?>

Les charentaises, c’est pas pour les… Papy Boomers 1
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Les charentaises, c’est pas pour les… Papy Boomers 1

« - Ça alors !!! Roger ?...

-           ?

-          Lucien ! Classe de terminale au lycée Victor Hugo en 70 !...

-          Lulu ?!

-          Dis donc, ça fait un bail ! Qu’est-ce que tu deviens ?...

-          Bah… On vieillit, comme tout le monde, avec les petits soucis de la soixantaine… De l’arthrite, de l’arthrose, un double pontage et des problèmes à la prostate… Quant à Popol, ça fait une éternité qu’il ne regarde plus les avions dans le ciel !...

-          Et toi ? T’as l’air en forme.

-          Moi, de ce côté-là, tout va bien ! Un moral et une santé en béton !... Faut dire que je m’entretiens. Gym trois fois par semaine, régime diététique… C’est important pour rester jeune !... »

 

 

 

 

Il en a de la chance, Roger, de ne pas subir les petits tracas du deuxième âge et demi. Parce que le troisième âge, pas question d’en entendre parler ; c’est pour les vieux. T’as qu’à croire ! Le papy boomer a des œillères, mais il est bien comme les copains. Un peu phraseur, légèrement roublard, franchement attachant, Roger croit encore en la jeunesse éternelle et au pouvoir de séduction. Speed-datings et viagra font partie de son quotidien.

Pour les copains de sa génération, la situation n’est pas forcément préférable. L’un d’eux a fait un enfant sur le tard avec une petite jeune qui le mène à la baguette, un autre est au bout du rouleau, ne supportant plus bobonne.

Et quand Roger se promène avec à son bras une femme qui n’est pas de première fraîcheur, ce n’est pas sa nouvelle chérie… c’est Maman.

 

 

 

 

 

 

© Goulesque, Widenlocher, Cosson - Bamboo

 

Goulesque écrit pour son dessinateur des gags sur mesure. Le « héros » de l’album s’appelle Roger. Tiens, comme Widenlocher. Entre situations tendres ou humoristiques, parfois les deux à la fois, le thème traité et le public ciblé est assez inédit en bande dessinée. Pas besoin d’être de la génération jeunes papys pour se marrer. Là où les seniors riront sous cape se regardant comme dans un miroir ou croyant voir son voisin, les juniors imagineront leurs grands-pères refusant élégamment, ou pas, de vieillir.

 

 

 

 

© Goulesque, Widenlocher, Cosson - Bamboo

 

 

 

 

 

Mais quel plaisir de retrouver Roger Widenlocher. Le dynamique dessinateur de Nab est trop rare. Son trait rondouillard et envolé a fait école. Des dessinateurs comme Stédo sont dans sa pure filiation.

Widenlocher ose, sans fard, une mise en abîme de lui-même. Il ne craint pas la comparaison entre lui et le personnage principal de cet album, qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau. Il faut avoir un humour certain et un certain recul sur soi-même pour y arriver.

Le Roger de l’album ressemble à Nab. Il nous manque bien ce petit dinosaure qui a mis la préhistoire en vedette bien avant Jurassic Park. Reviens, Nab !

 

En attendant, s’il y avait besoin d’un viagra du rire pour ceux qui n’arrivent plus à rigoler, Papy Boomers serait le médicament idéal.

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

Série : Papy Boomers

Tome : 1

Genre : Humour jeunes vieux

Scénario : Goulesque

Dessins : Widenlocher

Couleurs : Cosson

Éditeur : Bamboo

Nombre de pages : 46

Prix : 10,95 €

ISBN : 9782818946671



Publié le 08/07/2018.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2018