?>

Comment une jeune fille de 15 ans a modifié l’Histoire de l’Amérique. Noire, la vie méconnue de Claudette Colvin
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Comment une jeune fille de 15 ans a modifié l’Histoire de l’Amérique.  Noire, la vie méconnue de Claudette Colvin

            « - Avez-vous été victime d’un incident en prenant le bus ?

-          Oui.

-          Quand a-t-il eu lieu ?

-          Le 2 mars 1955.

-          Quel bus prenez-vous ?

-          Highland Gardens.

-          Quelle heure était-il environ ?

-          14h30.

-          Où vous rendiez-vous ?

-          Je rentrais à la maison après l’école.

-          S’il vous plaît, pouvez-vous nous dire à la cour ce qui s’est exactement passé ce 2 mars ? »

 

 

 

 

 

Claudette Colvin a 15 ans. Comme tous les jours, elle a pris le bus pour rentrer chez elle. Il s’est rapidement rempli. Une femme blanche lui a demandé de lui céder son siège. Claudette a refusé. Le chauffeur est alors descendu pour interpeller deux policiers. Ils ont frappé l’adolescente et l’ont évacuée du bus. C’est comme cela que Claudette Colvin s’est retrouvée quelques jours plus tard devant une cour de justice de l’Alabama. Elle plaide non coupable et entame ainsi un combat national aux côtés de Rosa Parks, Jo Ann Gibson Robinson et Martin Luther King.

De sa naissance à l’abolition de la ségrégation, on suivra les pas de Claudette Colvin, encore vivante aujourd’hui, et l’on apprendra pourquoi son nom a quasiment disparu des tablettes.

 

 

 

© Plateau– Dargaud

 

 

            Alors que tout le monde connaît l’histoire de Rosa Parks, celle de Claudette Colvin est beaucoup plus méconnue. Cette biographie dessinée les fait se croiser et démontre le rôle primordial de la seconde dans l’évolution du changement des mentalités dans une Amérique raciste.

 

            A l’heure où les montées de partis politiques extrémistes progressent comme des armées de démons, la vie de Claudette Colvin donne un coup de pied dans la fourmilière. Ce livre témoignage montre d’où l’on est parti, du gouffre qu’on dû franchir les comportements pour devenir tout simplement « civilisés ». Il invite à ne pas revenir en arrière, avec quelque communauté que ce soit.

 

 

 

 

© Plateau– Dargaud

 

 

            Le graphisme d’Emilie Plateau est fin, délicat, minutieux, sensible. Son album n’est pas une bande dessinée classique. Il n’y a justement pas de bandes. Il n’y a pas de cases. Il y a, certes, plusieurs dessins par page. Ils sont effectués dans un minimalisme efficace. Sur fond blanc, une fois le lieu installé, les personnages réagissent dans des situations dépouillées de tout le superflu. Quelques scènes sur fond noir rappellent le désarroi de Claudette dans un monde xénophobe où l’on veut la faire passer du rôle de victime à celui de coupable.

 

 

 

 

© Plateau– Dargaud

 

 

            Le trait d’Emilie Plateau, c’est quelques lignes de finesse dans un monde de brutes. L’autrice est admirative du travail de Claire Brétécher. On y retrouve le désir d’aller directement et uniquement à l’essentiel. Pour synthétiser, si on effectue un grand écart, le style graphique de Noire, c’est un peu Agrippine à Persépolis.

 

 

 


© Plateau– Dargaud

 

 

Noire est l’adaptation du roman éponyme de Tania de Montaigne. Emilie Plateau se l’approprie pour le transformer en biographie dessinée dans un style inédit, efficace et percutant. Indispensable.

 

 

 

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

One shot : Noire, la vie méconnue de Claudette Colvin

 

Genre : Biographie

 

Scénario, Dessins & Couleurs : Emilie Plateau

 

Éditeur : Dargaud

 

Nombre de pages : 136

 

Prix : 18 €

 

ISBN : 9782205079258



Publié le 06/02/2019.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2019