?>

Information générale concernant le monde de la BD
Flux RSSFlux RSS

1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20


FIBD, Prix de la Bande Dessinée Alternative

Les candidats sont tous des recueils collectifs qui publient plusieurs auteurs et autrices différents, édités par des structures non-professionnelles.


Ce Prix, unique dans son genre, a permis de faire connaître toute la production des nombreux auteurs à leur débuts. C’est ainsi que Lewis Trondheim publiait régulièrement dans le fanzine Le Lézard qui fut lauréat en 1990, bien avant d’être élu Grand Prix. De même, le tandem Dupuy-Berberian se faisaient remarquer dès 1982 dans les pages Plein La Gueule Pour Pas Un Rond, premier lauréat du Prix. De plus, de nombreux membres de l'Académie des Grand Prix (y compris celui de 2018, Richard Corben) ont publié leurs premières histoires dans les Fanzines.

Mais ce Prix est aussi l'antichambre des futurs éditeurs, plusieurs lauréats sont ensuite devenus éditeurs professionnels (Jade, The Hootchie Coochie, Arbitraire, Dopututto).
Le jury de ce Prix atypique est constitué de personnalités issues du fandom, le monde des Fanzines de Bandes Dessinées.

Cette année, 33 candidats d’une dizaine de nations différentes (France, Belgique, Suisse, Italie, Portugal, Croatie, Israël, Liban, Canada, Brésil, Taïwan) participent à la 38ème édition.

Le lauréat ou la lauréate se verra remettre une bourse d'une valeur de 500 euros attribuée par le Syndicat des Editeurs Alternatifs (SEA) lors de la Cérémonie des Fauves le samedi 27 à 19h.

Les candidats 2019 :

BAIE DES MACHINES (France)
BANZAI (France)
BENTO (France)
LA BOUCHE DU MONDE (France)
BUBBLE GOMME (France)
LA BUCHE (Suisse)
CABOT COMICS (France)
COMIX STREET JOURNAL (Belgique)
DECOMPOSITION (France)
EGOSCOPIC (France)                       
EXPERIMENTATION (Liban)
FANTOME (Spectre éditions)
FREAK SHOW COMIX (France)
GORGONZOLA (France)
HIDEOUT / VISULA STORIES (Israël)
J'APPRENDS MAGAZINE (France)
KOMIKAZE (Croatie)
LOK ZINE (Italie)
MARIA MAGAZINE (Brésil)
MARSAM (France)
MEN ONLY (France)
MONSOON (Taïwan)
NODOA NEGRA (Portugal)
NOVLAND (France)
PEIBE (Brésil)
PENTAGULO (Portugal)
PORTUGESE SMALL PRESS CATALOG (Portugal)
SCARCE (France)
SPEEDBALL (France)
VIMANA (Canada)
VOLCANO (Israël)
Y A PAS DE TITRE ?! (France)
ZEBRA (France)

 

Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême – 9eArt+


71, rue Hergé
16000 Angoulême – France
+ 33 (0)5 45 97 86 50

36, rue Laffitte
75009 Paris – France
+ 33 (0)1 58 22 22 20


Pays : France

Publié le 21/01/2019.


Source : Bd-best


Un autre « Monde perdu » ?  Paris 2119

 

 « - A propos de culture, j’ai lu ton dernier texte.

-          « Le roman des limaces » ? Tu as aimé ?

-          Le concept même du bonheur a disparu, puisque tout est virtuellement accessible…

-          Tu ne crois pas ?

-          Si ! Tu as sans doute raison… Mais fait attention, les gens n’ont pas envie d’entendre ça… En publiant des textes nostalgiques, tu vas t’attirer des problèmes. »

 

 

 

 

 

Tristan vient rejoindre son amoureuse, Keys, au cœur de la capitale. Au XXIIème siècle, le monde a bien changé. Alors que Keys profite des nouvelles technologies et voyage en Transcore comme la plupart des gens, Tristan, en nostalgique des temps passés, préfère le métropolitain. Le Transcore est une technique de téléportation permettant d’aller d’un lieu à l’autre en un clin d’œil. Le corps est dématérialisé par la cabine dans laquelle il faut s’installer pour se rendre où l’on veut, puis remodelé dans une cabine du même type aussi bien au coin de la rue qu’à l’autre bout de la planète.

 

 

 

 

© Zep, Bertail, Georges– Rue de Sèvres

 

 

Tristan est écrivain. Lorsqu’il rencontre sa future éditrice, il reconnaît la dame étrange qu’il a rencontré dans le métro. Mais comment la loque qu’il a croisée peut-elle être la même personne que la dame BCBG qui le reçoit ?

 

Très vite, le jeune homme va découvrir la problématique du système du Transcore, devenant alors la personne à éliminer.

 

 

 

© Zep, Bertail, Georges– Rue de Sèvres

 

 

Zep montre une nouvelle facette de ses talents. Pas une longueur, pas une seconde de répit. Le récit va vite. Servi par les grandes cases de Bertail, le lecteur est immergé dans un monde faussement en progrès. L’histoire pourrait être une suite de MediaEntity, série en quatre tomes parue chez Delcourt où l’identité virtuelle était au cœur du problème.

 

Zep ne verse pas dans la noirceur fataliste. Tristan a une conscience. Il n’est ni un numéro, ni une machine. Pour certains, il est un grain de sable. Et il suffit d’un grain de sable pour enrayer le meilleur mécanisme. Mais qu’advient-il ensuite de ce grain de sable ?

 

 

 

 

© Zep, Bertail, Georges– Rue de Sèvres

 

 

Loin du Far West de Mondo Reverso, Dominique Bertail dessine un thriller d’anticipation implacable. Du Paris intramuros protégé par un dôme de beau temps à la banlieue grise écrasée par la pluie et la crasse, les décors de l’auteur naviguent entre modernisme et restes de siècles passés. On prend plaisir à reconnaître les monuments de la capitale revisités avec des compléments géométriques. Les immeubles aux sommets inédits brillent dans la nuit parisienne aux côtés de l’obélisque de la Concorde et d’une grand roue new look sûrement mise en place par les descendants de Marcel Campion au grand dam des successeurs de Anne Hidalgo.

 

Dominique Bertail synthétise les ambiances de François Schuiten et d’Enki Bilal pour accoucher d’une version architecturale bien à lui d’un Paris futuriste.

 

 

© Zep, Bertail, Georges– Rue de Sèvres

 

 

La couverture, très cinématographique, fonctionne sur le principe du Yin et du Yang, complémentaires et opposés. Keith, noire vêtue d’un costume blanc immaculé, regarde vers l’avenir, semble avancer coûte que coûte. Tristan, blanc habillé d’un perfecto sombre, regarde en arrière. Vers où ? Vers le passé ou vers le danger ? En fond, la tour Eiffel et le dôme du Grand Palais assoient un décor lumineux sous un ciel pluvieux zébré de drones.

 

Sans concession, d’un pessimisme certain mais apportant une lueur d’espoir, Paris 2119 est le meilleur récit d’anticipation depuis Soleil vert.

 

 

Laurent Lafourcade

 

One shot : Paris 2119

 

Genre : Thriller d’anticipation 

 

Scénario : Zep

 

Dessins : Bertail

 

Couleurs : Bertail & Georges 

 

Éditeur : Rue de Sèvres

 

Nombre de pages : 72 

 

Prix : 17 €

 

ISBN : 9782369812159

 



Publié le 21/01/2019.


Source : Bd-best


Laissez-nous le privilège de nous occuper de vous.  Simak 2- Jeux mortels

 

            «  - L’instabilité de ce Simak va nous coûter une fortune, Ursus. L’économie de la planète entière risque de sombrer. Comment un tel dérèglement a-t-il pu se produire ?

-          La paraguilde veut toujours aller trop vite, ô archi-président, nous avons dû passer outre certains tests. La paraguilde n’a qu’une idée en tête : le profit immédiat.

-          Tu as fait de ces laissés-pour-compte de véritables surhommes. Tu es sans conteste le plus grand génie du transhumanisme. Mais parfois tu te comportes comme un enfant. »

 

 

 

 

L’archi-président Tooxow Vinokurest furieux. Des sommes colossales ont été englouties dans le programme hyperflesh. Ursus a mis la paraguilde en porte-à-faux avec le directoire de Solar Corona. La collaboration prend fin. Les Simaks encore en activité doivent être détruits. Entre le savant et le président, la guerre est officieusement déclarée. Tout ça, c’était douze ans avant que Phoenix, le policier amnésique, ne se préoccupe de ses conditions de Simak dans les bas-fonds de la planète aux plaisirs.

 

 

 

 

© Ponzio, Frissen - Les Humanoïdes Associés

 

 

D’un polar futuriste, Jerry Frissen transforme son récit en parabole génétique. La deuxième partie de ce diptyque est beaucoup moins conventionnelle que le début. Frissen pose des questions sur les intelligences semi-artificielles, les dangers et dérives de la robotique, ainsi que sur les limites dépassées de l’amour. Jeux mortels ne tient pas toutes les promesses de Traque sur Solar Corona mais propose une direction inattendue, complexe et posant réflexion.

 

 

 

 

© Ponzio, Frissen - Les Humanoïdes Associés

 

 

Jean-Michel Ponzio relève de nouveaux défis dans ces « jeux ». Il fait de la scène des arènes un hommage à la scène de char de Ben-Hur, tellement on pourrait voir apparaître Charlton Heston aux manettes d’un des vaisseaux de combat. Sa couverture est digne des plus grands affichistes de cinéma. Le dessinateur devrait se lancer dans ce domaine ; il ferait des ravages. Un autre challenge relevé par l’auteur est les scènes entre humains et Simak qui montrent une facette inédite de l’amour futuriste.

 

 

 

 

© Ponzio, Frissen - Les Humanoïdes Associés

 

 

On sait Ponzio adepte des séries éclairs en deux ou trois tomes. Simak est a priori terminé, mais le flik (il n’y a pas de faute) a du potentiel qui pourrait être exploité.

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

Série : Simak

 

Titre : 2- Jeux mortels

 

Genre : Polar futuriste

 

Scénario : Frissen

 

Dessins & Couleurs : Ponzio

 

Éditeur : Les Humanoïdes Associés

 

Nombre de pages : 56

 

Prix : 14,50 €

 

ISBN : 9782731671148

 



Publié le 20/01/2019.


Source : Bd-best


Spirou 4215 -  23 Janvier 2019

 

La vérité est peut-être là…

 

            Dernier numéro avant la nouvelle formule. A partir de la semaine prochaine, la nouvelle rédactrice en chef Florence Mixhel, qui a succédé à Frédéric Niffle, proposera la version de son équipe. Vu comment s’est passée la transition pour le lecteur, dans la sérénité et la nouveauté tout en conservant une cohérence et une continuité, on ne peut qu’être confiants.

 

 

 

 

            Une nouvelle héroïne fait son entrée dans l’arène. Lya, en fauteuil roulant, commence son stage dans un cabinet d’avocats. Avec une première planche percutante, les autrices ouvrent une enquête qui s’annonce psychologiquement tendue.

 

            C’est aussi cette semaine le grand retour de Carine De Brab, sans Sac à puces, mais avec un conte de fées qui a un petit goût des Histoires alarmantes de Cossu.

 

            Caritte signe un mini-récit muet. On espère que ces petites histoires perdureront dans la nouvelle formule, pourquoi pas avec des héros récurrents comme à l’époque de Bobo, du Baron, du Flagada ou autres Schtroumpfs…

 

 

 

 

© Caritte – Dupuis 

 

 

            Spirou, ami, partout, toujours.

 

 

Histoires à suivre :

 

Dans les yeux de Lya : En quête de vérité

Pebble’s Adventures

Télémaque : Aux portes de l’enfer

 

 

Récits complets :

 

Belle et la masse (La) (De Brab/Salva)

Femmes en blanc (les) : La vie après la vie ?

 

 

Gags (strips, 1/2, 1 et 2 planches) :

 

Boni

Cramés !

Crapule

Dessous marins

Entretien d’ébauche

Game Over

Katz

Millborough

MiniMythes (Les)

Minions (Les)

Nelson

Page 2 (La)

Roger et ses humains

Tash et Trash

 

 

Rubriques :

 

Edito

Interview : Carbone et Cunha

En direct de la Rédac

Jeu : Enquête au cinéma (Waltch)

 

Supplément :

Mini-récit : Flip & Flap, une histoire vraie (Caritte)

 

 

 

 

En kiosques et librairies le 23 Janvier.

2,50 €

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

 

 

 

 



Publié le 20/01/2019.


Source : Bd-best


Astérix et Boule et Bill à l'honneur au FIBD 2019

Dans cette édition du festival international de la BD à Angoulême, plusieurs projections et ateliers jeunesses s'y déroulent.

Astérix : Le Secret de la Potion Magique
10h30 Cinéma / CGR - Salle 2
de Alexandre Astier

Tous irréductibles #Astérix60

10h - Quartier Jeunesse (Durée : 2h30)

Le Festival fête les 60 ans d'Astérix ! À l'occasion de l'anniversaire de notre gaulois favori, les studios et éditions Albert René reviennent sur la longue histoire de ce personnage haut en couleur. À travers des aventures qui ont accompagné des générations de lecteurs. Venez fêter cet anniversaire convivial, où petits et grands pourront créer et envoyer des cartes postales à Astérix et Obélix. De nombreuses surprises attendent les festivaliers !

Avant-première des épisodes inédits de la série Boule & Bill
13h30 - 15h30 / Cinéma CGR - Salle 4

C'est avant tout l'histoire d'une amitié extraordinaire entre un petit garçon et son chien.
Qui n'a pas rêvé d'avoir un cocker comme Bill ou une tortue Caroline avec qui on peut partager ses joies, ses tristesses, et tout un tas d'aventures rocambolesques ?
Saison 2 - Une production France Télévisions.

Atelier jeunesse avec Boule et Bill

Apprendre à dessiner Boule & Bill
10h30 - Musée de la BD - Auditorium (Durée : 1h)

A partir de 6 ans (sur réservation)
Viens apprendre en famille à dessiner Boule & Bill avec le dessinateur des derniers albums de la BD de Roba qui fête cette année les 60 ans de sa création.

Avec Jean Bastide



Publié le 20/01/2019.


Source : Bd-best


Journée de la BD à Serris

10ème journée de la BD de Serris en Seine et Marne (près de Disneyland) organisée par la mairie en partenariat avec l'association Des Bulles dans la Marne.

Président d'honneur : Batem

Au programme : exposition, vente de livres, jeux et séance de dédicaces

Auteurs invités :

Abolin, Ancestral Z, Barte, Batem, Begon, Blay, Boidin, Chalmel, Charline, Chevriot, Coryn, Derrien, Donsimoni, Dzialowski, Erroc, Héloret, Hinder, Janolle, Kerfriden, Lemercier, Magnin, Morh, Monier, Nephila, Niro, Park, Petrosi, Pinheiro, Pixel Vengeur, Poitevin, Pourquie, Rutile, Sauge, Sef, Sess, Stedo, Tandiang, Van der zuiden, Varanda, Zimra

Horaire : de 10h à 18h

Entrée gratuite

Contact : Steven Bescond tél. 33 (0)6 60 71 27 36   mail sbescond@laposte.net

Web : https://www.facebook.com/journeedelabd/


Pays : France

Date de l'événement : du 02/02/2019 au 03/02/2019.

Publié le 20/01/2019.


Source : Bd-best


 	Dupuis se lance dans une nouvelle forme de narration : le webtoon !

Dès le 24 janvier, la WEBTOON FACTORY vous fera découvrir une vingtaine de nouvelles séries.

Du thriller, du fantastique, de la fantaisie en passant par l’humour, il y en aura pour tous les goûts. Et la WEBTOON FACTORY vous réserve de nombreuses autres créations pour les mois à venir ! Ça se passera par là : www.webtoonfactory.com

 

 



Publié le 19/01/2019.


Source : Bd-best


Tsutomu Nihei : l'arpenteur des futurs en expo à Angoulême

Une exposition exceptionnelle reviendra sur l’œuvre de l’un des plus grands tenants du manga de science - fiction, créateur des séries BLAME!, Knights of Sidonia et Aposimz.

Toute la diversité graphique de Nihei sera ainsi exposée à Angoulême. L’exposition valorisera le travail graphique de l’artiste par la présentation de planches originales, de reproductions de ses travaux numériques et des agrandissements plongeant le visiteur dans le vertige de ses perspectives. Une exploration des thématiques maîtresses de sa création viendra éclairer les visions à la limite du prophétique de cet auteur fasciné par notre futur lointain.

Lieu : Espace Franquin

Commissaire : Stéphane Ferrand

Scénographe : Atelier w110

Production : 9eArt+ / FIBD

Avec la participation des éditions Glénat



Publié le 19/01/2019.


Source : Bd-best


Le Morne au Diable, une édition restaurée par la Crypte Tonique

La librairie-éditrice "La Crypte Tonique",dédiée à la narration graphique vous proposes des Textes et dessins de Georges Beuville d’après le roman d’Eugène Sue, paru à l’origine dans l’édition belge (fr/nl) de l’hebdomadaire TINTIN durant l’année 1950.


Cette première édition, composée de toutes les pages/planches restaurées, est accompagnée d’un nouveau numéro de la Crypte Tonique: « L’Étoile Vue(s) de Belgique », dédiée à l’artiste français Georges Beuville et à cette étonnante aventure éditoriale.

L’ouvrage 21 x 29 cm, reprend les pages réalisées par Georges Beuville à la demande d’Hergé pour les éditions belges (fr/nl) du JOURNAL TINTIN en 1950. Pour cette première édition, 2/3 des originaux ont pu être retrouvés par la CRYPTE TONIQUE et restaurés par Lison De Ridder avec l’accord des ayants-droits.

Imprimé par Jan De Meester à l’imprimerie CULTURA, l’ouvrage est accompagné du N°14 de la Crypte Tonique « L’Étoile vue(s) de Belgique » qui situe le contexte de cette création et son impact souterrain sur la bande dessinée des années 50 à aujourd’hui.

La Crypte Tonique

16, Galerie Bortier

1000 Bruxelles.

Mail : info@lacryptetonique.com

Infos sur web : www.lacryptetonique.com



Publié le 19/01/2019.


Source : Bd-best


Après les chats de Matsumoto…  Les souris du Louvre 1- Milo et le monde caché

 

 

            « - C’est quoi ton histoire de souris, là ?

-          Je te montre. C’est une copine qui a remarqué ça. Tu vois ici ? Et là ? On dirait une petite souris ! C’est bizarre, hein ? … Tu veux bien me dire pourquoi tu m’as amené là, maintenant ?

-          Je n’ai plus vraiment le choix de toute façon. Je vais te révéler un grand secret, mais tu dois me promettre de ne le répéter à personne. »

 

 

 

 

 

 

Ce qu’Henryk s’apprête à révéler au jeune Milo va bouleverser le petit garçon. Milo est passionné du Louvre. Il faut dire que Sara, sa mère, en est l’une des conservatrices. Il passe son temps à arpenter les couloirs et à faire des photos. Jusqu’au jour où l’une de ses camarades de classe lui fait remarquer qu’on peut y voir des souris en arrière-plan.

 

Un soir, Henryck, surveillant au Musée, a vu deux clans de souris s’affronter : les phalanges grecques contre les légions romaines. Esope, le souriceau qui se fait remarquer sur les photos, fait partie du cercle des conteurs dont une des missions est de protéger les œuvres. Mais au milieu des affrontements et des dangers, la tâche est périlleuse.

 

 

 

 

© Chamblain, Goalec, Drac - Delcourt

 

 

            Dans un style proche de celui de Cyril Pedrosa à ses débuts, Sandrine Goalec invite au voyage dans les couloirs du Louvre. Les personnages humains, dans un style gros nez, sont aussi réussis que les souris humanisées. Mention spéciale pour Henryk, agent de surveillance du Musée à la retraite. Les couleurs de Drac accentuent le parfum antique des travées des lieux.

 

            Joris Chamblain, créateur des formidables carnets de Cerise et repreneur des scenarii de Yakari, devient la valeur sûre du scénario intelligent pour enfants.

 

 

 

 

© Chamblain, Goalec, Drac - Delcourt

 

 

            Depuis quelques années, le Louvre profite de la bande dessinée pour entrer dans les foyers. Les albums co-édités par Futuropolis sont tous plus réussis les uns que les autres. En collaboration avec les éditions Delcourt, ils s’adressent à des lecteurs plus jeunes. La cible est atteinte.

 

 

 

 

© Chamblain, Goalec, Drac - Delcourt

 

 

Après les poétiques chats du diptyque signé Matsumoto chez Futuropolis : Les chats du Louvre, ce sont leurs compères souris qui envahissent les lieux.

 

Laurent Lafourcade

 

 

Série : Les souris du Louvre

 

Tome : 1- Milo et le monde caché

 

Genre : Aventure fantastique 

 

Scénario : Chamblain

 

Dessins : Goalec 

 

Couleurs : Drac 

 

Éditeur : Delcourt

 

Nombre de pages : 32 

 

Prix : 9,95 €

 

ISBN : 9782413011491

 

 

 



Publié le 18/01/2019.


Source : Bd-best


1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20


©BD-Best v3.5 / 2019