?>

Information générale concernant le monde de la BD
Flux RSSFlux RSS

1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20


Les Éphémérides chez Hugo image, une belle idée cadeau pour les fêtes qui approchent

Voici quelques cadeaux originaux pour les fêtes qui arrivent déjà à petits pas mais à une allure certaine.

A tel point que les chaînes de grands magasins anticipent déjà en remplissant leur rayons à l'heure ou nous écrivons ces lignes, de boules de noël et autre articles s'y afférant. Donc, et avec toute logique, il nous parait opportun de vous proposer des articles originaux de la maison Hugo Image et durable toute l'année 2019 à venir.

Il s'agit ici de trois éphémérides, c'est à dire, un gag ou une histoire drôle par jour que vous pouvez découvrir et effeuiller quotidiennement.

Commençons par le premier, Une histoire par jour de petit coin :

Le monde est plein de curiosités, de faits étonnants, de chroniques insolites, d’anecdotes réjouissantes, d’énigmes bizarres et d’aventures extraordinaires. Cette éphéméride, idéale pour ne plus jamais s’ennuyer au petit coin, vous fera découvrir tout au long de l’année, une histoire surprenante et authentique qui, souvent, dépasse la fiction…

Cette éphéméride est basée sur le principe du détachement de fiches que vous pouvez bien naturellement conserver.

Prix : 9.99 €

ISBN : 9782755638844

 

 

Joe BAr Team, 1 gag par jour 2019

Sautez sur votre vrombissant gros cube et partez pour …365 jours de gaz… et de gags ! Jour après jour, partagez le quotidien désopilant d’une bande de motards intrépides à travers les 365 meilleurs gags de la BD culte Joe Bar Team. Humour, mauvaise foi et grosse attaque au rendez-vous !

Avec l’éphéméride qui pousse velu, décollez de l’asphalte de la morosité avec des bolides du rire chaque jours que le dieu de la route fait !

Ici aussi, cette éphéméride est basée sur le principe du détachement de fiches que vous pouvez bien naturellement conserver.


Prix : 9.99 €

ISBN : 9782755638714

 

 

 

 

Et pour terminer, voici le retour de Gaston Lagaffe dans cette collection.

L'an dernier elle se présentait sous le format adopté par les éditions Hugo Image avec un habillage de la couleur du pull emblématique de notre gaffeur favori.


Cette année, c'est le rouge bien typique de certaines couverture d'album de Gaston qui est employé.
Vous avez manqué l'éphéméride Gaston Lagaffe 2018? Qu"à cela ne tienne, la 2019 arrive et son contenu ne vous décevra pas.

Prix 9.99 €

ISBN : 9782755639179

 

 

 

 

 



Publié le 04/11/2018.


Source : Bd-best


Spirou 4203  31 octobre 2018  Crapule : 50 % insupportable, 50 % irrésistible, 100 % chat.

 

 

 

            On dit que les chats noirs portent malheur. On ne peut pas vérifier aisément cet adage. Ce que l’on peut dire en tous cas c’est que lorsqu’il s’agit d’une petite « Crapule » on ne risque pas de s’ennuyer à la maison. Entre catastrophes programmées et vie de chat chez qui l’on habite, Crapule raconte la vraie vie d’un vrai chat.

 

 

 

 

 

 

 

            Là où ça rigole beaucoup moins, c’est chez Roger et ses humains où la vie de famille va connaître un sérieux coup de théâtre. Heureusement que le PaperToy (réservé aux abonnés) est là pour détendre l’atmosphère.

 

 

 

 

 

            Spirou, ami, partout, toujours.

 

 

Histoires à suivre :

Louca : Confrontations

Pebble’s Adventures

Boîte à musique (La) : Le secret de Cyprien

Tuniques bleues (Les) : Sallie

 

Récits complets & Gags :

Boni

Capitaine Anchois

Cédric

Cramés !

Crapule

Entretien d’ébauche

Kahl & pörth

MiniMythes (Les)

Minions (Les)

Nelson

Nombrils (Les)

Page 2 (La)

Petite Lucie (La)

Rob

Roger et ses humains : La dispute

Tash & Trash

Zeu Bestioles

 

Rubriques :

Edito

Interview : Deglin

En direct de la Rédac

Jeux : Une teuf monstre ! (Antoine & Morin)

 

Supplément abonnés :

PaperToy Roger

 

Laurent Lafourcade

 

En kiosques et librairies le: 31 octobre.

 

Prix: 2,50 €.

 

 

Laurent Lafourcade



Publié le 29/10/2018.


Source : Bd-best


A barbare, barbare et demi.  Conan le cimmérien 3 – Au-delà de la rivière noire

 

 

            « - Conan ! Tu as quitté le fort peu avant l’aube… Je commençais à craindre que les pictes ne t’aient finalement capturé.

-          Le jour où ils fumeront ma tête, on entendra les femmes pictes se lamenter et pleurer leurs morts bien au-delà de la colonie… J’étais parti en exploration. Je n’arrivais pas à dormir, j’écoutais les tambours sur l’autre rive…

-          Ils parlent chaque nuit, désormais… depuis que Zogar est reparti. »

 

 

 

 

 

 

Province de Conajohara, les meilleures terres des pictes sont colonisées. Les soldats sont retranchés dans un fort et contrôlent la région. Mais c’est sans compter la vengeance de Zogar Sag, un sorcier picte, prisonnier évadé qui sème la mort aux alentours de la garnison. Conan, qui connaît la région comme sa poche, compte bien contrôler la situation. Il est le seul à être allé de l’autre côté de la rivière noire. Sa mission, s’il l’accepte, est d’y retourner, de tuer le sorcier et envoyer ainsi un message clair aux pictes. Il sera accompagné dans sa tâche par Balthus, jeune voyageur envers qui il jouera un rôle de précepteur.

 

 

 

 

© Gabella, Jean, Howard - Glénat

 

 

            Cet épisode de Conan a 84 ans. Ecrit par Robert E.Howard en 1934, il est considéré par les fans comme l’un des meilleurs épisodes de la saga. On y retrouve Conan, en véritable héros, Schwarzenegger de la jungle affrontant le Predator, que rien ne semble pouvoir faire plier. Tel Davy Crockett défendant Fort Alamo, le cimmérien joue le rôle d’ange gardien pour les soldats de Fort Tuscelan. La mort ne lui fait pas peur. Il accomplira sa mission coûte que coûte.

.

Le duo de La Licorne s’est reformé à l’occasion de cette adaptation. Mathieu Gabella et Anthony Jean succèdent ainsi aux paires Pierre Alary/Jean-David Morvan et Vincent Brugeas/Ronan Toulhoat. Les auteurs restent dans la logique de la collection tout en gardant leurs personnalités.

 

 

 

 

 

© Gabella, Jean, Howard - Glénat

 

Gabella, scénariste du Bourreau, respecte la prose d’Howard. Il intègre des récitatifs sans en abuser, mais apportant la dimension littéraire de l’œuvre.

 

Balthus est un personnage idéal pour que le lecteur puisse s’assimiler à l’un des protagonistes. En effet, Conan est presque trop puissant, avec un passé marqué et lourd, pour endosser ce rôle.

 

Jean fait naviguer son crayon dans la jungle hostile et impitoyable. Les visages cauchemardesques des pictes espionnent dans le fleuve des soldats en pirogues. Le sorcier aux yeux vides commande un supplice avec une haine exceptionnelle. Avec grandiloquence, le serpent géant, Kraken de ce monde, est un majestueux messager de la mort.

 

            Un cahier complémentaire clôture d’album. On y trouve un texte explicatif sur la genèse de l’histoire d’Howard, des croquis et dessins d’Anthony Jean, ainsi que 5 grandes illustrations hommages de dessinateurs maîtrisant le sujet.

 

 

 

 

© Gabella, Jean, Howard - Glénat

 

            Cette histoire apporte deux messages. L’un est plutôt pessimiste : « La barbarie finira toujours par triompher. » L’autre se veut rassurant pour tout un chacun qui n’est pas né avec une cuilère en argent dans la bouche : « Il n’y a pas moins libre qu’un roi. »

 

Troisième opus de Conan le Cimmérien, loin d’être une série bête et bourrin, ce parti pris du retour aux origines est une réelle réussite.

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

Série : Conan le cimmérien.

 

Tome : 3 – Au-delà de la rivière noire.

 

Genre : Aventure.

 

Scénario : Gabella.

 

Dessins & Couleurs : Jean.

 

D’après : Howard.

 

Éditeur : Glénat.

 

Nombre de pages : 64.

 

Prix : 14,95 €

 

ISBN : 9782344012581

 

 



Publié le 29/10/2018.


Source : Bd-best


La mafia du café ne fait pas dans les sentiments.  Alto Plano 3- New-York.

 

            « -  Hernan, ça me fait plaisir de te revoir mon ami !

-          Moi aussi, Otavio ! ça fait une éternité !

-          Tu te souviens d’Estrella ?! Et je te présente Albane, une amie… Tu bois quelque chose avec nous ?

-          ça aurait été avec plaisir, mais je n’ai pas le temps… Ce commerce appartient à mon frère et il n’est pas très bon avec la paperasse ! Je suis débordé !

-          Alors j’irai droit au but… Que dirais-tu de t’associer avec nous dans l’acquisition d’une nouvelle exploitation ? »

 

 

 

 

 

 

Après l’empoisonnement des jacus, l’incendie d’une dizaine d’hectares et la perte de leur principal client, Hernan et Estrella espèrent redémarrer une exploitation de café ailleurs. Otavio, lui, est une victime collatérale du scolyte des grains, un petit coléoptère responsable de dégâts monumentaux dans les plantations de caféiers à travers le monde.

A Wall Street, une malversation boursière implique le directeur général d’Ethic Coffee. Albane va-t-elle continuer à travailler pour une société aux intentions louches ?

 

 

 

 

© Brahy, Postec, Corbeyran, Saint-Blancat - Delcourt

 

 

 

 

Clap de fin pour le polar caféiné. L’ensemble des trois albums forme un récit classique très bien construit. La lecture d’une traite de toute l’histoire fait l’effet d’un bon thriller américain.

Luc Brahy a fait le job. Avec Alto Plano, Etoilé et Irons, 2018 est définitivement l’année qui a fait de lui un des dessinateurs sur qui les équipes éditoriales peuvent compter. Ici, il livre quelques belles grandes planches à case unique et parvient à rendre beau un grisâtre ciel parisien dans lequel s’envolent des pigeons sous la pluie au-dessus des toits.

 

 

 

 

 

© Brahy, Postec, Corbeyran, Saint-Blancat - Delcourt

 

 

Corbeyran, dans les écritures à quatre mains comme ici avec Postec, trouve une émulation et un second souffle, rendant autant de services aux jeunes scénaristes que, eux, ne lui en rendent.

Alto Plano est une série bien plus économique qu’on ne pourrait le croire au premier abord. Elle démontre que la mafia n’est pas l’apanage de la Sicile, mais bien une engeance mondiale qui s’attaque à tous les marchés, quels qu’ils soient.

 

 

 

© Brahy, Postec, Corbeyran, Saint-Blancat - Delcourt

 

 

Après avoir fait la connaissance des jacus, oiseaux qui digèrent les grains de café, les scénaristes poursuivent notre instruction animalière en nous présentant le candiru, un poisson de la taille d’un stylo à bille, mais qui peut faire des dégâts considérables à qui se baigne avec eux.

 

Alors, après le vin et le café, est-ce qu’il est à présent l’heure du thé ?

 

Laurent Lafourcade

 

 

Série : Alto Plano.

 

Tome : 3- New-York.

 

Genre : Thriller caféiné.

 

Scénario : Corbeyran & Postec.

 

Dessins : Brahy.

 

Couleurs : Saint-Blancat.

 

Éditeur : Delcourt.

 

Nombre de pages : 48.

 

Prix : 12 €.

 

ISBN : 9782756071978



Publié le 25/10/2018.


Source : Bd-best


Si on veut, on peut.     Louca 6 - Confrontations.

 

 

            « - Non.

-          Bon… Tu ne me laisses donc pas le choix ! Je te propose un duel, et si je le remporte, tu…

-          J’ai dit : Non.

-          Mais ! Non, attends ! Tu… Bah, mince alors… J’me suis pris un gros vent, là.

-          Ne t’inquiète pas, tout n’est pas perdu… S’il n’a pas changé, je sais comment tu vas pouvoir le coincer. »

 

 

 

 

 

 

 

Nathan est prêt à tout pour aider Louca à recruter les anciens membres du club de foot du lycée afin de constituer une nouvelle équipe. Mais pour cela, Louca doit les battre dans leurs nouveaux sports respectifs. Après le tennis, le footballeur va devoir se confronter à de nouveaux sports.

 

 

 

 

© Dequier – Guillo – Dupuis.

 

 

Duel n°2 : Face au basketteur Gervais, Louca parviendra-t-il à dunker ?

 

Duel n°3 : Contre l’athlète Mathis, Louca sera-t-il à la hauteur ?

 

Duel n°4 : Opposé au golfeur Jordan, Louca puttera-t-il dans la bonne direction ?

 

Il pourra heureusement compter sur Nathan, mais un fantôme reste un fantôme et ses pouvoirs sont limités.

 

 

 

 

© Dequier – Guillo – Dupuis.

 

Parallèlement, on apprend que Ripaton, le proviseur, n’est pas tout blanc dans la mort de Nathan.

 

Bruno Dequier marche sur les pas de Raymond Reding. Mais là où il va plus loin, c’est quand il fait parler les sentiments. La naïveté de Louca et sa détermination sont d’excellents atouts face à la polyvalence sportive dont il aurait fallu qu’il ait la maîtrise.

 

 

 

 

 

© Dequier – Guillo – Dupuis.

 

 

Dequier a vu Olive et Tom (Captain Tsubasa en VO) ou autres productions japonisantes. Les scènes d’action sportives en sont imprégnées. Les visages sont parfois exagérés, juste ce qu’il faut, sur le fil entre un graphisme franco-belge et manga.

 

 

 

 

 

 

© Dequier – Guillo – Dupuis.

 

 

 

Le travers scénaristique de ce genre d’histoires, où un héros doit accomplir différentes tâches à la manière des travaux d’Hercule, est que ça se transforme vite en catalogue de situations. Alternées avec flash-backs ou scènes pénitentiaires, la pilule passe plus facilement et le jeune lecteur n’en tiendra pas rigueur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fonce, Louca, tu peux y arriver à constituer ton équipe de choc !

 

 

 

Laurent Lafourcade.


 

Série : Louca.

 

Tome : 6 - Confrontations.

 

Genre : Aventure sportive.

 

Scénario & Dessins : Dequier.

 

Couleurs : Guillo.

 

Éditeur : Dupuis.

 

Nombre de pages : 56.

 

Prix : 12,50 €.

 

ISBN : 9782800174877



Publié le 25/10/2018.


Source : Bd-best


Le 23 octobre 2018, les Schtroumpfs ont eu 60 ans !

A l'occasion des 60 ans, IMPS et la Schtroumpf Expérience ont lancé un grand concours vers toutes les écoles belges.

Le but était de nous envoyer une photo de la classe qui souhaitait un joyeux anniversaire aux Schtroumpf. Une classe par province a été sélectionnée. Toutes les classes des 10 provinces et Bruxelles, soit plus de 300 enfants, ont formé un grand 60 autour de Véronique Culliford, la fille de Peyo et Présidente d’IMPS, à Brussels Expo et ont ensuite partager le gâteau du Schtroumpf pâtissier.

 

UNE CRÉATION BELGE PRÊTE À FAIRE LE TOUR DU MONDE

Schtroumpf alors ! En 1958, le Belge Pierre Culliford, alias Peyo, croquait pour la première fois de petits lutins bleus facétieux dans une aventure de Johan et Pirlouit, « La Flûte à six schtroumpfs ». Soixante ans plus tard, un village Schtroumpf 2.0 s’installe à Brussels Expo.


Quelque 50 millions de bandes dessinées vendues dans plus de 90 pays, une série télévisée de 272 épisodes diffusée dans plus de 100 pays, 41 chaînes YouTube, trois longs métrages d’animation, un avion, quatre parcs d’attractions : que celui qui ne connaît pas encore les Schtroumpfs soit instantanément transformé en lutin de sel par le fourbe Gargamel !


2018, L’ANNÉE DES SCHTROUMPFS

Seul un pays aussi schtroumpfement surréaliste que la Belgique pouvait proclamer 2018 comme « l’année officielle des Schtroumpfs », le ministère des Affaires étrangères mobilisant pour l’occasion son réseau de diplomates dans le monde entier tandis qu’un Airbus A320 de Brussels Airlines se muait en «Aerosmurf» chamarré (voir la partie Background). C’est que les petits lutins bleus de Peyo sont devenus, au fil des décennies, les plus authentiques ambassadeurs des valeurs positives et de l’humour caractérisant la population belge.

Les Schtroumpfs sont apparus dans le monde de la bande dessinée en 1958, personnages secondaires intégrés dans l’une des aventures médiévales des premiers héros de Peyo, Johan et Pirlouit.

Afin de célébrer ce soixantième anniversaire avec schtroumpf (que le Grand Schtroumpf nous schtroumpfe, nous voulions dire «panache»), la société IMPS exploitant les droits liés à l’univers des Schtroumpfs a voulu créer un évènement majeur magnifant l’héritage patrimonial de Peyo. Cette idée initiale, alliée à la créativité et au savoir-faire de Stéphan Uhoda et de ses équipes, ont donné vie à un événement hors du commun.

 

Quelques images de l'événement :

 

 

 

 



Publié le 24/10/2018.


Source : Bd-best


Y aurait-il pire que le bouton atomique ?  King of Eden 4

 

            « - Le « loup » est en train de bouleverser la politique internationale ?

-          Racontez-moi !

-          L’information reste à vérifier, mais les trois plus grandes puissances de la planète auraient passé un marché avec le roi-loup ! Les imbéciles !

-          Ce monstre ne veut pas d’une cohabitation pacifique. Seule la survie du virus l’intéresse ! Pour lui, l’être humain n’est qu’une enveloppe confortable à parasiter pour l’éternité !

-          Il faut vous mettre à l’abri… La chasse à l’homme a déjà commencé ! »

 

 

 

 

 

 

 

Teze Yoo joue une course contre la montre et contre la propagation du virus faisant des hommes de sanguinaires loups-garous. On apprend qu’après l’expédition meurtrière qui a libéré le « loup », Teze a été initié par un subbotnik pour affronter les infectés. Aujourd’hui, c’est à lui d’agir.

Lua Itsuki et Taizo Yamada vont faire une rencontre effrayante avec le « maître ». Le Roi-Loup veut leur montrer à qui ils ont à faire.

A présent, les heures sont comptées, il va falloir s’unir pour sauver l’humanité.

 

 

 

 

© Nagasaki, Ignito – Ki-Oon

 

 

Ignito a du mal à y croire, mais il est bel et bien dessinateur professionnel. Le modeste auteur s’en rend compte au gré des sorties de ses livres. Il en rêvait depuis tout petit. Et quand le rêve devient réalité, c’est que le pari est réussi. La rencontre avec le lectorat s’est faite et c’est mérité. Son graphisme réaliste rend le virus du loup aussi effrayant que le poison se trouvant dans les seringues d’Ikigami.

 

 

 

© Nagasaki, Ignito – Ki-Oon

 

            Takashi Nagasaki maîtrise l’alternance entre suspens, action et explications. King of eden n’est pas de ces mangas popcorn aussitôt lus, aussitôt oubliés, avec plaisir mais sans réflexion. King of eden est touffu, fouillé, complexe. Chaque personnage est la pièce d’un échiquier mortel sur lequel il est urgent de faire mat.

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

Série : King of Eden.

 

Tome : 4.

 

Genre : Thriller Fantastique.

 

Scénario : Nagasaki.

 

Dessins : Ignito.

 

Éditeur : Ki-Oon.

 

Nombre de pages : 192.

 

Prix : 7,90 €

 

ISBN : 9791032702604



Publié le 24/10/2018.


Source : Bd-best


Pas de pitié dans la vie de lycée.  Les profs 21 – Rentrée des clashs.

 

 

« - Les choses vont changer, ici !

-          Gladys proviseure : j’y crois pas !

-          Ça va être un carnage !

-          Je vais demander l’asile politique dans un autre bahut !

-          Moi, je vais me couper un bras pour être dispensé de cours ! Non, les deux ! »

 

 

 

 

 


 

Que l’on se rassure, inutile de s’affoler, Gladys proviseure, ça ne durera pas autant que le déluge. Sans casser le suspens, sa première conférence de presse dans la cour aura des effets dévastateurs sur sa carrière.

Les profs sont de retour pour une vingt-et-unième rentrée. Polochon est toujours aussi féru de Napoléon, Tirocu est plus que jamais fidèle à son nom et Eric, le prof de sport, a retrouvé sa chérie : la machine à café.

Les vieux briscards du lycée laissent un peu de place aux petits nouveaux que le dernier mouvement des enseignants a nommé au lycée fanfaron : une jeune prof de maths, qui surkiffe la nouvelle calculette graphique, le prof d’option, Robinson Crusoë pas vraiment de première fraîcheur, qui cherche à remplir sa salle de classe d’élèves, Madame Berthot, la jolie prof de comptabilité qui a un penchant malsain pour l’alcool, ou encore  le sorti de promo qui découvre les joies de l’exercice alerte attentats. N’oublions pas la femme de Polochon, prof d’allemand, mais qu’on ne voit pas en classe, permettant de s’amuser de la vie d’un couple d’enseignants.

 

 

 

© Léturgie, Sti, Erroc - Bamboo

 

 

Parmi tout ça, les rubriques habituelles « Vive les élèves ! » et « Bienvenue à Shopping prof !!! » se moquent gentiment des travers, qui des lycéens, qui de leurs précepteurs.

 

Erroc s’adjoint la complicité de Sti, se partageant les gags ou les écrivant à quatre mains. Le souffle nouveau est là, sans qu’on n’arrive pour autant à discerner lequel des deux compères est à l’origine de telle ou telle situation.

Au milieu de tant de rigolade, les scénaristes n’hésitent pas à ouvrir une parenthèse qui, sous couvert d’humour, traite du sujet sérieux de l’addiction à la boisson.

 

 

 

 

 

© Léturgie, Sti, Erroc - Bamboo

 

 

 

Simon Léturgie se lâche de plus en plus. Il intègre les nouveaux personnages dans un monde qu’il fait sien, avec un dynamisme certain dans les attitudes des personnages. Mentions spéciales à sa Gladys, terrifiante et ridicule, et à son Polochon à qui il attribue toute une panoplie d’expressions dont on pourrait faire une petite bible.

 

 

 

 

 

© Léturgie, Sti, Erroc - Bamboo

 

 

Après 21 albums, Les profs sont plus que jamais en forme. Dans la plupart des séries humoristiques, le lecteur sourit. Ici, il peut se surprendre à rire plus d’une fois à gorge déployée.

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

Série : Les profs.

 

Tome : 21 – Rentrée des clashs.

 

Genre : Humour pédagogique.

 

Scénario : Sti & Erroc.

 

Dessins : Léturgie.

 

Couleurs : Guénard.

 

Éditeur : Bamboo.

 

Nombre de pages : 48.

 

Prix : 10,95 €.

 

ISBN : 9782818946800

 



Publié le 23/10/2018.


Source : Bd-best


A moins d’un miracle…  Le cimetière des innocents 2 – Le feu de Saint-Anthelme.

 

 

            « - Imaginons que tu arrives à la sortir discrètement de la cellule… Tu en fais quoi, ensuite, de ta fiancée ? Je te rappelle que la ville est bouclée. Une recluse qui s’échappe, c’est pire qu’une sorcière ! Et son complice, c’est le diable en personne… Tu as les épaules un peu frêles pour jouer le rôle.

-          L’amour peut tout !

-          L’amour, qu’il soit de Dieu ou des hommes, ne sert qu’à excuser le pire ! »

 

 

 

 

 

 

1590, en plein Paris en proie à des conflits religieux, Jonas cherche à délivrer Oriane, recluse emmurée au cœur d’un cimetière. Le jeune protestant, aidé par un mercenaire déterminé, va tout mettre en œuvre pour que la fille de l’alchimiste pendu retrouve la lumière du jour. Possédant une pierre qui redonne la vie, Oriane a un atout pour faire trembler l’Eglise.

 

 

 

© Charlot – Fourquemin - Hamo

 

 

Philippe Charlot explore les tréfonds des croyances, mettant en garde contre ce que l’on voit, ce que l’on entend, ce que l’on croit voir et ce que l’on croit entendre.

Une mère dont le bébé pleure est persuadée qu’un miracle se produit lorsqu’Oriane lui donne un simple conseil de bon sens. Un prêtre harangue les foules, prétextant le souffle divin, demandant aux crédules un prix pour la guérison, une indulgence. Et lorsque Saint-Louis revient à la vie grâce à la pierre magique, l’ectoplasme se moque des petits bourgeois qui entraînent les faibles dans leur naïveté : « Rien n’a changé depuis trois siècles ! Ce sont toujours les mêmes arrogants qui donnent les ordres et méprisent les plus humbles. »

 

 

 

© Charlot – Fourquemin - Hamo

 

 

Charlot met de l’humour dans un scénario grave. Le fantôme de Saint-Louis pourrait intégrer sans complexe la bande des vieux fourneaux.

.

Xavier Fourquemin aurait pu être étriqué dans ce récit dont l’action ne se déroule essentiellement que sur quelques centaines de mètres carrés. Il dessine une Oriane terrifiée par les pouvoirs de résurrection qui lui tombent dessus, avant qu’elle ne s’en fasse une raison traduite par un visage fataliste. Il montre aussi la haine, l’intolérance et le racisme religieux du curé profiteur. Les ectoplasmes, dans des halos rosés, cherchent leurs raisons d’être. On l’aura compris, ne pouvant trouver une envergure d’expression graphique avec de grands espaces comme dans Le train des orphelins, Fourquemin mise sur les attitudes.

 

 

 

© Charlot – Fourquemin - Hamo

 

 

 

Le cimetière des innocents est une série théâtrale, fable d’expression et d’éloquence. Il y a du Molière dans les dialogues de l’histoire, dont une adaptation sur scène pourrait donner une dimension donnant vraiment à réfléchir. Les guerres entre catholiques et protrestants de ce XVIème siècle restent d’un écho actuel dans un XXIème perturbé par des attentats religieux

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

Série : Le cimetière des innocents.

 

Tome : 2 – Le feu de Saint-Anthelme.

 

Genre : Aventure historique.

 

Scénario : Charlot.

 

Dessins : Fourquemin.

 

Couleurs : Hamo.

 

Éditeur : Bamboo.

 

Collection : Grand Angle.

 

Nombre de pages : 56.

 

Prix : 14,90 €.

 

ISBN : 9782818949924



Publié le 23/10/2018.


Source : Bd-best


Sommaire Spirou 4202 - ça marche pour Dad !

 

 

Sommaire du Spirou 4202 à paraître le 24 octobre 2018.

ça marche pour Dad !

 

 

 

 

 


 

Histoires à suivre :

Louca : Confrontations

Pebble’s Adventures

Boîte à musique (La) : Le secret de Cyprien

Tuniques bleues (Les) : Sallie

 

Récits complets & Gags :

Boni

Cramés !

Crapule

Dad : Thérapie de couple

Entretien d’ébauche

MiniMythes (Les)

Minions (Les)

Nelson

Nombrils (Les)

Page 2 (La)

Rob

Roger

Tash & Trash

Zeu Bestioles

 

Rubriques :

Edito

Interview : Nob

En direct de la Rédac

Jeux : La famille Louze dans la jungle (Schmitt)

 

 

Laurent Lafourcade.



Publié le 22/10/2018.


Source : Bd-best


1·2·3·4·5·6·7·8·9·10·11·12·13·14·15·16·17·18·19·20


©BD-Best v3.5 / 2018