?>

Coup de coeur : Secrets, la corde tome 2
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Coup de coeur : Secrets, la corde tome 2

Les parents d'Ana ne lui ont jamais parlé de leur jeunesse en Europe, comme si leur vie n'avait commencé qu'à leur arrivée en Argentine. Partie faire ses études en France, Ana ne comprend pas pourquoi elle n'arrive à y retrouver aucune archive familiale. Un jour, sa mère vient lui rendre visite, et lui lit un récit semblable à celui de l'Écharde...
"La Corde" est la suite de "l'Écharde", best-seller de la collection "Secrets".

 

 

 

 

 

Avec ce deuxième tome de « la Corde », Annette et Ana parviennent enfin à lever les « secrets » de famille sur lesquels est basé le concept de cette série très particulière imaginée par Franck Giroud et inaugurée graphiquement par Marianne Duvivier et « l'Echarde ». Ici les secrets se dissipent, mais au terme d'une douloureuse enquête sur une autre réalité de la seconde guerre mondiale et de la déportation. Des camps de concentration à une autre forme d'  « épuration » qui a suivi, stigmatisant ces femmes ayant « fauté » avec l'ennemi et ces « enfants de boches », l'itinéraire découvert et indirectement parcouru par ces héroïnes malgré elles, à travers des témoignages, des rencontres, s'avère certes éprouvant mais combien émouvant. Encore une fois, et c'est le trait principal de la série, « l'humain » prend toute sa dimension et on y adhère d'autant plus facilement. On peut aimer ou pas le dessin de Marianne Duvivier, mais une fois la lecture entamée, on mesure à quel point il sert avec justesse le propos du scénariste. A travers de nombreux gros plans sur les visages, des jeux de regards, il excelle à transcrire les émotions et les sentiments ainsi que la belle complicité qui se renforce entre Ana et Annette, liées par l'Hisoire et le destin. Mention spéciale aussi au formidable travail de Bertrand Denoulet sur les couleurs. Non seulement celles-ci soutiennent de très belle manière le dessin, mais par les différentes ambiances qu'elles installent elles contribuent véritablement au déroulement de cette histoire. Avec ce tome 2, c'est plus qu'un dyptique qui s'achève, mais bien un cycle de 4 albums qui s'installe comme la pierre angulaire d'une « série » unique dans l'univers de la BD. Les albums ayant pour cadre la seconde guerre mondiale n'ont pas manqué en 2011, déclinant des approches différentes. Certains se sont hissés au rang de franches réussites. Celui-ci les rejoint sans conteste pour son côté sensible, humain, mais aussi une forme de pudeur ou de réserve paradoxalement très évocative. Utile !

 

Pierre Burssens

Secrets, La corde, Tome 2, Dupuis.



Publié le 01/12/2011.


Source : Graphivore

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2017