?>

Un problème de bécane ? L’atelier participatif s’occupe de tout. Les fondus de la moto 11
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Un problème de bécane ? L’atelier participatif s’occupe de tout.  Les fondus de la moto 11

 

 

« - J’suis ému… Notre premier atelier de réparation participatif… Snif ! Regarde-moi tout ça, chérie ! Tout est prêt au jour et à l’heure prévus… comme dans un rêve ! L’outillage, l’accueil, l’atelier mécanique, l’espace peinture, la machine à café… On dirait pas un vrai garage, hmmm ?! Maintenant, il ne nous reste qu’à attendre notre premier client ! Un grand moment, ça aussi ! Vivement…. Pour ma part, je suis prêt à réparer n’importe quoi ! Un carbu, un pot troué, un phare qui louche ! Même, si besoin… un rétro !

- On a une panne !

- Déjà ?

- Ben quoi, Thierry ? Il y a cinq minutes, tu disais être prêt à réparer n’importe quoi…

- Oui, mais pas la chaudière ! »

 

 

 

 

 

            Virage à 180° pour les fondus de la moto. On s’engage dans le participatif. Quoi de mieux qu’un ateier pour accueillir les potos en galère et leur filer un p’tit coup de main sur leur bécane ? Tout le monde va mettre la main à la pâte… euh… au pot, d’échappement évidemment. Thierry dirige la boutique. Maurice fait les diagnostics et tests sur les bécanes. Thomas peint et customise. Karine est au secrétariat pendant que Régina s’occupe de la com. Et quand on a Piang dans l’équipe, pas besoin d’aller chercher du boulot trop loin. Le « rateur » de virages professionnels fournit le travail !

 

 

 

 

© Richez, Cazenove, Bloz - Bamboo

 

 

            En trouvant un thème original pour ce nouvel album, les scénaristes Richez et Cazenove relancent la série. Ils y vont à fond les poignées. Plein gaz dans les ronds-points. On est dans une toute autre approche que dans le Joe Bar team. Les deux séries se complètent sans se rouler dessus.

 

 

 

 

© Richez, Cazenove, Bloz - Bamboo

 

 

            Tout d’abord avec Les fonctionnaires, puis avec Les Fondus (entre autres de la moto) et Les Dinosaures, Bloz est l’un des piliers du rayon humour chez Bamboo, mais pas que… Avec Le Musée des Bozarts, sur scénario de Karinka, il a rendu par le biais de l’humour l’art accessible aux lecteurs. Réalisé avec sa fille Ana, il est aussi le dessinateur du touchant et dramatique Seule à la récré, sur le harcèlement scolaire, qui a été une des bonnes surprises de 2017. Avec Les Fondus, Bloz s’éclate tout en prenant grand soin aux motos dont il ne néglige aucun détail.

 

 

 

 

© Richez, Cazenove, Bloz - Bamboo

 

 

            Peu de medias parlent des BD d’humour. Est-ce par snobisme, par dédain de la popularité ? Toujours est-il que sous une apparente simplicité, l’art du gag est une science dont il n’est pas si facile de maîtriser la technique. Chez Bamboo, ça fait partie du savoir-faire maison.

 

            Ils vont faire fondre le bitume, ces fondus ! A toute berzingue !

 

Laurent Lafourcade

 

 

Série : Les fondus de la moto

 

Tome : 11

 

Genre : Humour mécanique

 

Scénario : Richez & Cazenove

 

Dessins : Bloz

 

Couleurs : Schelle

 

Éditeur : Bamboo

 

Nombre de pages : 48

 

Prix : 10,95 €

 

ISBN : 9782818966839

 



Publié le 19/05/2019.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2019