?>

Galilée et Kepler se rencontrent enfin et font leur Seven sur l’île de… Ven
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Galilée et Kepler se rencontrent enfin et font leur Seven sur l’île de… Ven

On connaissait toutes les aptitudes de Sherlock Holmes à résoudre les plus grandes énigmes en utilisant, notamment et habilement, le pouvoir de la science. Une science toujours plus à l’épreuve des crimes les plus perfectionnés. Mais, attendez, si nous revenions aux bases et voyions comment ceux qui ont fait la science réagissaient une fois confrontés à des épidémies de meurtres. C’est ce que propose la collection Quadrants des éditions Soleil avec une nouvelle série, Les Savants. Le deuxième tome emmené par Luca Blengino, Stefano Carloni et Franck Isambert associe Galilée et Johannes Von Kepler. Le chaud et le froid arriveront-ils à s’entendre pour résoudre le mystère criminel d’une île isolée de tout ?

 

 

©Blengino/Carloni/Isambert

 


©Blengino/Carloni/Isambert

 

Résumé de l’éditeur : Avoir un beau laboratoire à sa disposition faisait aussi rêver les savants de la Renaissance ! Grâce aux largesses de Frédéric II, roi du Danemark, le premier institut européen de recherche fut créé par l’astronome Thycho Brahe dans un majestueux château-laboratoire : Uraniborg. Hiver 1594. Astronomes, mathématiciens, physiciens, astrologues et théologiens étudient avec acharnement dans le vaste palais d’Uraniborg. Mais la petite île scandinave, que martèlent les vents glacés du nord, est le théâtre de sanglants rituels à chaque pleine lune. On y envoie alors discrètement un savant italien pour enquêter : le minutieux Galileo Galilei. Au grand dam de Johannes Von Kepler…

 

 

 

 

©Blengino/Carloni/Isambert/Lainé chez Soleil

 

C’est bien beau d’avoir un palais et un observatoire, envié partout dans le monde et attirant des scientifiques venus de ses quatre coins, encore faut-il, sur cette Île de Ven, concilier cette communauté des lumières et la populace qui ne s’élève qu’en surmontant la misère. Les tensions sont vives et peuvent évoluer dramatiquement, à tout moment. Alors, quand un tueur en série sévit, venu d’on ne sait où et peut-être même pas humain (un monstre?), l’affaire ne va faire que décupler la discorde entre  les deux « clans ». Cette bête du Gévaudan qui aurait migré viendrait-elle de chez les scientifiques ou de chez les autochtones. Le doute est semé et les symboles signant les crimes et qu’aucune des deux communautés ne semble comprendre.

 

 

Recherche de personnage ©Carloni

 

 

Recherche de personnage ©Carloni

 

Mieux inspiré que le premier tome, du même trio, ce deuxième épisode prouve tout le potentiel de cette série. Et, avec des éléments d’intrigue vus et revus (une bête, une signature, un lieu isolé…) mis dans les mains de Galilée et Kepler, Luca Blengino, Stefano Carloni et Franck Isambert réussissent à surprendre tout en innovant, brouillant un peu plus les pistes à chaque page. Les brouillant d’autant plus que Galilée et Kepler ne se sont jamais… rencontrés. Profitant de ce vide historico-scientifique, la parenthèse proposée ne gâche en rien le plaisir, ni de l’enquêteur qui sommeille en vous, ni de vos yeux bédéphile. Dès les premières planches, les dessins impériaux de Stefano Carloni mêlés, dans la neige et le brouillard, à la large palette de couleurs de Franck Isambert (des aurores à la violence de la flamme, en passant par une tempête en montagne et à une scène de sacrifice dingue, tout se ressent), font des ravages.

 

 

Commission avec le personnage d'Inge ©Carloni

 

 

Commission avec le personnage d’Inge ©Carloni

 

Trouvant un joli compromis entre le bavard de circonstance (nos deux dieux des sciences ont forcément des choses à se dire) et l’action, ce deuxième tome ne tire pas des plans sur la Lune et reste terre à terre et terrifiant. En plus d’être une jolie déclaration d’amour à ces maîtres à penser et de pensée.

 

Alexis Seny

 

Série : Les Savants

Tome : 2 – Uraniborg, 1594 : La bête de l’île

Scénario : Luca Blengino

Dessin : Stefano Carloni (Facebook)

Couleurs : Franck Isambert

Adaptation des textes et dialogues : Jean-Marc Lainé

Genre : Enquête, Thriller, Ésotérisme

Éditeur : Soleil

Collection : Quadrants

Nbre de pages : 56

Prix : 14,95€



Publié le 27/02/2017.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2017