?>

Du bleu dans le patrimoine. Les Schtroumpfs – 6 Mini-Récits
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Du bleu dans le patrimoine. Les Schtroumpfs – 6 Mini-Récits

    « - Toi, va me schtroumpfer des nèfles !
-    Bien, Grand Schtroumpf !
-    Hep ! Vous deux ! Schtroumpfez-moi des noix !
-    Oui, Grand Schtroumpf !
-    Si on schtroumpfait plutôt de la salsepareille ! C’est bon, la salsepareille !
-    Non ! Le Grand Schtroumpf a dit des noix et nous schtroumpferons des noix !
-    Grand Schtroumpf ! J’ai une nèfle !
-    Non ! Ça, c’est un gland !
-    Ah ?
-    Ah ! Schtroumpfez les pommes là-bas !
-    Moi, je n’aime pas les pommes ! »

 

 

 

 

Ils sont venus, ils sont tous là : le Grand Schtroumpf, le Schtroumpf bêta, le Schtroumpf grognon, le schtroumpf farceur,... Les éditions Dupuis éditent leurs six premières aventures dans leur format originel, celui des mythiques mini-récits.

Les Schtroumpfs noirs présente le petit monde dans son village de champignons. Les Schtroumpfs n’ont pas encore d’identité particulière. Une mouche noire en contamine un en le piquant, puis c’est la pandémie.

 

 

 

© Peyo, Delporte - Dupuis

 

 

 

 

Gargamel, rêvant d’or et de pierre philosophale, fait son apparition dans Le voleur de Schtroumpfs.

 

 

 

© Peyo, Delporte - Dupuis

 

 

 

L’œuf et les Schtroumpfs est certainement l’un des scenarii les plus drôles de l’histoire de la BD. En ramenant un œuf destiné à un grand gâteau, les deux Schtroumpfs envoyés en mission ne se doutaient pas des pouvoirs magiques de la chose, exauçant les vœux de quiconque tapote dessus. La scène finale est un coup de théâtre digne des meilleures pièces de boulevard.

 

 

 

© Peyo, Delporte - Dupuis

 

 

 

 

Comment faire quand on veut véroler le village des Schtroumpfs et qu’on est un grand sorcier vilain ? : se transformer en faux Schtroumpf. C’est ce que décide de faire Gargamel. Sauf que sa métamorphose a un hic.

 

 

 

© Peyo, Delporte - Dupuis

 

 

 

La faim des Schtroumpfs oblige les habitants du village a un exode hivernal. La réserve ayant brûlée, il faut partir chercher de la nourriture.

 

 

 

© Peyo, Delporte - Dupuis

 

 

 

 

Le centième Schtroumpf apprend qu’il est dangereux de s’abriter sous un arbre pendant un orage. Qui plus est quand on le fait avec un miroir, ça peut créer un double de soi qui fait tout à l’envers.

 

 

 

© Peyo, Delporte - Dupuis

 

 

Ces six histoires sont les seules des petits lutins bleus dessinées par Peyo tout seul. Yvan Delporte a co-signé le scénario de trois d’entre elles : Les noirs, le voleur et L’œuf. Elles font partie du patrimoine mondial du neuvième art et devraient figurer parmi les lectures obligatoires des programmes scolaires : elles appartiennent à l’histoire de l’Art.
Encartées à l’intérieur du beau journal de Spirou à la fin des années 50 et au début des 60, ces aventures seront remontées quelques années plus tard aux formats de planches classiques.

 

 

 

 

© Peyo, Delporte - Dupuis

 

 

 

Avant de devenir rédacteur en chef de Spirou, Frédéric Niffle avait entrepris l’édition des six mini-récits des Schtroumpfs en trois coffrets de deux histoires. Malheureusement, seul le premier était paru.
Plus tard, le premier volume de l’intégrale de la série n’intégrait que Les Schtroumpfs noirs dans leur format original.
Cette réédition rattrape le coup en proposant six petits albums indépendants d’une grande qualité éditoriale.

Indispenschtroumpf !



Laurent Lafourcade


Série : Les Schtroumpfs


Tomes : Mini-récits 1 à 6


Genre : Aventures humoristiques en bleu


Scénarios : Peyo & Delporte


Dessins : Peyo


Éditeur : Dupuis


Nombre de pages : 48


Prix : 5,90 € par titre


ISBN : 9782390340355, 362, 379, 386, 393, 409



Publié le 05/06/2018.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2018