?>

La fille du Z, José-Luis Munuera s’en donne à cœur joie avec un des méchants les plus caricaturaux du 9ème art
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

La fille du Z, José-Luis Munuera s’en donne à cœur joie avec un des méchants les plus caricaturaux du 9ème art

  « - Je suis la fille d’une caricature du méchant d’un film de James Bond… Je veux juste faire ce que font toutes les filles de mon âge… »

            « - Tu n’es pas comme toutes les autres, Zandra… Tu es un exemplaire unique, irremplaçable. Je n’ai pas de copie de sécurité. S’il t’arrivait quelque chose, je… »

            « - Il faudra bien que tu surmontes ça, papa. Désolée, mais je n’ai pas l’intention de vivre isolée et seule dans une prison. Si tu veux moisir dans ton paradis technologique, libre à toi…mais ne compte pas sur moi pour que je te tienne compagnie !!! »

 

Lorsque l’on est la fille de Zorglub et que l’on ne peut pas se faire une petite sortie ciné avec un jeune homme sans que ça ne tourne au grand burlesque, il y a de quoi être en colère. Et quand, accidentellement, le méchant papa déclenche par erreur son grand projet expérimental de rayon Z, Zandra ne va quand même pas le laisser tomber. Même s’il ne les maîtrise pas, les inventions de Zorglub font des envieux. Zandra va devoir aider son père et apprendra que toutes les vérités ne sont pas forcément faciles à entendre.

 

 

 

 

 

 

José-Luis Munuera s’en donne à cœur joie avec un des méchants les plus caricaturaux du 9ème art. Après s’être fait la main sur la série mère Spirou et Fantasio, et avoir été remercié par les éditions Dupuis, le dessinateur ibérique revient seul aux commandes sur cette série spin-off autour de Zorglub. Il aborde la tâche avec un atout : il s’est fait la main et connaît le malfrat jusqu’à sa source (cf. Aux sources du Z, cinquantième album de Spirou et Fantasio). Munuera est ici beaucoup plus libre. Cette reprise est son choix et il y est libéré de la quasi-totalité des contraintes incombant à la série du groom. L’histoire commence même par des allusions se moquant des diverses reprises et des multiples spin-off foisonnant au cinéma (et en BD) ces dernières années.

 

Sedyas colore les différentes scènes avec des tons modernes et tranchés, dynamisant le dessin déjà survolté de Munuera.

 

Zorglub, tu as bien fait d’attendre, ton heure est arrivée ! Eviv Bulgroz !

 

 

Laurent Lafourcade

 

Série : Zorglub

Tomes : 1 - La fille du Z

Genre : Aventure fantastique

Scénario & Dessins : Munuera

Couleurs : Sedyas

Éditeur : Dupuis

Nombre de pages : 64

Prix : 10,95 €

ISBN : 9782800170138



Publié le 13/06/2017.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2017