?>

Entre hommage et parodie. XIII Mystery 12 – Alan Smith
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Entre hommage et parodie. XIII Mystery 12 – Alan Smith


    « - La médaille du Congres décernée a votre fils Alan Smith qui a combattu héroïquement au Vietnam… Avec les condoléances de l’armée américaine.
-    Merci.
-    Alan était leur seul enfant ?
-    Oui. Il a fait de brillantes études à l’Université de Princetown, dans le New Jersey, avant d’être mobilise pour la campagne d’Asie. Il a été tue deux mois après son arrivée au Vietnam. Sa mort reste mystérieuse. Une patrouille a retrouvé son cadavre carbonise au fond d’un ravin. Il était atrocement défiguré. On a pu l’identifier grâce à sa plaque de matricule militaire qu’il portait encore autour du cou.
-    Quel âge avait-il ?
-    Il venait d’avoir vingt-trois ans. »

 

 

 

 

Triste après-midi d’hiver pour Abe et Sally Smith. C’est l’enterrement de leur fils.
    Dans un long flashback et dans la cruelle jungle du Vietnam, les derniers jours d’Alan Smith sont une course contre la mort dont on sait que le jeune homme sortira les pieds devants. Le rôle qu’il joua bien malgré lui dans le destin de XIII s’écrit jusqu’au jour du soleil noir.
    Coup dans l’eau ou coup de bluff ? Daniel Pecqueur est trop intelligent pour servir un scénario facile, convenu et prévisible. Le scénariste fait d’Alan Smith un Jack Bauer, frôlant la mort toutes les quatre planches et se sortant des situations les plus improbables avec un cul bordé de nouilles comme ce n’est pas permis. Les ficelles sont des cordes pour extraire Smith des multiples pièges mortels dans lesquels il a le chic de se fourrer.

 

 

 

 

 

 

© Pecqueur – Buchet - Dargaud

 

    De son côté, Philippe Buchet la joue space opéra. La première scène dans le tripot vietminh semble tout droit sortie d’un épisode de Sillage. Les personnages disproportionnés paraissent être originaires de planètes louches. Mais ce sont des humains. Là encore, il est impossible qu’un dessinateur de la trempe de Buchet fasse des erreurs de dessin. Tout au long de l’album, des personnages présentent des aberrations anatomiques comme provenant d’autres planètes.
    Le cahier graphique réservé a la première édition permet au dessinateur de montrer la qualité de son trait quand il se lâche et reste lui-même.

 

 

 

 

© Pecqueur – Buchet - Dargaud

 

 

 

 

 

Les deux auteurs signent un XIII Mystery hors norme, à la fois hommage et parodie à la série créée par Vance et Van Hamme. C’est un exercice de style inattendu pour cette collection qui, hormis le moyen Martha Shoebridge, propose d’excellents albums de la veine des meilleurs scenarii de Van Hamme.


Laurent Lafourcade


Série : XIII Mystery


Tome : 12 – Alan Smith


Genre : Thriller  


Scénario : Pecqueur


Dessins : Buchet


Couleurs : Marquebreucq


Éditeur : Dargaud


Nombre de pages : 64


Prix : 11,95 €


ISBN : 9782505069423



Publié le 19/06/2018.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2019