?>

Les gens honnêtes, un tome trois magique.
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Les gens honnêtes, un tome trois magique.

Philippe Manche, libraire quinqua dans un village paumé du bordelais, mène sa vie entre son magasin et ses états d’âme, entre sa mère qui débarque au village et ses enfants jeunes adultes, entre les souvenirs et l’avenir.

Les gens honnêtes a quelque chose de magique. Subjuguant le lecteur, comme figée dans l’espace-temps, cette chronique villageoise où l’on pourrait penser qu’il ne se passe rien est captivante.

Pourtant, l’histoire racontée ici fait ce type de films somnifères où l’on s’ennuie à en mourir. Par ce formidable média qu’est la bande dessinée, le récit passe comme une lettre à la poste. Et ce n’est pas Philippe Manche qui nous contredira.

La première planche est une bonne synthèse de l’esprit des acteurs. Sur une barque de pêche, Philippe lit à haute voix « Le rouge et le noir » à Ducoussou, le maçon, en train de pêcher à côté de lui. Mais les agissements de Julien Sorel mettent le pêcheur hors de lui si bien qu’il en jeté le livre à la flotte. Passé le choc de l’outrage fait au livre, le lecteur (celui des « Gens honnêtes ») se demandera rapidement : « Mais n’est-ce pas Ducoussou qui aurait tout compris ? »

 

 

 

 

Ode à la vie, au temps après lequel il est inutile de se fatiguer à courir, Les gens honnêtes, titre aussi banal qu’extraordinaire est surtout une ode au livre, définitivement objet le plus précieux du monde.

On se rend compte au fil de la série que le dessinateur Durieux y met de plus en plus de lui par rapport au scénariste Gibrat. Dans cet épisode en particulier, la postface de Christian Durieux explique que tout n’est pas fiction, notamment concernant le voyage d’un ancêtre du village en Asie en compagnie de Paul Nadar, le fils du photographe.

Le rythme de parution de la série est très lent (T.1 août 2008, T.2 septembre 2010 et T.3 mars 2014). Trop lent ? Pas du tout. Nul besoin d’avoir tout lu ou de se rappeler de tout le passé de l’ex-SDF Philippe Manche pour profiter de sa nouvelle vie. On a plaisir à le retrouver comme un vieil ami qu’on n’a pas revu depuis quelques années et avec qui l’on discute comme si on s’était quitté la veille.

A très bientôt, Philippe, pour le dernier chapitre de ton histoire. Mais tu peux revenir plusieurs fois si tu veux. Il y aura toujours un bon verre et un bon livre à la maison.


Laurent Lafourcade

Les gens Honnêtes par Durieux & Gibrat.

Dupuis, 15.50 €, 72 pages.

ISBN : 9782800150581



Publié le 26/03/2014.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2017