?>

A mourir de rire, au propre comme au figuré. Mauvaises mines
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

A mourir de rire, au propre comme au figuré. Mauvaises mines

 

    « - Monsieur le directeur !

 
-    Qu’y a-t-il encore, Monsieur Dugain ?

 
-    C’est une catastrophe ! C’est à propos du dernier « Pin-Pin le lapin pompier » !

 
-    Ha ha ha ! Dugain, toujours à faire une montagne d’un rien. Montrez-moi ça… Tout ça m’a l’air très bien.

 
-    Lisez-le, monsieur le directeur. »

 

 

 

Alerte générale aux éditions Couicoui. Le dessinateur de leur série fétiche pour les tout-petits a littéralement pété un câble, dévissé un boulon, fumé des pistons. Dans le dernier numéro publie de la revue « Pin-Pin le lapin pompier », le héros aux grandes oreilles se trouve à devoir aider Monsieur son voisin dont la femme a le feu au cul. Ça fait désordre pour le magazine qui engrange les meilleures ventes du groupe. Devant le fait accompli, le directeur et son responsable de publication n’ont qu’une solution : fuir.

 

 

 

 

 

 

© Munoz - Glénat

 

 

 

L’album surfe entre leur escapade meurtrière, les doutes et décisions de l’auteur de Pin-Pin et les dessins de celui-ci qui signe des dessins d’humour noir, très noir.

Jonathan Munoz réussit un album concept inédit. Mise en abîme du destin d’un auteur et de son éditeur entrecoupé des illustrations macabres et drolatiques du soi-disant créateur de Pin-Pin. Cette pirouette scénaristique permet à l’auteur de proposer autre chose qu’un album de dessins d’humour. Munoz réalise un coup de maître en dynamitant le procédé.

Si l’histoire n’était pas écrite par les vainqueurs, peut-être auriez-vous entendu parler « des vacheliers ».
Si vous aviez pu lire la joie sur le visage des élèves de 6°B quand ils apprirent que leur professeur d’anglais était absente.
Si vous aviez vu la réaction de Pinocchio devant un feu de cheminée, …

 

 

 

© Munoz - Glénat

 

 

 

    Munoz témoigne de tout cela et de bien d’autres choses.
    Adoptant un graphisme enfantin et gros nez pour les planches BD racontant la vie de l’auteur et la cavale de son éditeur, Munoz réalise ses illustrations noires dans un style incisif et acéré.

    Faisant un démarrage fracassant avec les deux livres de Fabcaro et ces Mauvaises mines, c’est avec cet album que la collection Glénaaarg porte le mieux son nom.


Laurent Lafourcade


One shot : Mauvaises mines


Genre : Humour


Collection : Glénaaarg !


Scénario, Dessins & Couleurs : Munoz


Éditeur : Glénat


Nombre de pages : 96


Prix : 14,95 €


ISBN : 9782344028902



Publié le 14/06/2018.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2019