?>

Une bonne vieille histoire récente comme dans le journal Tintin. La jeunesse de Thorgal 6 – Le drakkar des glaces.
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Une bonne vieille histoire récente comme dans le journal Tintin.  La jeunesse de Thorgal 6 – Le drakkar des glaces.

 

    « - Salut à toi, étrangère ! Mon nom est Gandalf et je suis le…

 
-    Ecourtons les présentations !... Cette bourse est à toi si tu acceptes de nous servir de guide sans poser de question ! ça te va ?

 
-    Hâtez-vous donc ! Je dois arriver au plus vite… derrière cette colline, là-bas ! Remue donc ta bedaine, Gandalf ! Mon temps est plus précieux que le tien !

 
-    Noble Gandalf, qu’attends-tu pour fendre le crâne de cette chienne rousse arrogante qui te parle comme à un esclave ? »

 

 

 

 

Gandalf-le-fou n’a aucun intérêt à se rebeller contre Slive, la Reine des mers gelées. Un marin viking tombé entre ses mains et qui s’était évadé lui a parlé de ses mines avant d’expirer. Si Gandalf épouse la belle rousse, il sera si riche qu’il pourra lever une armée et étendre son empire. Thorgal, quant à lui, croit son amour disparue. Aaricia, fille de Gandalf et promise du jeune viking, a-t-elle rejoint le Walhalla ?

 

 

 

 

 

 

© Surzhenko – Rosinski - Yann - Le Lombard

 

 

 

Petit à petit, Yann dirige la jeunesse de Thorgal vers le raccord avec La magicienne trahie et L’île des mers gelées. Le scénariste complète les moindres interstices des origines des héros de Van Hamme et Rosinski. On apprendra ici comment Slive est devenue borgne.
Yann est un véritable caméléon. L’histoire qu’il propose semble sortie des pages d’un célèbre et regretté magazine BD, cette revue d’un éditeur qui publiait ses albums avec un encadré : Une histoire du journal Tintin. Yann confectionne une madeleine de Proust inédite. Mais est-il pour autant un faussaire ? Le fourbe se ferait presque un malin plaisir de s’en vanter. Non, Yann est un passionné, un amoureux de la BD qui sait faire les récits qu’il aimait lire. Et même si la lecture des tomes précédents pourrait s’avérer judicieuse, comme dans toute bonne histoire à suivre, Yann distille suffisamment d’indices et de rappels pour qu’on comprenne et qu’on entre dans le train en marche. L’homme rajoute le soupçon d’humour qui lui est propre, tourmentant Thorgal au milieu de femmes amoureuses de lui.

 

 

 

 

© Surzhenko – Rosinski - Yann - Le Lombard

 

 

 

Le dessinateur russe Roman Surzhenko se place dans le sillage de Rosinski, avec une approche graphique se situant vers le milieu de la carrière de Rosinski, juste avant sa période couleurs directes, et avec une maîtrise plus importante que le polonais à ses débuts.

 

 

 

 

 

© Surzhenko – Rosinski - Yann - Le Lombard

 

 

 

    Très longue souffrance vaut mieux que trop brève vengeance, dit l’adage. Thorgal est encore jeune ; il n’est pas près d’avoir fini de souffrir. Vengeances et rancunes sont au cœur des âmes des peuples du Nord et des étoiles.



Laurent Lafourcade


Série : La jeunesse de Thorgal


Tome : 6 – Le drakkar des glaces


Genre : Heroïc Fantasy  


Scénario : Yann


Dessins & Couleurs : Surzhenko


Couverture :  Rosinski


Éditeur : Le Lombard


Nombre de pages : 48


Prix : 12,45 €


ISBN : 9782803672462



Publié le 22/06/2018.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2019