?>
 
Giant T. 2/2 - Giant (tome 2)
Flux RSS Flux RSS

Giant T. 2/2 Série : Giant

Auteur : Mikaël

EAN/ISBN : 9782505069539

Prix : 13,99 €

Date de sortie : 19/01/2018

Nombre de pages : 64

Catégorie : Aventures-Historique

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Dargaud

Publié le 31/01/2018



New York, début des années 1930. Nous retrouvons Giant, ce mystérieux colosse irlandais qui, avec ses compatriotes immigrés, sue sang et eau à construire des gratte-ciel. Depuis un moment, il ne reçoit plus de réponse aux lettres dactylographiées qu'il continue à envoyer, ainsi que de l'argent, de l'autre côté de l'océan, à Mary Ann, l'épouse d'un de ses collègues décédé accidentellement. Giant, qui semble n'avoir peur de rien, n'a toujours pas trouvé le courage de révéler à la jeune femme qu'elle est veuve... Que signifie le silence de cette dernière ?... Que se passerait-il si elle avait pris la route du Nouveau Monde pour rejoindre son mari ?

 



Mikaël reprend le parcours de ses personnages à l’endroit où il les avait laissés à la fin du premier tome. Giant laissé inconscient en pleine rue, suite à une action corrective des « Italiens », est recueilli par Dan et soigné par Betty (la Diva). Pensant avoir trouvé le bon filon avec Giant, Betty déchante assez rapidement lorsqu’elle prend connaissance de la lettre de Mary Ann annonçant son arrivée avec les enfants à New York. Giant n’ayant pas eu le courage d’annoncer le décès de son collègue de travail à sa veuve, va se retrouver face à elle avec la terrible mission de lui révéler la vérité. Avec ce diptyque, Mikaël plonge les lecteurs dans l’Amérique d’après le jeudi noir (Wall Street 24 octobre 1929), découvrant le milieu des années 30 et plus particulièrement la folie de l’édification des gratte-ciel New-Yorkais. En compagnie de ces hommes oiseaux, ayant délaissé leur sol natal au profit du mythe américain, il nous fait partager la dure réalité des conditions de travail de ces voltigeurs subissant de plein fouet la Grande Dépression. Utilisant des tons noirs et sépia identique aux photographies de l’époque, il nous fait entrer de plain-pied dans l’univers des bâtisseurs de l’impossible. L’ensemble forme une intrigue remarquable, une œuvre partageant la condition humaine avec ce qu’il faut d’humour, de réflexion et surtout un grand sens social. Une réalisation comme on souhaiterait en lire plus régulièrement. À partir de 14 ans et plus.

 





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Alain Haubruge



©BD-Best v3.5 / 2019