?>

Ces jeunes hommes qui ont choisi le nazisme. Berlin sera notre tombeau T.1 Neukölln
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Ces jeunes hommes qui ont choisi le nazisme. Berlin sera notre tombeau T.1 Neukölln

 

-          Bon dieu, ça n’arrête jamais de bourdonner au-dessus !!!

-          … Et on ne peut pas dire qu’ils soient empêchés de se balader …

-          Il n’y a plus de DCA dans Berlin.

-          Je croyais que c’était une forteresse…

 

 

 

 

 

 

 

Fin avril 1945, Berlin n’est plus qu’un champ de ruines. Dans la capitale d’un Reich à feu et à sang, un dernier carré de soldats protège la chancellerie et le bunker d’Hitler. Parmi eux se trouvent des Français. Ils font partie des derniers survivants de la 33e division d’infanterie SS « Charlemagne ».

 

 

 

© Michel Koeniguer – Éditions Paquet.

 

 

À leur tête, on trouve un ancien lieutenant de l’infanterie coloniale : Henri Fenet.  Son unité est la dernière à entrer dans la ville, le 24 avril 1945. Rattaché à la division Nordland, son bataillon est engagé à Neukölln le 26 avril, au sud-est de Berlin.

 

 

 

© Michel Koeniguer – Éditions Paquet.

 

 

 

Avec l’appui des chars du SS-Panzer –Rgt 11, l’unité composée de 320 hommes se lance à l’assaut des chars soviétiques, en en détruisant une soixantaine. Dans le même temps, la moitié des Waffen-SS  Français sont mis hors combat. La progression des chars Russes dans la Wilhemstrasse est stoppée net à de nombreuses reprises par les combattants Français.  

 

 

 

© Michel Koeniguer – Éditions Paquet.

 

 

 

Ce sont les derniers jours de la division Charlemagne qu’a choisi de nous faire vivre le scénariste dessinateur Michel Koeniguer. Aidé d’une solide documentation et des conseils d’un autre confrère (Olivier Speltens), Koeniguer nous fait partager les dernières heures de ces  jeunes Français ayant choisi de combattre aux côtés des nazis.  Le tout est bien structuré, le lecteur étant fréquemment invité à consulter les notes de renvoi en bas de page afin de pleinement savourer le récit. Le dessin est parfaitement adapté aux ambiances de fin de règne, les couleurs reflétant les ruines de la capitale d’un Reich qui devait durer mille ans.

 

 

 

© Michel Koeniguer – Éditions Paquet.

 

 

 

 

En résumé, une bande dessinée à placer dans votre collection aux côtés des albums d’Olivier Speltens  « L’armée de l’ombre » et « Afrikakorps ».

 

 

Haubruge Alain

 

 

Série : Berlin sera notre tombeau.

 

Tome : 1

 

Titre : Neukölln.

 

Genre : Histoire. 

 

Scénario, Dessins : Michel Koeniguer. 

 

Éditeur : Paquet. 

 

Nombre de pages : 48.

 

Prix : 14,00 € 

 

ISBN : 9782888908678



Publié le 20/06/2019.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2019