?>
 
Le sommeil empoisonné - Le troisième oeil (tome 1)
Flux RSS Flux RSS

Le sommeil empoisonné Série : Le troisième oeil

Auteur : Didier Tronchet - Baron Brumaire

EAN/ISBN : 9782203132412

Prix : 11,50 €

Date de sortie : 14/02/2018

Nombre de pages : 56

Catégorie : Jeunesse

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Casterman

Publié le 12/02/2018



Un enfant est hanté par des rêves de serpents. Il vient d'un pays qu'on dit maudit. Seule Violine peut percer son secret. Et ce qu'elle croit deviner la pétrifie... Violine, 16 ans, Elle lit dans les têtes !

 



Flashback : En 2001, Tronchet et Fabrice Tarrin créent la série Violine chez Dupuis. Les deux hommes se fâchent et le troisième tome est repris graphiquement par Jean-Marc Krings. Deux tomes supplémentaires sont édités chez Dupuis. Alors que le sixième tome prévu est à moitié illustré (vingt planches), l’éditeur décide de suspendre la série. Après dix ans de procédure, Tronchet sort la série de chez Dupuis. Celle-ci reprend en 2018 chez Casterman avec Baron Brumaire aux illustrations.

Violine a maintenant seize ans. Elle a conservé sa faculté de lire dans les pensées des autres. Généralement, elle utilise ce pouvoir pour tricher en classe où voler au supermarché. Sa mère, qui connait son don, lui demande d’essayer d’entrer en contact avec Tsampa un enfant réfugié restant  prostré dans un mutisme complet. Ce dernier est sujet à des crises de terreur et les médecins le disent amnésique. Après que le jeune garçon se soit enfui de l’hôpital, Violine l’accueille chez elle et découvre qu’il est originaire d’un pays dont on tait le nom car maudit. Poursuivi par des tueurs, ce dernier est enlevé et les parents de Violine sont plongés dans un sommeil profond, empoissonnés par les malfrats. Violine n’a plus qu’un choix : se  mettre à la poursuite des tueurs pour trouver l’antidote permettant de sauver ses parents. Le scénario de Tronchet est vivant, entrainant les lecteurs dans diverses poursuites mouvementées. Les dessins signés par Baron Brumaire reflètent l’ambiance générale voulue par le scénariste. Modernes, ils plairont sans aucun doute au public adolescent visé par la BD.  Un seul bémol, au vu des nombreuses péripéties connues par la série, on aurais souhaité une histoire complète afin d’aborder la renaissance de la série. 

 






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Alain Haubruge



©BD-Best v3.5 / 2019