?>
 
Liste des critiques concernant Les ignorants
Flux RSS Flux RSS

Récit d'une initiation croisée Série : Les ignorants

Auteur : Étienne Davodeau

Prix : 24.50 €

Date de sortie : 06/10/2011

Nombre de pages : 272

Catégorie : Tranche de Vie

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Futuropolis

Publié le 14/10/2011


Un vigneron chez Jean-Pierre Gibrat ou chez Emmanuel Guibert, et un auteur de bande dessinée dans la vigne : mais qui sont-ils ? Deux ignorants ! Comment, pourquoi, et pour qui faire des livres ou du vin ? Les réponses à ces questions forment le récit vivant et joyeux d’une initiation croisée.

Par un beau temps d'hiver, deux individus, bonnets sur la tête, sécateur en main, taillent une vigne. L'un a le geste et la parole assurés. L'autre, plus emprunté, regarde le premier, cherche à comprendre « ce qui relie ce type à sa vigne », et s'étonne de « la singulière fusion entre un individu et un morceau de rocher battu par les vents ».
Le premier est vigneron, le second auteur de bandes dessinées.
Pendant un an, Étienne Davodeau a goûté aux joies de la taille, du décavaillonnage, de la tonnellerie ou encore s'est interrogé sur la biodynamie.
Richard Leroy, de son côté, a lu des bandes dessinées choisies par Étienne, a rencontré des auteurs, s'est rendu dans des festivals, est allé chez un imprimeur, s'est penché sur la planche à dessin d'Étienne...
Étienne et Richard échangent leurs savoirs et savoir-faire, mettent en évidence les points que ces pratiques (artistiques et vigneronnes) peuvent avoir en commun ; et ils sont plus nombreux qu'on ne pourrait l'envisager de prime abord



L'avis de Marc Antoine d’Escayrac

Je suis un gros veinard. J’ai lu le nouveau livre de Davodeau. Et mazette, j’en ai pris plein les yeux. Mais je m’emballe. Cette fois-ci, il nous emmène à la rencontre de Richard Leroy, un viticulteur passionné par son métier et lui propose un projet fou. Ce dernier lui apprend le métier de viticulteur, en se mettant à son service bénévolement, mais en contrepartie Leroy devra lire des bandes dessinées et lui faire part de ses impressions, et lorsque ces impressions sont positives, Davodeau lui fait rencontrer l’auteur en question. Du coup, les deux devront apprendre et transmettre le métier de l’autre. Davodeau, plutôt prudent, lui propose de prendre quelques jours pour réfléchir. Il ne faudra que le temps d’ouvrir une bouteille de vin pour accepter et pour que l’aventure commence. Et mon Dieu, quelle aventure!
C’est fin, brillant, intelligent, sans faille et d’une justesse éclatante. Et force est de constater que les deux bougres savent communiquer leur passion respective. Ils nous emmènent dans une aventure de plus de 268 pages qu’il est très difficile de lâcher. Je n’ai pas pu, pour ma part, m’arrêter avant la fin. Je l’ai lu d’une traite. L’humanisme profond qui transpire de ce livre m’a enivré. Et je ne souhaite plus qu’une chose, qu’il vous fasse la même chose. Ce livre est à mettre entre toutes les mains, de l’amateur de vin à l’amateur de BD, mais aussi à ceux qui n’aime pas le vin, ils pourront constater par eux-mêmes que la première recette d’un bon vin, c’est l’amour de la terre, l’amour de la chose bien faite. Comme pour un bon livre. Ce titre est définitivement LE cadeau à offrir ou à s’offrir pour les fêtes. Et pour conclure, trouvez vous un bon petit verre de vin pour accompagner la lecture, elle n’en prendra que plus de saveur.




Extrait 1 Les ignorants - Récit d'une initiation croisée


Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 



©BD-Best v3.5 / 2017