?>
 
J'ai pété les plombs ! - Les psy (tome 19)
Flux RSS Flux RSS

J'ai pété les plombs ! Série : Les psy

Auteur : Bédu & Cauvin

Prix : 10.60 €

Date de sortie : 03/05/2013

Nombre de pages : 48

Catégorie : Humour

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Dupuis

Publié le 21/05/2013


 

Sur le divan, les patients se suivent, mais ne se ressemblent pas. L'ambiance est toujours au rendez-vous chez les Psy ! Il faut dire que si ses méthodes ne sont pas toujours parfaitement académiques, le docteur Médard ne manque ni d'idées ni de bon sens quand il s'agit de venir en aide à ses patients. Tant et si bien que ceux-ci viennent même le consulter quand ils n'ont rien ! Tant mieux, ça multiplie les occasions de rire des situations et des personnages extravagants croisés dans la salle d’attente. Qu'on se rassure, les Psy sont loin d'être guéris !



 

A priori, il est difficile de trouver un espace plus confiné que le cabinet d’un psy. Par contre, ce qui peut germer du cerveau des patients semble infini. Raoul Cauvin l’a bien compris, et c’est grâce à ce flagrant contraste qu’une série comme les Psy en est aujourd’hui à son 19ème album. Cauvin parvient encore à s’y renouveler et, alors que ce type de bouquin est parfois snobé par une pseudo-intelligentsia, chaque planche mérite que l’on s’y attarde pour mesurer combien Bédu est un formidable dessinateur. Expressivité des personnages et bouilles attachantes, « histoires dans l’histoire » (observez les tableaux sur les murs…) et une mention spéciale pour les bestioles qui y tiennent toujours une jolie place. Côté scénario, on regrettera peut-être un peu certains gags en une planche plus inégaux, mais les histoires en 2, 4 ou 5 pages sont vraiment réussies et on se réjouit que l’ami Raoul y prenne un peu plus de temps pour raconter quelque chose. A cet égard, « Régime sans faim » constitue peut-être le sommet de ce nouveau tome dans lequel l’héroïque docteur Médard doit faire non seulement face aux lubies de ses patients mais aussi aux sautes d’humeur d’Yvonne, sa bonne, et à l’humour euh…très particulier de sa belle-mère.

Quant à la complicité entre le dessinateur et le scénariste, je ne peux que vous renvoyer à la superbe contribution de Bédu à la « Galerie des Illustres » pour vous en convaincre. Les Psy : une valeur sûre qui se maintient !





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Pierre Burssens



©BD-Best v3.5 / 2022