?>

Attention Mesdames et Messieurs, dans un instant, ça va commencer. Le petit théâtre de Spirou
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Attention Mesdames et Messieurs, dans un instant, ça va commencer.  Le petit théâtre de Spirou

 

 

« - Bonjour les A.D.S. ! Bonjour les spiroutistes ! Bonjour tous mes amis ! Bonjour ! Oui, c’est moi, c’est bien moi… Je suis vraiment très heureux de vous voir, depuis le temps que je voulais vous rencontrer. Et vous ? Le fureteur m’a dit que vous m’aimiez bien. Est-ce vrai ? Êtes-vous contents de voir votre ami Spirou ? Répondez : êtes-vous contents ? »

 

 

 

 

 

 

Oyez, oyez ! Spirou vous parle. Un personnage de bande dessinée s’adresse à ses lecteurs ? Etonnant, non ? C’est tout simplement parce que ce Spirou-là est une marionnette du théâtre du Farfadet.

Décembre 1942, André Moons et Jean Doisy créent une troupe de marionnettes à fils. Le journal de Spirou est sous la menace de la censure nazie. Ce petit théâtre va être une alternative pour permettre au groom de s’exprimer et même pour servir de couverture à un réseau de résistants.

 

 

 

© Severin, Doisy, Moons - Dupuis

 

C’est à cette occasion que fut créé Fantasio, dans une version beaucoup plus extravagante que la définitive que l’on connaît tous, pour donner une incarnation aux différentes rubriques.

 

Al Severin s’empare des textes originaux des spectacles des marionnettes pour en tirer une bande dessinée fidèle, délicieusement old school et témoignage d’une époque. Il met en scène les marionnettes, qui rapidement s’affranchissent de leurs fils, pour devenir les acteurs de la comédie écrite pour eux.

 

 

 

 

© Severin, Doisy, Moons - Dupuis

 

Spirou, Spip et Fantasio sont transformés en organisateurs de la tournée du Farfadet, promouvant le spectacle dans les rues et invitant les enfants à venir y assister. Les Tif et Tondu de Dineur jouent les rôles de machinistes.

 

 

 

© Severin, Doisy, Moons - Dupuis

 

Le spectacle commence par l’histoire Spirou et la momie dans laquelle Spirou, au service d’un antiquaire, commet une gaffe avec une momie qu’il a voulu épousseter. Suivent des monologues de Fantasio, puis une présentation de Tif et Tondu. (Tiens, leurs noms sont inversés.) Le rideau se referme devant les yeux émerveillés d’une foule d’enfants et d’adultes parmi lesquels on reconnaîtra Jean Valhardi, les Pieds Nickelés, Laurel et Hardy, ou autres vedettes de l’époque à la Fripounet et Marisette. Les bombardiers lézardant le ciel ramènent alors à une dure réalité.

 

 

 

 

 

© Severin, Doisy, Moons - Dupuis

 

 

Dans une deuxième partie, le Farfadet présente son programme dans lequel on peut lire la chanson Vive Spirou ! sur des paroles de Jean Doisy, ainsi que, du même auteur, la pièce en trois actes Spirou et les fantômes.

 

            Escroc ou artiste ? Falsificateur ou admirateur ? Al Severin s’amuse à brouiller les pistes en présentant un livre qu’on pourrait prendre pour une réédition d’ouvrage d’époque. Il signe une petite merveille, à ranger aux côtés de ses deux ouvrages précédents Spirou sous le manteau et A tous les coups, c’est Spirou !, et entre les albums de Rob-Vel et ceux de Jijé.

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

One shot : Le petit théâtre de Spirou.

 

Genre : Aventure théâtrale.

 

Textes : Doisy & Moons.

 

Dessins & Couleurs : Al Severin.

 

Éditeur : Dupuis.

 

Nombre de pages : 48

 

Prix : 24,95 €

 

ISBN : 9782800160986

 



Publié le 11/10/2018.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2019