?>

Tout tout tout, vous saurez tout sur le bébé, aussi extra-terrestre soit-il et en BD, s’il vous plait !
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Tout tout tout, vous saurez tout sur le bébé, aussi extra-terrestre soit-il et en BD, s’il vous plait !

Dur dur d’être un bébé. Mais être parents, ce n’est pas plus facile. Car si les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus, selon la formule bien connue de John Gray, d’où peut bien venir ce petit habitant tout juste libéré de sa matrice dans un cri ? Véritable extraterrestre que ce nouvel arrivant dont on ne sait encore rien, et dont on a autant de choses à apprendre que lui en a de nous. Peut-être vient-il de Saturne, selon l’hypothèse de Sylvia Douyé et Giorgio Sommacal (et d’autres bien avant eux) qui signent un guide de vulgarisation drôlement documenté et bien fichu, un manuel de survie quand on a un bébé dans les bras (ou pas encore, mais c’est en approche) et qu’on n’y comprend résolument rien.

 

 

 

 

 

 

 

© Sylvia Douyé/Giorgio Sommacal chez Vents d’ouest

 

Résumé de l’éditeur : Pourquoi la maman d’un nourrisson ne doit pas changer de coiffure au cours de la journée ? Quel est le vêtement mode qui fait fureur chez les nouveau-nés ? Un bébé peut reconnaître un objet qu’il n’a jamais vu ! Comment est-ce possible ? Si les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus, alors il n’y a aucun doute : les bébés viennent de Saturne ! Car sinon, comment expliquer que ce petit être fraîchement débarqué sur Terre soit capable dès son plus jeune âge de compter, parler plusieurs langues, tirer des conclusions, prévoir des événements futurs, chercher des explications et même faire des expériences ?

 

 

 

 

© Sylvia Douyé/Giorgio Sommacal chez Vents d’ouest

 

Par où commencer quand bébé pointe le bout de son nez ? Sans doute, la question n’a-t-elle pas lieu d’être posée car vous n’aurez le temps de faire uniquement ce que vous pourrez… c’est à dire improviser. Alors, histoire de préparer le terrain avant le grand saut, il y a ce petit bouquin qui vient de sortir chez Vents d’Ouest. Pas question de gâcher le plaisir mais de tordre le cou aux idées (fausses) reçues et de donner des pistes pour vous épanouir, vous et la relation que vous nourrirez avec ce petit être qui risque bien de vous faire passer par toutes les couleurs.

 

 

 

 

© Sylvia Douyé/Giorgio Sommacal chez Vents d’ouest

 

Véritable objet de dédramatisation et de vulgarisation scientifique, … et les bébés viennent de Saturne se propose de compiler quelques « saviez-vous? » mais aussi des questions fréquemment posées par des parents en détresse ou simplement avide d’en savoir plus sur le mystère « bébé » et une ligne de temps sur laquelle sont décortiquées les différentes caractéristiques que l’enfant va développer au fil des mois. Et mine de rien, il faut vous accrocher car ça évolue très très vite ces affaires-là !

 

 

 

 

© Sylvia Douyé/Giorgio Sommacal chez Vents d’ouest

 

Cette bande dessinée, c’est finalement une invitation à se mettre à la place du petit d’homme/d’femme et de comprendre un peu mieux comment il arrive à se situer dans l’espace, ce à quoi il fait attention pour reconnaître quelqu’un, comment il perçoit la manière dont vous lui parlez (et pour être optimale, celle-ci doit-elle être gagatisée ou pas ?), de quelles performances est capable sa mémoire. Ainsi, on y apprend que des scientifiques d’Harvard ont découvert que si bébé crie la nuit, c’est l’expression d’un instinct de survie primaire et une garantie que papa et maman ne feront pas l’amour et ne lui donneront pas un petit-frère ou une petite-soeur de sitôt. Pas bête, le mioche.

 

 

 

 

© Sylvia Douyé/Giorgio Sommacal chez Vents d’ouest

 

Au fil des pages, il y a bien d’autres choses et astuces (parfois très bêtes mais auxquelles on est loin de penser) pour mettre toutes les chances de son côté pour bien vivre les premiers mois du petit bout de chou. Par exemple, si maman habitue le futur-bébé à entendre une berceuse fréquemment dans les dernières semaines avant le terme, il se pourrait bien qu’une fois à l’air libre et au coeur d’un gros chagrin, le retour de cette berceuse (même si ce n’est pas forcément maman qui la chante) le calme immédiatement et lui ramène la sérénité.

 

 

 

 

© Sylvia Douyé/Giorgio Sommacal chez Vents d’ouest

 

Et si cet album évite de ressembler à un texte scientifique bien assommant, il multiplie les sources pour étoffer son propos et nous dresser l’historique de quelques expériences, sur les 150 dernières années, qui ont permis de mieux connaître et comprendre Monsieur Bébé. Côté dessin, Giorgio Sommacal agit en illustrateur, n’hésitant pas à s’éloigner du texte pour réussir à mieux le rendre percutant… et amusant, surtout. Le propos est tout ce qu’il y a de plus sérieux et recoupé mais le dessin y amène une touche d’humour métaphorique bienvenue. De quoi décomplexer les plus terribles appréhensions face à un petit être pas plus haut que trois pommes mais qui risque bien de vous en faire baver… autant que lui.

 

Alexis Seny

 

Titre : … et les bébés viennent de Saturne (Page FB)

Récit complet

Scénario : Sylvia Douyé

Dessin et couleurs : Giorgio Sommacal

Genre : Vulgarisation scientifique, Humour, Documentaire

Éditeur : Vents d’Ouest

Nbre de pages : 144

Prix : 15€

 



Publié le 16/06/2017.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2017