?>

Tous les voyages ont une fin. Thorgal 36 – Aniel
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Tous les voyages ont une fin.  Thorgal 36 – Aniel

 

 

            « - Comment va Aniel ?

-          Toujours inconscient, hélas…

-          Sans tes soins constants, il ne serait déjà plus parmi nous Thorgal… Toujours mélancolique Thorgal ? Tu songes encore à ton épouse qui t’attend au Northland, à ta fille et à ton autre fils ?

-          Seuls les dieux savent où ils sont actuellement ! »

 

 

 

 

 

L’embarcation sur laquelle se trouvent Thorgal, Aniel et leurs compagnons atteint les rives d’une forêt engloutie. En pénétrant dans la mangrove, Thorgal y retrouve Zim, petite pygmée du peuple Myrm qui va l’amener dans le palais du prince Zajkar.mais la guerre fait rage contre les féroces guerrières Yénhäas. Thorgal réussira-t-il à mettre un terme au conflit ? Parviendra-t-il à rejoindre ses terres du Nord ?

 

 

 

 

 


© Rosinski, Yann – Le Lombard

 

 

 

            La valse des scénaristes sur les derniers épisodes a été une véritable saga. Après l’éviction d’Yves Sente écarté pour intrigue complexe, le passage éclair de Xavier Dorison mis sur la touche pour divergence d’orientation sur la suite de l’histoire, Yann se débrouille comme il peut. En 46 planches, le scénariste réussit l’exploit de refaire les six cases du Rubik’s cube tout mélangé qu’était devenu le dernier arc narratif des aventures du viking des étoiles. Il s’en sort avec brio, faisant converger les séries parallèles Kriss de Valnor et Louve, qui se voient arriver à leurs conclusions, avec leur série-mère. Toujours est-il que, sans dévoiler le final, Yann remet les pièces en place, lui permettant de proposer pour le prochain album un nouveau départ.

 

 

 

 

 

© Rosinski, Yann – Le Lombard

 

 


Et maintenant, c’est Rosinski qui quitte le drakkar Thorgal avec ce trente-sixième tome. Tout ça pour ça… Cela n’enlève rien à son talent. Le peintre des cases s’expose dans des compositions aux décors variés dont certaines d’entre elles s’apparentent à de l’impressionnisme.

 

 

 

 


© Rosinski, Yann – Le Lombard

 

Le dessinateur mène son viking vers sa destinée. Il ajoute au bestiaire de la saga les Deenornis, montures des guerrières, s’apparentant à des autruches colorées. En plus trapues, elles ressemblent à Kevin, la bestiole du dessin animé Là-haut.

 

 

 

 

 


© Rosinski, Yann – Le Lombard / © Pixar

 

 

 

             Alors que Rosinski a signé des couvertures magnifiques, celle-ci est trop classique. Celle réservée aux centres Leclerc, tirage limité à 2500 exemplaires, est bien plus belle, originale et mystérieuse. Elle montre un Thorgal aux prises avec des végétaux agressifs, tel le Grand Schtroumpf au début du Cracoucass. La comparaison s’arrête là.

 

 

 

 


© Rosinski, Yann – Le Lombard

 

 

 

            La dernière case de l’album est jubilatoire. On n’en doute pas. Thorgal repartira à l’aventure. Et l’on rêve pour lui d’une histoire de la force du cycle du Pays Qâ.

 

 

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

Série : Thorgal

 

Tome : 36 – Aniel

 

Genre : Heroïc Fantasy   

 

Scénario : Yann 

 

Dessins & Couleurs : Rosinski

 

Éditeur : Le Lombard

 

Nombre de pages : 48 

 

Prix : 12,45 €

 

ISBN : 9782803672172

 

 

 



Publié le 13/12/2018.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2019