?>

Touche pas à mon iceberg ! Les indégivrables 6 - Chaud devant !
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Touche pas à mon iceberg !  Les indégivrables 6 - Chaud devant !

 

 

 

« - Voici notre dernier rapport sur le climat. Il ne faut plus perdre un instant !

- Ah ? Bien. Je le classe immédiatement. »

 

 

 

 

 

 

 

 

                 Le réchauffement de la planète, ce n’est pas si mal que ça. Ça permet d’améliorer ses compétences au golf, de plonger les climatosceptiques dans leur connerie, de ne pas s’emmerder pendant 100 000 ans avec des déchets nucléaires ou encore de flotter un peu plus haut. Il ne faut pas toujours voir le verre à moitié vide. Enfin un livre optimiste !... Euh… Non, là, y’a erreur… Optimiste ? T’as qu’à croire !

 

 

 

 

© Gorce - Buchet-Chastel

 

 

A mourir de rire ou triste à en pleurer ? Chacune des situations de l’ouvrage fait ressentir un sentiment paradoxal de malaise.  Dans un catalogue de tous les défauts humains qui amènent à la destruction à petit feu de la planète, bien évidemment que l’on va se marrer. Et à gorge déployée.

 

 

 

 

© Gorce - Buchet-Chastel

 

 

Il n’y a pas plus humains que les pingouins de Xavier Gorce. Ou devrions nous dire « inhumains ». Entre les deux le choix est difficile tellement ces petites bestioles sont une parodie de la race des hominidés. Tous les travers de la société concernant les dangers d’un pseudo-progrès et ses conséquences dramatiques sur la planète sont atomisés par le dessinateur du Monde. Bien plus drôles et incisifs que les dessins de Plantu, les strips ou cartoons des Indégivrables mériteraient amplement de se retrouver en première page du quotidien national.

 

 

 

 

© Gorce - Buchet-Chastel

 

 

On a connu les pingouins de LL de Mars au début des années 2000 dans des dessins aux situations humoristiques absurdes. Les Givrés de Bruno Madaule ont dégelé pendant des années les pages de Spirou en traitant déjà pas mal d’écologie. Apparus dès 2004 et publiés en album chez Inzemoon depuis 2006, les pingouins de Gorce mettent la barre encore plus haut. Le dernier album était paru en 2013. Les voici de retour chez un grand éditeur parisien à la réputation littéraire qui n’est pas à faire : Buchet-Chastel. Le livre fait partie de la collection Planète Graphique, faisant confiance « à la force de l’imagination et à la puissance du dessin pour inventer une autre façon de parler d’écologie. ». Ajoutons à cela une préface hilarante de Sofia Aram et les manchots (car il s’agit bien d’eux, même si tout le monde les appelle des pingouins) ont parfaitement rempli leur mission de nous faire nous indigner sur les causes du réchauffement climatique. Stéphane Hessel n’avait qu’à bien se tenir !

 

On peut retrouver Les indégivrables sur le blog à mourir de rire de Xavier Gorce (https://www.lemonde.fr/blog/xaviergorce/). Ils ont aussi été adaptés en dessins animés avec la voie de Jonathan Lambert.

En voici un épisode ci-dessous

 

 

 

 

 

 

 

 

Chaud devant ! est un petit bijou d’humour. Et d’humour noir, qui plus est ! C’est à se demander si on n’avait pas fait aussi bien dans le genre depuis Les idées noires de Franquin.

 

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

Série : Les indégivrables

 

Tome : 6 - Chaud devant !

 

Genre : Humour givré

 

Scénario, Dessins & Couleurs : Gorce

 

Éditeur : Buchet-Chastel

 

Nombre de pages : 128

 

Prix : 19 €

 

ISBN : 9782283033296

 



Publié le 04/11/2019.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2019