surprenantes.

 

Jérôme Leeman

 

La Casati par Vinvi Vanna, 88 pages au prix de 16,45€ édité chez Dargaud.



Publié le 15/01/2013.


Source : Graphivore

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2017