?>

Information générale concernant le monde de la BD
Flux RSSFlux RSS

1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20


Stefano Carloni dédicace le tirage de luxe Les Savants chez Paradise BD

Nous avons tous remarqué la qualité des dessins de Stefano Carloni, jeune auteur doué et prometteur, soit lors de la séance de dédicaces du 28 septembre (Clémenceau), soit tout simplement en parcourant cet album ou la série "Les savants".

A propos de cette dernière, la librairie Paradise BD à décidé, avec l'accord de l'éditeur Les sculpteurs de bulles, de le faire revenir le samedi 16 décembre, mais pour dédicacer le tirage de luxe de l'intégrale.

Le prix sera de 175 euros, dédicace comprise.

Réservations par retour de courriel  bdparadise@yahoo.fr ou par tél. au +32 (0) 2.420.28.14

 

Paradise BD
 
316, avenue de Jette
1090 Bruxelles


Pays : Belgique

Date de l'événement : du 16/12/2017 au 16/12/2017.

Publié le 19/10/2017.


Source : Bd-best


Exposition Arthur De Pins pour Zombilenium à la galerie Arludik

La Galerie Arludik accueille à partir depuis le jeudi 12 octobre 2017 l'exposition Zombillenium d'Arthur de Pins. La sortie au cinéma du film d’animation Zombillénium sort ce jeudi 18 octobre, réalisé par Arthur de Pins et Alexis Ducord, adapté de la bande dessinée culte d’Arthur de Pins.

Aquarelles originales et dessins d’étude de personnages y dialogueront avec une quarantaine de tirages issus du travail de l’équipe de production.

Une série inédite de dessins de production et d’œuvres de recherche sur l’univers graphique du film, réalisés par les réalisateurs et l’équipe artistique du film, y sont dévoilés en avant-première.

 

 

 

 

 

Affiche du Film

 

 

 

Galerie Arludik

12/14 rue Saint Louis en l'Ile

75004 Paris


Pays : France

Date de l'événement : du 12/10/2017 au 11/11/2017.

Publié le 18/10/2017.


Source : Bd-best


Ferrandez en dédicace au Brüsel pour Le Premier Homme

La librairie Brüsel recevra en dédicace Jacques Ferrandez pour Le Premier Homme chez Gallimard.

Le premier homme :

« En somme, je vais parler de ceux que j’aimais », écrit Albert Camus dans une note pour l’œuvre à laquelle il trvaillait au moment de sa mort. Il y avait jeté les bases de ce que serait son récit de l’enfance : une odyssée temporelle et émotionnelle à travers ses souvenirs, un récit qui, sous couvert de fiction, revêt un caractère autobiographique exceptionnel. À la recherche de ses origines, il y évoque avec une singulière tendresse son univers familial, le rôle des femmes, celui de l’école, la découverte du monde extérieur… En filigrane, on découvre les racines de ce qui fera la personnalité de Camus, sa sensibilité, la genèse de sa pensée, les raisons de son engagement.

Après le succès de “L’Étranger”, le chef-d’œuvre autobiographique d’Albert Camus en bande dessinée.

 

Horaire de 15 à 18h.

 

Librairie Brüsel - 100 Boulevard Anspach - 1000 Bruxelles

Contact : par tél au +32 (0)2.511.08.09  par mail info@brusel.com

Web : www.brusel.com

 

 

 


Pays : Belgique

Date de l'événement : du 21/10/2017 au 21/10/2017.

Publié le 18/10/2017.


Source : Bd-best


Le (plus long) chemin de l’école en mode Vertical Limit sur l’Himalaya

Dans nos habitudes, on oublierait assez facilement que l’école est un luxe pour nos enfants. Encore plus quand elle est à proximité, à 15 minutes à pied ou 30 en bus. Et même si c’est un peu plus, on n’est pas (si) pressé, si ? Je me souviens des récits de mes grands-parents qui, en Belgique, devaient se lever dès potron-minet, avant même le jour, pour être sûr d’atteindre leur classe dans les temps. On était admiratif. Ils sont toujours un peu nos héros, quelque part. Mais quand on pense à ce qu’il se passe les jours précédant la rentrée en plein Himalaya, on est obligés de rester bouche bée.

 

 

 

 

 

 

 

© Javoy/Garreta/Chrétien chez Dargaud

 

Résumé de l’éditeur : C’est la rentrée des classes, 8 enfants quittent leur village pour rentrer au collège. Mais leur école est à Katmandou et pour s’y rendre, ils doivent marcher pendant 6 jours au coeur de l’Himalaya, dormir en pleine nature, et vivre des aventures incroyables.

 

 

 

 

© Javoy/Garreta/Chrétien chez Dargaud

 

L’histoire commence avec un travail de longue haleine sur un film documentaire qui fait un incroyable succès allant même jusqu’à récolter un César. Le film, qui suit le périple de quatre enfants jusqu’à leur école parfois de fortune, ne s’arrête pas là : la coscénariste Marie-Claire Javoy prolonge l’aventure et la complète avec quatre autres destins d’écoliers dans un livre. D’autres histoires, d’autres rencontres sont venues s’y greffer dans une série sur France 5.

Les chemins de l’école peuvent se révéler riches. C’est ainsi qu’une quatrième oeuvre emboîte le poids aux trois premières, avec sa propre grammaire, son propre pouvoir à parler du réel : une bande dessinée enneigée dans les neiges éternelles du terrible Himalaya.

 

 

 

 

© Javoy/Garreta/Chrétien chez Dargaud

 

Ainsi Renaud Garreta (habitué, entre autres, à la mer et aux moteurs et à la grande Histoire) et Marie-Claire Javoy nous ont-ils concocté un docu-fiction impressionnant dans lequel l’humain, et encore plus l’écolier, se perd comme un petit flocon dans un matelas de glace. La montagne, là-bas, dieu qu’elle est peut-être belle, mais qu’elle est dangereuse. Pourtant Sherab, Sonam, Urgen, Dawa et Passang accompagnés par Pemma, l’adulte qui donnera du sens et de l’expérience à ce qui nous parait déraisonnable et fou vu d’ici, doivent bien se résoudre à la traversée de Ting Kyu à Katmandou s’ils veulent s’enrichir de savoir. La chance que leurs parents n’ont souvent pas eue.

 

 

 

 

© Javoy/Garreta/Chrétien chez Dargaud

 

De l’école et de Katmandou, nous ne verrons rien ou si peu. Non, l’objet de cette histoire un rien fictionnalisée mais plongée sur les pentes vertigineuses du réel, c’est le périple et rien que lui. Celui qui vous fait traverser un désert mortifère et pourtant si magnifique où pas une âme ne vit à des kilomètres à la ronde si ce n’est peut-être une de ces vénérables et monstrueuses panthères des neiges.

 

 

 

 

© Javoy/Garreta/Chrétien chez Dargaud

 

La menace est bien là qu’elle vienne d’en haut, de flanc ou d’en bas. Il faut regarder où l’on met les pieds, ne jamais être trop loin d’un abri en cas de tempête et toujours éviter de prendre froid. Ça pourrait paraître anodin pour des alpinistes et randonneurs expérimentés (Renaud Garreta doit en faire partie tant il maîtrise les éléments), mais qu’en est-il pour des gosses qui sont encore au temps de l’innocence et des jeux.

 

 

 

 

© Javoy/Garreta/Chrétien chez Dargaud

 

L’histoire raconté par notre tandem (que dis-je le trio, puisque Léa Chrétien vient soutenir les dessins par ses couleurs d’importance) est dingue, les paysages à couper le souffle et puisqu’un tel voyage resserre les liens, on en apprend beaucoup en regardant et en écoutant (oui, oui, même si c’est une BD) parler les enfants. Pour le coup, c’est nous qui sommes à l’école, bien au chaud face à ces épatants petits héros de l’autre bout de la Terre.

 

Alexis Seny

 

Titre : Le plus long chemin de l’école

D’après Les chemins de l’école

Scénario : Marie-Claire Javoy

Dessin : Renaud Garreta

Couleurs : Léa Chrétien

Genre : Documentaire, Aventure

Éditeur : Dargaud

Nbre de pages : 60

Prix : 12,99€



Publié le 18/10/2017.


Source : Bd-best


Thorgal fête ses 40 ans avec un weekend chez Multi BD

Thorgal a 40 ans et toujours autant de succès. La librairie Multi BD s'associe à nouveau avec Le Lombard afin de vous offrir un weekend entier consacré au héros scandinave.


Lancement des festivités le samedi 4 novembre à 15h30. Les deux dessins réalisés en live par Grzegorz Rosinski à la Fête de la BD seront proposés à la vente aux enchères au profit de Greenpeace Pologne qui lutte pour sauver la dernière forêt naturelle d’Europe. (Une attestation de Greenpeace Pologne peut être délivrée pour une exonération fiscale de 45% du montant offert. Notez toutes fois que Greenpeace n’accepte pas les dons de sociétés).

Plus d'infos sur www.multibd.com

Multi BD
122-124 Boulevard Anspach, 1000 Bruxelles.

https://www.facebook.com/multibd.bruxelles/?pnref=story


Pays : Belgique

Date de l'événement : du 04/11/2017 au 05/11/2017.

Publié le 18/10/2017.


Source : Bd-best


Exposition XIII, Vance et Van Hamme à la Galerie Daniel Maghen

La Galerie Daniel Maghen présente les œuvres de William Vance lors d’une rétrospective éphémère à l’Espace Commines.

Cette exposition rend hommage à un auteur populaire et incontournable du monde du 9e Art. Une occasion rare d’admirer ses originaux ; plus de 200 pièces provenant de ses plus grandes sagas : XIII, Bob Morane, Bruce J. Hawker, Bruno Brazil, Ramiro... Déjà exposé en 2006, la galerie présente cette fois l’ultime exposition-vente de l’artiste puisqu’elle réunit les dernières pièces conservées par la famille Vance ainsi que la collection personnelle de Jean Van Hamme.

Cette rétrospective retrace près de cinquante ans de carrière (1964-2010) depuis Howard Flynn, publiée pour la première fois dans Le Journal de Tintin en 1964 jusqu’au dernier album de XIII. Elle permet de découvrir l’évolution de son dessin, d’admirer son trait si efficace, ses encrages puissants et ses compositions cinématographiques, capables de transporter le lecteur à travers des histoires hyperréalistes.

Daniel Maghen, Jean Van Hamme, William et Éric Vance sont heureux de vous convier au vernissage de l’exposition, le mercredi 25 octobre à 18h30 à l’Espace Commines (Paris 3e).

L’exposition sera prolongée à la Galerie Daniel Maghen (Paris 6e) du 2 au 18 novembre.


Une centaine de planches seront exposées dont une cinquantaine d’originaux de XIII.

Espace Commines – Du 25 au 31 octobre 2017
17 rue Commines (Paris 3e)
Métro : Filles du Calvaire (ligne 8)

Galerie Daniel Maghen
47 Quai des Grands Augustins (Paris 6e)

 

 


Pays : France

Date de l'événement : du 25/10/2017 au 31/10/2017.

Publié le 18/10/2017.


Source : Bd-best


Entre sang neuf et héritage, les monstres d’aujourd’hui n’ont rien à envier à ceux d’hier #8 : des mines graves et des mondes qui changent

Plus d’un mois avant la date fatidique et mortelle, les magasins s’habillent déjà de leurs plus frissonnants atours et mettent en vitrine des costumes plus halloweenesque les uns que les autres. Les monstres sont de retour. Et même si leur âge d’or est passé depuis longtemps, ces créatures, nouvelles ou archaïques, n’ont pas dit leur dernier mot. Alors que Universal se prépare à réveiller un peu plus les monstres les plus incontournables du cinéma avec son Dark Universe, la bande dessinée n’est pas en reste. Petit tour d’horizon des parutions récentes, histoire que vous soyez fin prêts pour le 31 octobre. Pour l’épisode 7, faisons coup double en plongeant dans les entrailles de la terre. Qui sait dans quel état nous en ressortiront.

 

Résumé de l’éditeur : Le monde de la mine se divise en deux catégories : ceux qui sont avec le Patron, et ceux qui creusent. Lucien creuse… Jusqu’au jour où les entrailles de la terre lui révèlent un monde peuplé de créatures aux proportions effrayantes.

 

 

 

 

© Romain Baudy chez Casterman

 

 

 

 

 

 

 

 

© Romain Baudy chez Casterman

 

Radicalement différents puisqu’ils mesurent la force de leur propos en piochant dans des genres totalement divergents, cet album bien plus dans l’air du temps qu’il n’y parait à déjà le mérite de prouver qu’on peut dépoussiérer (et dieu sait que dans les tunnels des terrils exploités tant en documentaires qu’en fiction depuis des lustres et des acres) sérieusement une thématique qu’on pensait usée jusqu’à la corde. Autre point commun, cette manière de faire d’un récit un acte politique.

 

 

 

 

© Romain Baudy

 

Dans son « grandeur nature » Souterrains, Romain Baudy puise dans les références, quelque part entre le Géant de Fer et les Ewoks pour consolider son incursion très dangereuse vers le centre de la terre. Tout au long de ces 144 pages, on frôlera l’héroïc fantasy… mais après que les humains aient réglé leurs comptes. Car quand arrivent les machines plus sophistiquées, les robots plus volontaires et courageux, les mineurs sentent bien que le vent, le grisou, est en train de tourner.

 

 

 

© Romain Baudy

 

Et sans besoin de régner pour mieux diviser, voilà que le groupe solidaire se disloque. Entre ceux qui croient à l’avenir aussi automatisé soit-il et ceux qui préfèrent rester dans le passé, à la sueur et dans le fracas musculaire, pour ne pas perdre leur place et leurs revenus. Mais à quoi bon, de toute façon, comme on dit chez moi, « c’ est todi les ptits k’ on spotche » (c’est toujours les petits qu’on écrase), à moins qu’une poignée de révolutionnaire en pétard viennent contrebalancer l’adage ? Tandis que sous terre, par le jeu d’un miroir pertinent, la loi du plus fort n’a pas forcément gagné, mais n’en disons pas plus.

 

 

 

 

© Romain Baudy

 

Souterrains, c’est une oeuvre entièrement dévolue à porter son auteur à la lumière. Romain Baudy domine incontestablement son sujet qui a tout l’air d’un Goliath face au petit David qu’il est. Il y a un peu de steampunk, de l’idée et de la suite dans les idées, de chapitre en chapitre, pour arriver à cette oeuvre impressionnante qui se tisse entre des personnages bien réels, un élan fantastique et la dure réalité. Souterrains fait partie de ses fresques qui se laissent lire d’une traite (la dernière fois qu’on a eu cette impression, c’était face au Siegfried d’Alex Alice, et il y a un peu de cette maîtrise ici, excusez du peu). Les entrailles du Monde grognent et nous, on souffle (plus le chaud que le froid) devant le talent de Romain qui prouve, sans marteau-piqueur, tout son pouvoir de persuasion et de conteur.

 

Alexis Seny

 

Titre : Souterrains

Récit complet

Scénario, dessin et couleurs : Romain Baudy

Genre : Drame, Fantastique, Aventure

Éditeur : Casterman

Nbre de pages : 144

Prix : 20€



Publié le 17/10/2017.


Source : Bd-best


Marc Hardy président d'honneur de la 33ème édition du festival Bédéciné à Illzach

33ème édition organisée par Espace 110-Centre Culturel Illzach

Aujourd'hui, Bédéciné fête ses 33 ans d'existence et s'impose comme une des grandes manifestations de la bande dessinée en France. Grâce à sa situation stratégique, au coeur des Trois Frontières, Bédéciné rayonne en direction de l'Allemagne et de la Suisse Loin de perdre sa ligne de conduite, le festival conserve son esprit d'origine et ses objectifs.

Vente d'albums et de produits dérivés pour tous les fondus de BD, espaces dédiés au jeune public, etc....

Invité d'honneur : Marc Hardy

Au programme : Spectacles, Comedie musicale, artistes close-up, théatre,ateliers jeunesse, débats, formations, interventions expos et séance de dédicaces.

 

 

Auteurs présents :

A.Dan
Aouamri, Mohamed
Baldazzini, Roberto
Baudoin, Maryline
Bertschy, Christophe
Betsch, Aurélie
Blasco-Martinez, Benjamin
Bruder, Claude
Burniat, Mathieu
Calderon, Jaime
Canion, David
Capezzone, Thierry
Carali, Paul
Carin, Francis
Carmona, Christophe
Cartier, Eric
Casini, Stefano
Champol
Charles, Maryse et Jean-Francois
Coste, Franck
Dan
Dany
Dawid
Di Felice, Cinzia
Di Sano, Bruno
Dimat
Dodier, Alain
Edith
Eho, Jérôme
Eriamel
Ernst, Serge
Even, Katia
Fermier, Bruno
Ferniani, Federico
Foerster, Philippe
Gine
Guilhem, Bec
Gursel, Gurcan
Hardy, Marc
Herenguel, Eric
Isadora
Jaap De Boer
Jacqmin, Nina
Jamar, Martin
Jeronaton
Kox, Daniel
Lacaf, Fabien
Lange, gregory
Laudec
Laudrain, Thierry
Le Coz, Gilles
Lefeuvre, Laurent
Lereculey, Jérôme
Lesca
Loyer, Jean-Luc
Luccisano, Silvio    
Luguy, Philippe    
Maconi, Gianluca    
Mada, Didier    
Maester    
Makyo
Malik    
Manunta, Giuseppe    
Marniquet, Frédéric    
Matteo    
Maza    
Mezzomo, Gilles    
Mitton, Jean-Yves    
Moriquand, Nelly    
Mu    
Nozieres, Mathieu    
Ocana, Eduardo    
Philippe, Sébastien    
Pica    
Pierret, Michel    
Poitevin, Arnaud    
Regnauld, Pascal    
Ridel, Curd    
Rollin, Lucien    
Rubén    
Seiter, Roger    
Sicomoro, Eugenio    
Taymans, André    
Toulon, Arnaud    

Turf    

Wagner, Vincent

Walthery, François   
Zaghi, Roberto

Entrée : 5€

Horaire : 10h00 à 18h

Lieu :  ESPACE 110 - Centre Culturel d'Illzach

Contact : Denis Gerhart par tél au +33 (0)6 07 94 82 57 par mail bedecine@espace110.org

Web : www.espace110.org


Pays : France

Date de l'événement : du 18/11/2017 au 19/11/2017.

Publié le 17/10/2017.


Source : Bd-best


Urban Comics au festival Quai des bulles de Saint-Malo

Pour la première fois, Urban Comics sera présent à Saint-Malo pour le festival Quai des bulles, qui se tiendra du 27 au 29 octobre.

Un week-end de fête durant lequel le monde du comics traverse l'Atlantique, direction la Bretagne ! Et il sera représenté par deux auteurs phares de la création américaine contemporaine : Lee Bermejo, spécialiste des vilains de DC Comics et dont la série Suiciders se poursuit en France, et Sean Murphy qui vient de faire paraître aux États-Unis sa propre histoire du Chevalier noir, Batman : White Knight, et dont Punk Rock Jesus paraîtra cet automne dans une édition limitée à l'occasion des 5 ans d'Urban Comics.



Publié le 17/10/2017.


Source : Bd-best


Un avant-goût de la programmation 2018 du Festival d'Angoulême #2

EXPOSITION FAIRY TAIL


Bienvenue au royaume de Fiore !


Le Festival met à l’honneur cette série de manga mythique, avec une exposition exceptionnelle de planches et d’illustrations originales extraites de la série, et une foule de surprises !

Les amateurs de la série pourront revisiter à Angoulême les aventures épiques de Natsu, Lucy et le chat Happy, trois des membres de la prestigieuse guilde de magiciens de Fairy Tail… Mais ce n’est pas tout : en plus de l’exposition et des multiples suprises qui l’accompagneront, une Rencontre Internationale sera organisée à Angoulême en présence de Hiro Mashima, le créateur de la série, venu tout spécialement du Japon pour remercier ses fans de leur fidélité ! Fairy Tail a en effet fêté tout récemment ses 10 ans, et la fin de la série est désormais annoncée, après plus de 60 volumes parus. C’est en effet en 2018 que paraîtra en français le dernier volume de ce shonen qui a su gagner à lui de très nombreux jeunes lecteurs : plus 6 millions d’exemplaires de la série ont été vendus en France, et plus de 60 millions à travers le monde !

Lieu : Quartier Jeunesse. Production : Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême


Pays : France

Date de l'événement : du 25/01/2018 au 28/01/2018.

Publié le 17/10/2017.


Source : Bd-best


1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20


©BD-Best v3.5 / 2017