?>

Ah sacré Papa, dis-moi où es-tu caché ? Télémaque 2 – Aux portes de l’enfer
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Ah sacré Papa, dis-moi où es-tu caché ?  Télémaque 2 – Aux portes de l’enfer

 

             « - Pénélope, reine d’Ithaque, tu me fais l’honneur de me recevoir en ces temps troublés qui mettent en péril notre amitié. Avec mon père Nestor, nous avons combattu aux côtés de ton mari et nos deux royaumes, Pylos et Ithaque, ont toujours eu des intérêts communs. Mais aujourd’hui, l’heure est grave. Ton fils Télémaque a enlevé Polycaste, ma sœur, promise au roi de Pythie, Néoptolème le conquérant, qui a déjà marché sur Argos et Mycènes, menace maintenant nos terres.

-          Polycaste la téméraire n’était-elle pas promise à Nicostrate, prince de Sparte ?

-          Euh… Si, mais nous avons dû changer nos plans…

-          Tu me parles d’amitié mais Pylos est incapable de tenir ses promesses… Tu me parles d’amitié mais tu ne m’as pas présenté tes condoléances pour la perte de mon mari. Quant à mon fils, de ce que j’en sais, il a disparu, ce qui ajoute à mon chagrin. »

 

 

 

 

 

Pénélope pleure la perte de son mari et le départ de son fils. Régente du royaume d’Ithaque, elle ne se laisse pas impressionner par la flotte de Pylos qui encercle son île. Pendant ce temps, sur l’île d’Eréa, Télémaque, Polycaste, Zéphyr et le cyclope Personne rencontrent Circé. La magicienne en sait-elle plus sur la disparition d’Ulysse ?  Pour la maîtresse des lieux, « les hommes sont tous des porcs. ». La situation risque de se compliquer…

Qui plus est, Télémaque n’est pas le seul à rechercher quelqu’un. Les frères de Polycaste tentent quant à eux de récupérer leur sœur.

 

 

 

 

© Ruiz, Kid Toussaint, Noiry - Dupuis

 

 

En quelques albums, Kenny Ruiz s’est positionné comme le boss dans le concept de transition entre manga et BD franco-belge, la balance penchant quand même fortement du côté du second. Le dessinateur n’hésite pas à exagérer les visages, mais sans en abuser. Fait rarissime chez nous, il utilise des trames sur quelques cases, comme un test pour voir si ça marche. On le confirme.

Question découpage, pour le voyage au royaume d’Hadès, Ruiz nous propose un véritable vertige graphique, déconstruction et désorientation de planches, une « Planète Ranxerox » puissance 10 pour ceux qui se rappellent des Petits Hommes.

 

 

 

 

© Ruiz, Kid Toussaint, Noiry - Dupuis

 

 

            Les couleurs violacées de Noiry, notamment dans les scènes de nuit, sont d’une splendeur propre à la série. Le jaune d’or est également un ton dominant. Quelle que soit la scène, lorsqu’on ouvre un album au hasard, on peut savoir si c’est un Télémaque. Un atout.

 

 

 

 

© Ruiz, Kid Toussaint, Noiry - Dupuis

 

 

Kid Toussaint fait aimer et comprendre la mythologie sous un angle nouveau. Ainsi, ceux qui n’y connaissaient rien apprennent, ceux qui en étaient férus en ont une nouvelle approche. Par ailleurs, Toussaint fait des clins d’œil à l’actualité. #balancetonporc.

 

Le scénariste joue définitivement dans la cour des grands. Du classique au contemporain, de Holly Ann à Kid Noize, de 40 éléphants à Magic Seven, Kid aurait la légitimité de se faire appeler King Toussaint.

 

 

 

 

© Ruiz, Kid Toussaint, Noiry - Dupuis

 

 

La série Télémaque est ce qui pouvait arriver de mieux à la saga d’Ithaque depuis Ulysse 31.

 

Laurent Lafourcade

 

 

Série : Télémaque

 

Tome : 2 – Aux portes de l’enfer

 

Genre : Aventure fantastique 

 

Scénario : Kid Toussaint 

 

Dessins : Ruiz 

 

Couleurs : Noiry 

 

Éditeur : Dupuis

 

Nombre de pages : 56 

 

Prix : 9,90 €

 

ISBN : 9782800174716

 

 



Publié le 07/02/2019.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2019