?>

Dans ma hotte de Noël, il y a… Episode 2 : Un précis de philosophie Le chat 21 – Chacun son chat
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Dans ma hotte de Noël, il y a…  Episode 2 : Un précis de philosophie  Le chat 21 – Chacun son chat

Chacun son chat, un recueil de citations ancrées dans leur siècle.

« - Euh… Le chat, c’est moi. Je suis né en 1983 dans le journal le soir. Mon métier consiste à faire des gags à propos des grands problèmes du monde pour amuser mes concitoyens. Comme tous mes confrères, je mange des souris et des oiseaux. Mais, à choisir, je préfère des coquilles rôties au beurre blanc accompagnées d’un chablis bien frais. »

 

 

 

 

 

 

 


 

            Même si on ne présente plus le chat, celui-ci est tellement cabotin qu’après vingt albums, il a besoin de se raconter au début du vingt-et-unième. C’est sûr que sa principale qualité n’est certainement pas l’humilité. Mais il n’oublie pas dès cette introduction de rendre hommage à son créateur, le modeste Philippe Geluck. Après cette brève entrée en matière, le chat nous livre un album tout ce qu’il y a de plus banal pour un album du Chat : c’est-à-dire hilarant, tordant, poilant, bidonnant…et philosophique.

 

 

 

 

 

 

            Après la mort, l’esprit quitte le corps. Sauf chez les cons. Chez eux, ça s’est passé avant.

            J’attends l’inattendu. Je cherche l’introuvable. J’imagine l’impensable.

            Quand on boit de l’eau, on est mouillé de l’intérieur.

 

            Voici à la volée quelques-uns des aphorismes qui composent ce recueil.

            Il y a eu Sacha Guitry, il a eu Pierre Dac, il y a eu Tristan Bernard, il y a aujourd’hui Steven Wright ou Philippe Geluck. Ce belge de génie est le pape de l’humour. Son personnage assène des vérités percutantes, des évidences auxquelles on n’avait pas pensé. Au détour de réflexions, l’auteur montre également son amour pour les grands maîtres de la BD. Geluck idolâtre Hergé, Morris, Uderzo et Goscinny. C’est discret mais ça se sent.

 

            Madame Bovary, c’est Flaubert ; le Chat, c’est Geluck.

            Hé, Ben-Hur, arrête ton char ! Hé, Geluck, poursuis ton Chat !

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

Série : Le chat

Tome : 21 – Chacun son chat

Genre : Humour

Scénario & Dessins : Geluck

Couleurs : Dehaes

Éditeur : Casterman

Nombre de pages : 48

Prix : 11,95 €

ISBN : 9782203148581



Publié le 06/12/2017.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2017