?>

Information générale concernant le monde de la BD
Flux RSSFlux RSS

1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20


le festival Comic Con' Paris étoffe sa programmation Comics

Comic Con’ Paris a annoncé tout au long de l’été de nouveaux dessinateurs et scénaristes de comics qui viennent enrichir une programmation déjà bien fournie. Alors que la venue de Brian Michael Bendis, Tim Sale, Don Rosa ou Rebekah Isaacs avait été confirmée avant les vacances, découvrez les nouveaux talents qui viendront à la rencontre de leurs fans du 27 au 29 octobre, à la Grande Halle de la Villette. La tenue, pour la première fois, du premier prix Jeune Talent Comics et le line-up des nombreux artistes ayant répondu présents confirme l’objectif de placer la thématique Comics sur le devant de la scène.

 

Bliss Comics


Partenaire et exposant, Bliss Comics est un nouvel éditeur qui se consacre à la publication des séries Valiant Comics (éditeur américain indépendant) en France. La maison d’édition convie quatre artistes phares de son catalogue à venir rencontrer le public à Comic Con’ Paris. L’artiste barcelonais Père Perez (Valiant, Harbinger Wars, Unity, Faith) viendra en compagnie de son comparse, le scénariste Fred Van Lente (Marvel Zombies, Power Man & Iron Fist, Valient, …) avec qui il vient tout juste de terminer la série Deadpool versus Punisher. Cafu, alias Carlos Alberto Fernandez Urbano, jeune artiste espagnol ayant débuté chez Marvel (Black Panther) et DC Comics, collabore avec Valiant Comics depuis 2014. Enfin, Doug Braithwaite, dessinateur britannique sera également présent. Connu pour son travail chez Marvel (Universe X, Punisher, Wolverine...) et le chef-d’œuvre Justice avec Alex Ross, il devient dès 2013 un artiste phare chez Valiant en illustrant presque tous les événements successifs de la firme : Unity, Armor Hunters, Book of Death, mais aussi Imperium.


Ces artistes seront présents durant les 3 jours sur le stand de Bliss Comics pour des dédicaces, conférences.

Akileos

Akileos, maison d’édition de BD, Comics et Art book habituée de Comic Con’ Paris fait chaque année découvrir aux festivaliers les pépites de son catalogue en présence d’artistes et dessinateurs. Cette année, Comic Con Paris aura donc le plaisir d’accueillir Elena Casagrande, qui a travaillé sur de prestigieux titres comme Hulk, Hack/Slash, Angel, Star Trek ou encore X-Files. Elle est principalement connue pour illustrer le Dixième Docteur dans Doctor Who et pour sa série Suicide Risk. Max Sarin, une artiste finlandaise, qui travaille actuellement sur le comics remarqué Giant Days, récemment nommé aux Eisner Awards et Neil Edwards, dessinateur anglais connu pour ses collaborations avec Marvel, DC Comics et Titan Comics sur des projets comme Spider-Man, Dark Avengers (Marvel), Justice League (DC Comics), Doctor Who (Titan Comics), complètent le line-up d’Akileos.

Ces artistes seront présents les 3 jours du festival dans l’espace d’ Akileos !

Glénat Comics

Editeur phare de comics en France, Glénat invite chaque année sur son stand des artistes de renom. Premier artiste de la maison à être annoncé, Joe Benitez, dessinateur de comics américain qui a travaillé sur des titres tels  que JLA, Superman/Batman, Detective Comics, Supergirl et Titans pour DC Comics et The Darkness pour Image Comics. En 2005, Joe publie le premier album de la mini-série Wraithborn chez Wildstorm. En 2009, il est intervenu pour finir l'histoire de Michael Turner sur Soulfire.

Des comics également en version originale !

Pour les fans de pop culture, pouvoir se procurer des comics dans leur langue originale est incontournable ! Pour se faire, deux vendeurs de comics VO, MG Comics, déjà présent lors des précédentes éditions et House of M Comics seront présents en mezzanine. Ce dernier arrive tout droit des Pays Bas, avec plus de 250 000 comics en VO et propose un large choix de titres pour les amateurs et les collectionneurs.


Pays : France

Date de l'événement : du 27/10/2017 au 29/10/2017.

Publié le 31/08/2017.


Source : Bd-best


Exposition Pop up Rey Macutay pour Ravage & co

Le scénariste Jean-David Morvan a le chic pour découvrir des talents graphiques « made in Asia » hors-normes. Après le Coréen Kim Jung-gi, voici le Philippin Rey Macutay !

Formé à l’exigeante école du storyboard pour les studios d’animation de Manille, il rêve depuis toujours de faire de la bande dessinée. Ce sera chose faite quand J-D Morvan lui confie le dessin de Jaurès (2014) et, surtout, de Ravage (2016), dont le second volet parait en septembre.

Les deux créateurs s’y livrent à une relecture moderne du chef-d’œuvre de René Barjavel. Véritable baroudeur graphique, Macutay y allie le dynamisme des comics et des mangas, tout en ayant intégré la lisibilité de la bande dessinée européenne.

Cadrages osés, planches composées à l’image de tableaux et énergie vitale du dessin, Rey Macutay n’a peur de rien. S’inscrivant dans le cadre de la Fête de la BD de la Région Bruxelles Capitale, l’exposition - une première mondiale - présente des planches majeures de Jaurès, d’Outlaw Territory et de Ravage.


Galerie Champaka
27, rue Ernest/Allard straat
B-1000 Bruxelles/Brussel
Belgique/België
Tel : + 32 2 514 91 52
sablon@galeriechampaka.com


Pays : Belgique

Date de l'événement : du 01/09/2017 au 03/09/2017.

Publié le 31/08/2017.


Source : Bd-best


Le Petit Nicolas, un trésor retrouvé de Goscinny et Sempé

Savez-vous qu’à l’origine Le Petit Nicolas de Sempé et Goscinny était une bande dessinée ?

Avant d’imaginer les histoires désormais cultes du jeune écolier sous forme de textes illustrés, les auteurs avaient réalisé une bande dessinée en couleurs.

Le Petit Nicolas s’exprimait alors en bulles !

Le Petit Nicolas. La bande dessinée originale permet de connaître la genèse de l’une des œuvres les plus célèbres de la littérature jeunesse.

Dans cet album, vous allez découvrir un trésor oublié : 28 planches INÉDITES scénarisées par René Goscinny et dessinées par Jean-Jacques Sempé.

Elles ont été publiées dans Le Moustique, un magazine belge auquel collaboraient les deux jeunes auteurs.
La première planche des Aventures du Petit Nicolas date du 25 septembre 1955, ladernière paraît le 20 mai 1956.

À l’époque, René Goscinny multiplie les collaborations et utilise plusieurs pseudonymes

C’est pourquoi ces planches sont signées « Sempé et Agostini ».
Cette bande dessinée va sceller la collaboration de l’extraordinaire tandem que vont former ces deux humoristes de génie, Goscinny et Sempé.

Les auteurs quittent Le Moustique et reprendront, trois ans plus tard, les aventures du Petit Nicolas, cette fois sous la forme de textes écrits par Goscinny et illustrés de trois ou quatre dessins en noir et blanc de Sempé. La première histoire paraît dans Sud Ouest Dimanche le 29 mars 1959.

C’est la naissance du Petit Nicolas tel qu’il deviendra célèbre La formule est un succès, et, dès l’année suivante, les histoires sont publiées en livres qui deviendront, au fil du temps, des ouvrages de référence.

À partir de 2004, Anne Goscinny, avec le soutien de Sempé, publie chez IMAV éditions trois volumes des Histoires inédites du Petit Nicolas, qui seront des best-sellers internationaux.

Aujourd’hui, Le Petit Nicolas. La bande dessinée originale vient compléter l’extraordinaire saga imaginée par René Goscinny et Jean-Jacques Sempé.


Le Petit Nicolas – La bande dessinée originale

Auteurs : Dessins : Sempé – Texte : Goscinny

Format : 22,3 x 29,3 cm/48 pages/couverture cartonnée

Genre : Bande dessinée/humour

Prix : 12,90 euros

Parution : le 12 octobre 2017

Édité par : Imav éditions



Publié le 31/08/2017.


Source : Bd-best


Joël Alessandra sur un flot de whisky jusqu’aux lacs d’Écosse pour réaliser le dernier rêve d’Helen Arthur

On se souvient des ignorants que faisaient ces deux passionnés Étienne Davodeau et Richard Leroy, entre vignes et planches à dessiner. Quelques années plus tard, c’est au tour de Joël Alessandra de faire l’ignorant sur les traces du Whisky qui honorera le mieux la mémoire d’Helen Arthur et la saveur de l’avoir connue. C’est ainsi que Joël, sans savoir ce qui l’attendait (mais n’est ce finalement pas mieux de laisser les surprises faire dans l’initiation ?), s’est envolé pour l’Écosse.

 

 

 

 

 

 

 

© Joël Alessandra chez Casterman

 

Résumé de l’éditeur : Critique experte internationalement renommée dans le domaine du whisky, Helen Arthur meurt brutalement alors qu’elle était à la recherche, pour sa propre marque, d’un malt aux arômes inédits. Joël Alessandra est affecté par la disparition de son amie. Découvrant des notes laissées dans ses carnets, il décide d’honorer la mémoire d’Helen en partant à la recherche de ce nectar unique et parfait ! Commence alors un voyage initiatique en Écosse, qui le conduit à enquêter auprès des plus grandes marques de whisky de l’île d’Islay…

 

 

 

 

© Joël Alessandra chez Casterman

 

Une femme extraordinaire. Comme pour contrebalancer la chanson des Innocents, ce sont les premiers mots qui viennent à Joël Alessandra pour décrire Helen Arthur. Un nom qui pourrait être celle d’une navigatrice. En y repensant, elle l’était sans doute un peu, cette auntie anglaise que le destin a mis sur la route de notre auteur de BD lorsqu’il a épousé la nièce de celle-ci. En passant l’alliance aussi à un peu de la culture anglaise, baignée dans un doigt (ou plus) de whiskies de toutes les couleurs et pour tous les goûts. Un amour du whisky que Joël Alessandra cultivait en grand… amateur, là où le dessin de voyage lui donnait un meilleur terrain de discussion avec Helen qui, elle-même, préférait aider sa mémoire de globe-trotteuse à coup d’aquarelles et de traits griffonnés avec élégance. Et en quête du vrai.

 

 

 

 

© Joël Alessandra chez Casterman

Pourtant, la mort a joué la montre et a volé le livre que Joël et Helen auraient pu réaliser ensemble. Pourtant, ce duo avait plus d’un tour dans son sac et Joël n’allait pas se détacher si vite de l’influence et la bienveillance de sa belle-tante. D’autant plus que sur les derniers cahiers de voyage, restait une énigme à résoudre, comme un héritage, une mission qui en laisserait un peu aux vivants. « Est-ce que je trouverai un jour le whisky pour ma marque ? » Une ultime qu’Helen n’a pu menée à terme et que Joël Alessandra reprend à son compte, dans une ultime collaboration avec celle qu’il appréciait tellement.

 

 

 

 

© Joël Alessandra chez Casterman

 

Commence alors, sur un peu plus de 120 planches, un vrai jeu de chassé-croisé à travers les indices laissés par Helen à la postérité et au crayon de Joël. C’est pas le Da Whisky Code, c’est plus terre-à-terre et à-…lac, mais la quête est rendue palpitante… et difficile. Car Joël n’est pas un fin connaisseur de whiskys… et si dans sa quête, c’est plutôt un obstacle, dans la nôtre c’est un adjuvant total. Moi, au mieux, ai-je trempé mes lèvres quelques fois dans un whisky que je saurais à peine reconnaître. Alors, vous comprendrez que j’ai vite mis mon complexe d’infériorité et ma peur de ne rien comprendre quand j’ai vu (et lu) que Joël Alessandra nous mettait tout de suite à l’aise. Pour ce voyage à destination du pays du Loch Lomond (pour rester dans la BD), pas besoin de bagage, l’auteur a pris tout ce qu’il fallait pour qu’on ne manque de rien et qu’on ne soit pas perdus.

 

 

 

 

© Joël Alessandra chez Casterman

 

En plus du soin de ne pas nous écraser de savoir mais de « distiller » ses impressions et son apprentissage, dans les alcôves secrètes et entre les alambics des créateurs alchimistes de cette noble boisson (à consommer avec sagesse), tout en les entrecoupant de la richesse paysagère dont est capable l’Écosse, où il n’est pas rare « d’avoir quatre saisons en une journée ». À savourer de préférence et sans date de péremption !

 

Alexis Seny

 

Titre : Lady Whisky

Récit complet

Scénario, dessin et couleurs : Joël Alessandra

Genre : Initiation, Documentaire, Reportage

Éditeur : Casterman

Nbre de pages : 142

Prix : 22€



Publié le 31/08/2017.


Source : Bd-best


SoBD 2017, le Salon de la bande dessinée au cœur de Paris revient en 2017

Le SoBD (www.sobd2017.com), Salon de la Bande Dessinée au cœur de Paris, tiendra sa 7e édition les 8, 9 et 10 décembre 2017 à Paris IVe et vous accueillera comme les années précédentes à la Halle des Blancs Manteaux, toute proche de l’Hôtel de Ville de Paris. L’accès au salon est gratuit.

Cette année, le SoBD accueillera deux invités d’honneur : Edmond BAUDOIN, artiste révélé par la maison Futuropolis, ainsi que Philippe SOHET, auteur de deux ouvrages sur Edmond Baudoin et son travail. Tous deux seront présents à l’occasion du Cycle des Invités d’honneur, série de trois rencontres où l’on parlera de l’œuvre ainsi que la façon de travailler d’Edmond Baudoin. Edmond Baudoin animera également une Master Classe.

Cette année, le SoBD mettra en avant la bande dessinée SUISSE, pour une redécouverte du 9e art helvétique. Quatre rencontres permettront aux amateurs d’échanger avec des artistes suisses tandis qu’une exposition de planches et dessins originaux offrira un aperçu de la création contemporaine dans ce pays.

5 EXPOSITIONS exclusives seront proposées à l’occasion du SoBD, dont, nouveauté 2017, deux hors les murs : le Musée Éphémère d’Edmond Baudoin, l’expo BD suisse contemporaine, la Trans Galerie du SoBD, l’expo BDFil en partenariat avec le Festival de Lausanne et l’expo Jeunes talents lauréats du concours Crous BD 2017.

En 2017, le SoBD met également en avant l’AUTO et la MICRO-ÉDITION, pratiquées par de nombreux artistes. Outre la Zone Underground du salon, qui est traditionnellement réservée à ses artistes, un cycle de 4 rencontres est consacré à la problématique des artistes produisant eux-mêmes leurs livres et leurs revues (fanzines). Sera également présente, pendant toute la durée du salon, la FABRIQUE DE FANZINES.

Gratuit et ouvert à tous en accès libre (inscription gratuite préalable demandée pour les Rencontres, Tables rondes et Ateliers), le SoBD est aussi l’occasion de découvrir des dizaines d’éditeurs, des centaines d’artistes et auteurs (liste en cours d’achèvement) et des milliers de livres.

Comme à son habitude, le SoBD 2017 offrira également une exposition unique d’ouvrages sur le 9e Art, composée de monographies d’artistes, ouvrages théoriques, techniques, histoire de la bd, esthétique, etc.


LES RENCONTRES

Le SoBD vous propose encore d’assister à des rencontres, à des tables tondes, à des masters class et à des ateliers auxquels participent de nombreux artistes, auteurs, éditeurs, journalistes, critiques, chercheurs, etc. C’est un large programme culturel qui vous est offert : 13 rencontres et tables tondes, organisées en 4 grands cycles :

Cycle 1 : Edmond Baudoin & Philippe Sohet, invités d’honneur
Samedi 9 décembre – 14h30 : Dessiner la danse, dessiner immobile
Samedi 9 décembre – 15h30 : Conférence des invités d’honneur
Samedi 9 décembre – 16h30 : Le dessin comme présence au monde

Cycle 2 : BD étrangère : Suisse
Samedi 9 décembre – 14h30 : La bande dessinée Suisse : panorama vu des cimes
Samedi 9 décembre – 15h30 : BD Suisse : une modernité toujours effervescente 
Samedi 9 décembre – 16h30 : La bande dessinée suisse au croisement des routes européennes
Samedi 9 décembre - 17h30 : La Suisse, une terre fertile pour l’édition de bande dessinée

Cycle 3 : Les Rencontres du SOB
Dimanche 10 décembre – 15h00 : Bande dessinée : où en est la recherche universitaire ?
Dimanche 10 décembre – 16h00 : Revue de littérature : les ouvrages sur la bande dessinée en 2017
Dimanche 10 décembre – 17h30 : 5 Commentaires de planches

Cycle 4 : Editer la bande dessinée – Auto et micro-édition
Dimanche 10 décembre – 15h00 : Auto-édition : une pratique ancienne et persistante
Dimanche 10 décembre – 16h00 : Auto-édition : conseils et recommandations
Dimanche 10 décembre – 17h30 : De l’auto-édition à l’édition : les artistes éditeurs

Consultez le site Web de l’événement pour plus de détail sur chaque rencontre (descriptif, intervenants, etc.) : www.sobd2017.com
Les rencontres et tables rondes sont en accès gratuit, mais nécessite une inscription préalable. Pour vous inscrire, c’est ici : http://www.sobd2017.com/badge/


5 EXPOSITIONS INEDITES SUR LE SOBD 2017

EXCLUSIF - Retrouvez cinq expositions, en accès libre et gratuit sur le salon.

Le Musée Éphémère de Edmond Baudoin      
Edmond Baudoin a été considéré par toute une génération comme faisant parti des artistes qui élaborera le renouveau du 9e Art au cours du XXe siècle. Spécialiste du noir et blanc alors que ce n’était pas une évidence à l’époque, mais également un artiste incroyable lorsqu’il travail avec les couleurs. Près de 70 originaux pour cette exposition exclusive.

La bande dessinée suisse

A l’occasion du focus sur la bande dessinée suisse, le SoBD proposera une exposition d’une cinquantaine de dessins et bandes dessinées originales. 6 artistes Suisses seront présents sur le salon pour vous en parler. Vous pourrez donc retrouver dans cette exposition des planches et dessins originaux d’Alex Baladi, Ibn al-Rabin, Andréas Kündig, Frederik Peeters et José Roosevelt.

La Trans Galerie du SoBD : So Strange !

Dessiner, oui, mais pourquoi toujours de la même manière ? Serait-il si étrange d’utiliser d’autres encres par exemple ? Pourquoi pas des cheveux, ou de la cire, ou des moisissures ? Pourquoi toujours sur du papier ? On peut dessiner sur des os, ou sur tous ces objets que nous utilisons quotidiennement, sur des assiettes, des bouteilles de produits vaisselle ou de lessive. On peut aussi, à l’heure de l’informatique triomphante, fabriquer d’étranges mécaniques à dessiner, sans même un transistor. La Trans Galerie vous invite à découvrir le monde étrange des plasticiens qui dessinent autrement.
La Trans Galerie est une initiative du SoBD qui vise à mettre au contact de la bande dessinée des œuvres de plasticiens en portant leurs dessins, photos, et pièces en volume sur un autre territoire que celui où ils prennent place d’ordinaire. Conçue avec l’artiste Corine Borgnet, la Trans Galerie invite pour sa seconde édition Rodolphe Baudoin, Claudie Dadu, Jessy Deshais, Aurélie Dubois, Barbara Navi, Jean-Baptiste Perrot ainsi que Corine Borgnet elle-même.

Les jeunes talents du Crous    

Le Concours Jeunes Talents BD des CROUS est ouvert à tous les étudiants inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur français. Il récompense chaque année 3 lauréats parmi plusieurs centaines de participants. Les œuvres de bande dessinée réalisées par ces trois jeunes artistes seront exposées à l’occasion du SoBD à la Galerie Duchosal (250 mètres du salon).

Expos BDFIL


Partenaire du SoBD 2017 à l’occasion de l’invitation faite aux artistes suisses, le Festival BDFil de Lausanne sera présent pour la première fois à Paris avec une sélection de ses expositions. Elles seront installées à la Galerie Cécilia F., à 100 mètres du salon.

LES MASTER CLASSES


Vendredi 8 décembre à partir de 15h30.
A destination des artistes, jeunes ou déjà expérimentés, amateurs comme professionnels, le SoBD propose deux master class exceptionnelles avec deux maîtres de la bande dessinée française. Limitées à 25 personnes, ces deux séances de travail et de cours offrent l’opportunité d’un échange professionnel d’une heure et demi avec deux grands artistes. Attention, les Masters Classes sont la seule partie du SoBD à ne pas être gratuite. Pour vous y inscrire, il faudra vous acquitter de la somme de 26 € pour une master classe (soit l’équivalent d’une place de concert, mais avec moins de personnes dans la salle).

Master classe de Edmond Baudoin


Edmond Baudoin est connu pour son trait tantôt foisonnant, tantôt s'étalant en larges à-plats qui laissent voir la traîne du pinceau où l'encre se tarit. Ce fut une autre de ses audaces d'accepter la beauté sobre du noir et blanc en une période où de tels choix plastiques étaient atypiques dans la bande dessinée française.

Master classe de Jacques De Loustal


Connu simplement sous le nom de Loustal, il a créée chez les lecteurs dans les années 80, un choc chromatique avec ses albums. Les principes graphiques de Loustal puissants et effarants, restituent paradoxalement une torpeur narrative, un récit en apnée comparé auquel les histoires d’aventures trépidantes et frénétiques, si fréquentes dans la bande dessinée, semble soudain déréalisées.

Ce moment privilégié, avec deux artistes au talent incontestable, vous permettra de mieux orienter votre propre approche de la bande dessinée et vous fera découvrir leur univers, leur méthode et leur travail.

LES ATELIERS


Le SoBD organise six ateliers d’introduction au dessin, à la bande dessinée, à l’illustration numérique, à la gravure et à la linogravure en partenariat avec les CMA et Tetra Editions. De courts exercices seront proposés ainsi que des démonstrations.

 Dessin et gravure sur Tetra Pak avec Tetra Edition
 . Vendredi 8 décembre : Après-midi, à l’entrée du salon
 . Dimanche 10 décembre : Après midi, à l’entrée du salon

 Bande dessinée avec Sylvie Fontaine
 . Samedi 9 décembre : 11h30-13h00, Salle A

 Illustration numérique avec Kei Lam
 . Samedi 9 décembre : 11h30-13h00, Salle B

 Illustration et narration avec Emmanuelle Robin
 . Dimanche 10 décembre : 11h30-13h00, Salle A

 Linogravure et illustration avec Mélie Jouassin et Hélène Bautista
 . Dimanche 10 décembre : 11h30-13h00, Salle B

Comme les rencontres, les Ateliers sont en accès gratuit, mais sur inscription préliminaire. Pour vous inscrire, c’est ici : www.sobd2017.com/badge/


REMISE DU PRIX PAPIERS NICKELES SOBD


Chaque année, la revue Papiers Nickelés et le SoBD élisent un ouvrage, jugé remarquable, sur la bande dessinée et le patrimoine graphique.

Vous êtes conviés à la cérémonie de remise du Prix Papiers Nickelés - SoBD. Elle se tiendra le samedi 9 décembre, au Musée Éphémère à 17h00 (accès libre).

En 2016, le prix Papiers Nickelés – SoBD a été décerné à l’ouvrage de Alain Lachartre, Malabar, histoire de bulles, paru chez Dupuis. L’année précédente, le prix a été attribué à Jack Kirby, super-héros de la bande dessinée de Jean Depelley, paru chez Neofelis.


ILS SERONT SUR LE SOBD 2017

[Liste partielle des auteurs présents arrêtée en août 2017]

LES EXPOSANTS

[Editeurs]
Atrabile, BD Empher Editions, Ça et là, Cambourakis, Centre Culturel de Taïwan, Delirium, Editions du Canard, Editions Lapin, FLBLB, Hécatombe, Ici même, Imho, Jarjille, L'Agrume, L'Harmattan, La Cafetière, Le Lézard noir, M. Pop Corn, Marwanny Corporation, Paquet, Presque Lune, RJTP, Tartamudo, The Hoochie Coochie, Vide-cocagne, Warum, Wombat

[Patrimoine de papier]
Amazonie BD, Khani / Éditions du Jeudi, L'âge d'or, La bande des cinés, Oblique Art Production

[Underground]
92 Bulles, AlifBaTa, Anne & Shige Editions, Azote Comics, Cabot Comics, DIG, Du café sur la planche, Editions Insula, Giel, Laurent Lolmède, Le Psikopat / Éditions du Zébu, LGBT BD, Qzine / Claire fonder, Renaud Bouet, Renaud Eusèbe, Reukeutepeuh !, Siranouche Editions, Stand Alone Production, Tetra Editions, Thibault Colon de Franciosi
[Institutions]
BDFil, Concours National des Crous, Cours Municipaux d’Adultes

LES AUTEURS


Alex Baladi, Aude Barrio, Edmond Baudoin, Rodolphe Baudoin, Évariste Blanchet, Alain Boillat, Corine Borgnet, Renaud bouet, Ned.C, Philippe Capart, Paul Carali, Thibault Colon de Franciosi, Stéphane Conti-Perez, Claudie Dadu, Jessy Deshais, Hermance des Robert, Aurélie Dubois, Renaud Eusèbe, Rui-Yi Fang, Claire Fonder, Yves Frémion, Paul Gravett, Manuel Hirtz, Hsueh-Yi Ho, Sylvain Insergueix, Jean-Paul Jennequin, José Jover, Andréas Kündig, Yannis La Macchia, Phii Lapin, Jean-Luc Lassale, Claire Lataxgue, Thierry Lemaire, Li-Chin Lin, Laurent Lolmède, Fred Mannicot, Barbara Meuli, Julien Meunier, Harry Morgan, Philippe Morin, Barbara Navi, Mana Neyestani, François Olislaeger, Mathilde Payen, Frederik Peeters, Daniel Pellegrino, Aurore Peuffier, Vincent Pompetti, Jeanne Puchol, Marcello Quintanilha, Dominique Radrizzani, José Roosevelt, Christian Rooset, Florian Rubis, Antoine Sausverd, Yong Shong, Philippe Sohet, Hamid Sulaiman, Nicolas Tabary, Gervasio Torche, Vhenin, Wandrille, Yu-Hung Weng, Shyle Zalewski, etc.



Publié le 31/08/2017.


Source : Bd-best


Expo-vente Hermann Galerie Maghen

Primé Grand prix d’Angoulême en 2016, Hermann est sans conteste l’un des meilleurs dessinateurs de sa génération. Son style unique et audacieux, au réalisme exacerbé, marque un tournant dans l’histoire du 9ème Art. En s’éloignant des stéréotypes du héros, Hermann contribue à développer une forme de bande dessinée contemporaine à l’approche pragmatique, plus mature. Cette rétrospective retrace près de 50 ans de carrière à travers 75 œuvres issues de ses séries phares : Comanche, Jeremiah, Bernard Prince, Les Tours de Bois-Maury. Ses albums plus personnels –Caatinga, On a tué Wild Bill– seront également mis à l’honneur. Les planches, illustrations et couvertures présentées lors de cette exposition-vente témoignent de la volonté de Hermann de se renouveler en permanence.

 

 

 

 

Galerie Daniel Maghen

47 quai des Grands Augustins

75006 Paris

Tel.: 01 42 84 37 39

Ouvert du Mardi au Samedi de 10h30 à 19h00

 

 



Date de l'événement : du 01/09/2017 au 30/09/2017.

Publié le 31/08/2017.


Source : Bd-best


Retour inattendu de Jean Louis Tripp avec

Du jamais vu en BD où si aujourd’hui le dernier continent à explorer était celui de l’intime !

Avec "Extases" son dernier livre, Jean-Louis Tripp, co-auteur avec Régis Loisel de la série « Magasin Général », franchit une étape que beaucoup d'entre nous préfère garder secrètement enfouie dans leur jardin intime. Il nous fait découvrir graphiquement la partie la plus secrète de son existence : les relations amoureuses et sentimentales expérimentées depuis son enfance.
Avec une sincérité totale, il nous dévoile l’intimité de sa vie sexuelle en nous décrivant ses premiers sentiments amoureux vis à vis des filles mais aussi avec la découverte des différentes transformations connue par son corps passant de l 'état d'enfant à celui d'adolescent. 

 

 

 

 

 

 

Tout y passe, de l 'exploration du sexe de celle face à lui (d’où le titre de l'ouvrage) aux premiers frissons amoureux et  jeux sexuels, des sentiments éprouvés lors du mélange des corps aux différentes expériences testées par l'auteur au cours de son existence. C'est ainsi qu'il expérimente aussi bien une relation physique à trois personnes, qu'une fellation accompagnée d'une sodomie mutuelle sans pour cela verser dans une relation homosexuelle.

 

 

 

 

 

L'auteur a choisi de traiter son autobiographie de façon humoristique tout en gardant les représentations de ses différentes pratiques sexuelles conforme à la réalité. Il n'oublie pas de représenter ses états d’âme, ses émotions, ses sentiments et sensations au moyen de cases cartographiées. En conclusion, un livre destiné plus particulièrement à un public adulte averti présentant le témoignage illustré d'un homme sur son propre parcours sexuel.

 

En librairie le 6 septembre 2017

Couverture couleur souple à rabats

272 pages noir et blanc - 22 €

CASTERMAN

 



Publié le 30/08/2017.


Source : Bd-best


18ème édition du festival Abracadabulles BD d'Olonnes sur le thème du règne animal

Festi'BD OLONNES-SUR-MER : « Festival Abracadabulles » organsié par l'association Abracadabulles.
    
Affiche réalisée par Lucy Mazel.

Au programme : Animations, prix jeune talent, exposition, spectacle, documentaire et séances de dédicace.
Présence des Tables d'Olonne pour des démonstrations de jeu de société    

Auteurs présent :

AMANDINE,BAZOT, BENO, BERTIN, CARETTE, CHAMI, CLERJEAUD, CROMOU - BONIS,DAV - AUGEREAU, DELACOUR, DONSIMONI, DRAC, DZACK, FLAYAN, GALIEN, GAUDIN, GESS, IVARS, JOSEPE, JULIE M., LERECULEY, LOMIG, LOTH, LUKY - MAZEL, MADD, MAYEN, MOREAU, NIKOPEK, PERROTIN, PICAUD, PLANCHAIS, PLISSON, PLISSON Luc , POLPINO, PYTHON, ROOSEVELT, RÜCKSTÜHL, SEJOURNÉ, TRICHET.

Entrée gratuite

Lieu : Centre du Havre d'Olonne (face Super U) 71 rue du 8 mai 1945

Contact :  Marc-André Durand par tél au +33 06.15.88.66.80 par mail abracadabulles@yahoo.fr

Web : www.abracadabulles.com


Pays : France

Date de l'événement : du 09/09/2017 au 10/09/2017.

Publié le 25/08/2017.


Source : Bd-best


Dans Bâtard, le crime est une affaire de famille qui roule à tout berzingue !

Bandit, gangster, larron, pillard… Les qualificatifs ne manquent pas pour désigner quiconque vole le bien d’autrui. Max de Radiguès a lui choisi Bâtard, pour l’ambigüité du mot et ses différentes significations. Puis faut dire que Bâtard, ça sonne bien et ça résonne comme un épisode de Breaking Bad ou un film de Tarantino bien torché, bien claqué. Ça tombe bien, Bâtard, c’est plus qu’un titre, c’est un road trip qui ne se refuse rien, sur la piste de Bonnie & Clyde en mode mère et fils. À moins que…

 

 

 

 

 

 

 

© Max de Radiguès

 

Résumé de l’éditeur : May et son fils Eugene tracent la route, le coffre de leur voiture rempli de sacs de billets de banque. Ils viennent juste de participer à un  » coup  » exceptionnel : 52 hold-ups simultanés à la même heure, dans la même ville. La police n’a rien pu faire !

 

 

 

 

© Max de Radiguès

 

« Faut qu’on bouge ! » « Déjà ? On n’a même pas eu le temps d’aller à la piscine… » Bon d’accord, dit comme ça, ça a tout l’air d’un album qui se traîne et prend son temps. Pourtant déjà, dans cette situation banale, dans ces premières planches, Max De Radiguès tisse son intrigue qui peu à peu va prendre un tour phénoménal. Car la situation de May et Eugene n’est pas anodine. Et la piscine dans laquelle ils vont bientôt plonger pue le sang et la sueur plus que le chlore. Eugene et May ont réussi le coup parfait (inutile de demander, l’auteur reste vague à propos de ce sujet qui n’est pas celui du livre) jusqu’à la fuite. Cette cavale qui, elle, n’a rien de parfait.

 

 

 

 

© Max de Radiguès chez Casterman

 

Des barrages de police à la cabane d’un bûcheron jusqu’à l’issue inéluctable, le tout émaillé d’une crise d’asthme, de baston et d’autres moments réjouissants; Max De Radiguès se sert du petit format qui lui est assigné (et qu’il s’est assigné, en fanzine, lors d’une première parution auto-éditée en 2015) pour faire dans la grande aventure, la folle épopée. Et mettant ses deux héros (dont il connait forcément plus les vies que ce qu’il en dévoile pour mieux surprendre) au pied du mur et face à une bande bien plus terrible que les quarante voleurs; l’auteur varie les plaisirs et les paysages dans un noir et blanc qui leur va bien et nous offre une péripétie tour à tour barrée, mordante, allumée (et incendiaire, même) et conquérante. Une BD de genre de beau calibre et sous testostérone qui parvient à échapper à la superficialité pour aller voir plus profond. Et ça, ça lui fait casser la baraque encore plus !

 

Alexis Seny

 

Titre : Bâtard

Récit complet

Scénario et dessin : Max De Radiguès

Noir et blanc

Genre : Road trip, Thriller, Action

Éditeur : Casterman

Nbre de pages : 192

Prix : 13€



Publié le 25/08/2017.


Source : Bd-best


Du vendredi 1 au dimanche 3 septembre, le Lombard s'oriente 100 % Fête de la BD

Rencontres, animations, exposition et dédicaces vous attendront sur le stand du Lombard dans le Parc de Bruxelles (chapiteau A20) et au Palais des Beaux-Arts (salle 24).


Pour plus d'informations sur les dédicaces, cliquez ICI

 

 

 

 

 

 

Animations

40 ans Thorgal

Exposition

Des premiers albums aux derniers ajouts à la saga de l’enfant des étoiles, quarante années de dessins s’offriront aux yeux des petits et des grands fans au travers de 30 planches originales.
Visite guidée par Grzegorz Rosinski en personne, vendredi 1er septembre 16h!
 
Dessin en direct
Live painting  exceptionnel de Grzegorz Rosinski, en direct de la Fête de la BD ! Samedi 2 septembre 15h30, dans le palais des Beaux-Arts.
 
Thorgal en chair et en os à la Fête de la BD !
Plongez dans une aventure grandeur nature aux cotés de Thorgal et Kriss de Valnor, et devenez vous-même un héros nordique! Rendez-vous sur le stand du Lombard (A20) pour participer à ces activités samedi et dimanche de 13h à 18h.
Animation à partir de 6 ans, plus d’informations sur le stand, places limitées.
 
Carte blanche de Grzegorz Rosinski à la Cinematek
Grzegorz Rosinski présentera sa carte blanche vendredi à 19h. Vous pourrez découvrir cet ovni qu'est Le seigneur des anneaux, en film d'animation, introduit par l’artiste en personne!

 

 

 

 

25 ans Ducobu et Léonie

Ils vous invitent à Saint-Potache !
L’école Saint-Potache sera en fête les samedi et dimanche, sur le stand du Lombard (A20) ! Au programme : une fancy-fair organisée par le célèbre cancre, assisté de sa rivale et camarade de toujours, Léonie ! Fresque LEGO géante, roue des gages, jeux d’adresse, chamboule-tout, et bien d’autres activités feront la joie de vos enfants. Récoltez des bons points en réussissant ces défis, et gagnez des bonbons aux couleurs de vos écoliers favoris, et plein d’autres surprises ! Mais attention, petits galopins, l’instit’ Latouche n’est jamais très loin…

Et Klaw s'invite dans le parc Royal !

 

 

 

 

Et enfin :


Jeudi 31 août


Aude Mermilliod en dédicace à la librairie Brüsel

Samedi 2 septembre


11h15 - Jeunes auteurs : Et si on les aidait ?

Difficile, pour un jeune auteur, de se frayer un chemin dans la jungle éditoriale actuelle. Des aides, privées ou publiques, existent. Et les éditeurs mettent, eux aussi, les moyens pour aider les jeunes talents. Avec Aude Mermilliod, prix Raymond Leblanc 2016.

16h30-18h - Godi et Falzar en dédicace au Centre Belge de la BD




Publié le 24/08/2017.


Source : Bd-best


1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20


©BD-Best v3.5 / 2017