?>

Coup de coeur sur Jonathan-une autobiographie en BD
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Coup de coeur sur Jonathan-une autobiographie en BD

Ni héros ni anti-héros, Jonathan, dès son apparition dans le journal Tintin, a incarné une bande dessinée nouvelle, où l'aventure est aussi intérieure. Cette singularité, Jonathan la doit à son créateur, Cosey, qui lui a prêté ses sentiments, ses interrogations, ses impressions de voyages et ses goûts artistiques, réalisant ainsi une sorte de fiction autobiographique. Entre art-book, monographie, recueil d'entretiens et carnet de voyage, « Jonathan, une autobiographie imaginaire en BD » revient sur cette oeuvre aussi unique que personnelle.

 

 

 

 

 

On le sait, pour nombre de cinéphiles, les « bonus » (boni ?) de certains dvd ou blu-ray particulièrement soignés justifient quasi à eux seuls l'achat de ceux-ci. On peut imaginer qu'il en est de même pour les bédéphiles face aux dossiers enrichissant certaines intégrales. Seulement voilà, quand on aime une série, on achète généralement les albums à leur parution, sans attendre l'hypothétique sortie de ce genre d'ouvrage. On ne peut donc que saluer l'excellente initiative du Lombard de nous proposer cette « autobiographie imaginaire en BD » de Jonathan, rassemblant les différents dossiers contenus dans la belle intégrale consacrée au personnage emblématique de Cosey.

Rares sont les auteurs qui en viennent à se confondre avec leur héros (ou l'inverse), et si on pense évidemment à l'incontournable Hugo Pratt (entretenant soigneusement sa légende), bien plus discrètement et délicatement, Cosey et Jonathan sont de ceux-là. A travers le parcours de ce personnage littéralement tombé du ciel, amnésique, dans les pages du journal Tintin en 1975, déjà esquissé bien avant dans l'atelier de Derib par Bernard Cosendai, alors apprenti et coloriste, c'est bien celui de Cosey que l'on suit. Parcours géographique, car l'auteur est voyageur et ouvre la route de son personnage, évolution artistique et progression intérieure aussi. Côté images, on en prend plein littéralement plein les yeux : photos, croquis sur le vif, crayonnés, travaux préparatoires, documents ramenés de voyages placés sous le signe de la rencontre, autant d'ingrédients qui contribuent à cette alchimie toujours renouvelée donnant naissance à un album BD. De réflexion en souvenir, de croquis en photo de repérage, d'aquarelle en référence culturelle, Cosey nous ouvre les portes de la création de Jonathan, et ce pour notre plus grand plaisir. Sorti quasi simultanément que « Atsuko », 15ème album de la série, ce très bel ouvrage comble en outre une importante lacune, très peu de livres ayant été jusqu'ici consacrés à cet important auteur. On pourra évidemment regretter que ses autres créations ne soient pas abordées, mais après tout, il s'agit de l'autobiographie imaginaire de...Jonathan, non ? Un bouquin lumineux (à un prix très intéressant, qui plus est !) qui trouvera idéalement place au pied du sapin de Noël !

 

Pierre Burssens

Jonathan, Une biographie imaginaire en BD, Lombard.

 



Publié le 18/11/2011.


Source : Graphivore

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2017