?>

Tragédie vers un final incroyable. Frnck 4 – L’éruption.
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Tragédie vers un final incroyable. Frnck 4 – L’éruption.

 

 

« - Yes ! Enfin je l’ai trouvé ! Je me perds tout le temps dans ces couloirs !.... Plus que 2 %... Bon… C’est par ce lac que je suis arrivé. Je suis tombé dedans au XXIème siècle, j’ai été aspiré au fond, et quand je suis ressorti, c’était la préhistoire… Je n’ai jamais réussi à faire le chemin inverse. Le lac est trop profond. J’ignore comment ça fonctionne. Est-ce qu’on peut voyager dans les deux sens ? Est-ce que les dates de départ et d’arrivée sont aléatoires ? Est-ce que c’est un passage qui ne s’est ouvert qu’une fois ? Est-ce que je suis mort ? Je ne sais pas. Mais si un jour vous trouvez ce smartphone et que vous voyez cette vidéo… venez me chercher. »

 

 

 

 

 

 

 

 

Franck commence à avoir le blues. Son portable est en fin de batterie. Alors, avant son extinction, il enregistre un message vidéo puis le balance dans le lac par lequel il est arrivé dans ce monde préhistorique. Le jeune homme, qui essuie des larmes, ne sait pas encore qu’il devra faire face aux flammes, car un monde de feu est en train de se réveiller : le volcan prêt duquel vit la tribu préhistorique qui l’a « adopté ».

 

 

 

 


© Bocquet, Cossu, Guillo - Dupuis

 

 

 

 

Après une introduction émouvante montrant le héros en proie à ses angoisses et ses doutes, Olivier Bocquet poursuit son histoire comme une comédie. Les personnages sont les marionnettes d’un petit théâtre de boulevard aux dialogues percutants et percutés. Le bébé Gargouille, plus cool mais aussi speedé que Baby Herman (Roger Rabbit), prend une place prépondérante. Le malin scénariste fait peu à peu glisser le récit vers la tragédie pour terminer dans un final incroyable.

Brice Cossu tient le rythme. Rapide, enlevé, efficace, son graphisme européen au soupçon de manga suit la cadence d’un scénario d’une apparente légèreté mais qui n’épargne rien aux personnages. La symbiose avec le coloriste Yoann Guillo témoigne d’une sincérité et d’une honnêteté par rapport aux lecteurs. On sent que la troupe des auteurs s’amuse autant que leur public.

 

 

 

 

 

 


© Bocquet, Cossu, Guillo - Dupuis

 

 

Comme quoi, avec de la motivation et du talent, on peut proposer deux albums par an d’une série franco-belge de qualité. Les auteurs ouvrent la voie d’un exemple à suivre.



Laurent Lafourcade

 


Série : Frnck


Tome : 4 – L’éruption


Genre : Aventure préhistorique


Scénario : Bocquet


Dessins : Cossu


Couleurs : Guillo


Éditeur : Dupuis


Nombre de pages : 60


Prix : 10,95 €


ISBN : 9782800173290



Publié le 03/09/2018.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2019