?>
 
La révolte des terres.
Flux RSS Flux RSS

La révolte des terres. Auteur : Koza - Marion Mousse

EAN/ISBN : 9782203096295

Prix : 18,00 €

Date de sortie : 23/08/2017

Nombre de pages : 104

Catégorie : Historique-Chronique Sociale

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Casterman

Publié le 29/09/2017



Ferdinand, jeune mineur du Pas-de-Calais, se sent peu concerné par les consignes de grève générale. Mais en 1941, en pleine guerre mondiale, l'heure n'est plus aux hésitations !



27 mai 1941, fosse n° 7 - 7 bis de la Compagnie des mines de Dourges située dans le bassin minier de la région Nord-Pas-de-Calais. Une grève éclate revendiquant de meilleures conditions de travail, des suppléments alimentaires et du savon. En une semaine, le conflit va s’étendre à l’ensemble des mines voisines. Cette région était localisée en zone interdite et dépendait de l'administration militaire de Bruxelles. L’industrie minière, très importante économiquement et stratégiquement pour l'Allemagne, la grève générale va être rapidement et violemment réprimée. Le bilan de la répression va être conséquent: plus d'une centaine d'arrestations, des exécutions et la déportation de 270 personnes. Au terme de celle-ci, l’administration allemande donnera en partie gain de cause aux mineurs en leur accordant des suppléments alimentaires et des vêtements de travail. Cette action sera reconnue comme l’un des premiers actes de résistance collective à l'occupation nazie en France. C’est à cette époque que Koza place le scénario de « La révolte des terres ».  Il découpe son récit en trois périodes différentes : la première se situe en 1941 lors des grèves touchant les mines nordistes, la seconde pendant la déportation de son personnage et la troisième après mai 1945 lors du retour des déportés des camps de concentration. Le dessin de Marion Mousse, composé de différentes déclinaisons de gris et de noir sur fond blanc, donne à l’album une ambiance particulièrement froide et tourmentée. Cette plongée de Ferdinand, un homme quelconque sans idéologie politique, dans l’univers « Nacht und Nebel » dresse le portrait d’un citoyen confronté aussi bien à l’oppression nazie qu’au cynisme capitaliste mais surtout à la barbarie des hommes. En résumé, un livre qui n’est pas sans rappeler un ouvrage de Zola présentant le destin d’un homme face à la déportation et à la bêtise humaine.






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Alain Haubruge



©BD-Best v3.5 / 2019