?>
 
Liste des critiques concernant Ernest & Rebecca
Flux RSS Flux RSS

L'√©cole des b√™tises Série : Ernest & Rebecca

Auteur : Bianco & Dalena

Prix : 10.60 ‚ā¨

Date de sortie : 30/08/2013

Nombre de pages : 48

Catégorie : Aventure

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Le Lombard

Publié le 17/08/2013


Rebecca, bientôt 7 ans, parents séparés, après nous avoir raconté ses vacances, nous invite à la suivre dans sa vie à l’école. Son ami Ernest le microbe est absent pour s’occuper de Rodrigue. Bien qu’on s’éloigne un peu du concept initial de la série, le charme innocent de Rebecca ne laissera personne insensible.  Heureusement, Ernest va vite revenir pour combattre le virus de la grippe qui cherche à contaminer les écoliers. Pépé Bestiole, quant à lui, est hospitalisé et Rebecca s’inquiète beaucoup pour lui.



Contrairement à Titeuf, Rebecca a un maître. Contrairement à Titeuf, cet enseignant n’est pas issu du Moyen-Age. Fan de Philippe Kathrine, Monsieur Rébaud n’hésite pas à donner de devoirs pour le lendemain. Non pas que les devoirs écrits soient interdits depuis 1956, mais parce qu’il sait être à l’écoute des enfants tout en les faisant travailler comme il faut quand il le faut. Rebecca a envie de tout savoir sur sa vie privée. Les réponses éludées du maître sont-elles un clin d’œil à une actualité politique du moment ?

Pour autant, Rebecca est quand même plus proche du dit Titeuf que de la politiquement correcte Martine. Elle regarde une série télévisée de zombies et s’intéresse aux amours contrariées de sa grande sœur Coralie. On n’est pas loin non plus des souvenirs de Mamette, positionnés à notre époque.

Le style de Dalena fait régulièrement des clins d’œil aux codes du manga. Par ailleurs, il n’hésite pas à s’offrir des pages entières statiques (la visite chez le docteur, le tchat de Coralie,…) sans qu’on s’y ennuie.

Guillaume Bianco propose un découpage calibré. En quelques années, il a montré qu’il était un auteur polyvalent, aussi à l’aise en scénariste pur qu’en auteur complet, sur du gag ou sur du récit long.

 

Le regroupement Dupuis-Dargaud-Lombard permet à la rédaction de Spirou de puiser ailleurs que dans le seul catalogue Dupuis des pépites comme Ernest et Rebecca. D’un côté, c’est bien évidemment une bonne nouvelle puisque cela a permis la prépublication d’une BD estampillée Lombard dans Spirou. D’un autre côté, on peut légitimement se demander ce que devient l’(ex-?)ossature du catalogue Dupuis qu’est la BD « Tout public ». Messieurs de chez Dupuis, attention à ne pas la négliger. Remarquez, comme le dit Monsieur Rébaud : « …C’est parfois en faisant des bêtises que l’on apprend le plus de choses… »






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Laurent Lafourcade


Sam le repoussant Série : Ernest & Rebecca

Auteur : Bianco & Dalena

Prix : 9.45 ‚ā¨

Date de sortie : 01/07/2009

Nombre de pages : 46 pages couleurs

Catégorie : Jeunesse

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Le Lombard

Lien spécifique : http://www.lelombard.com/catalogue...

Publié le 20/06/2009


La vie n’est pas facile tous les jours ! Entre des parents qui se déchirent, une grande sœur qui a ses propres soucis et un tonton qui voudrait la forcer à prendre ses médicaments, Rebecca a fort à faire pour conserver insouciance et joie de vivre. Et puis, il y a cette santé fragile qui voudrait la cloîtrer à l’intérieur... Mais, Rebecca a la parade: elle est devenue l’amie de son microbe, Ernest. Celui-ci lui a promis d’ apprendre à devenir un bon microbe et de réconcilier ses parents… Une jolie plongée dans le monde de l’enfance, que nous offrent Bianco et Dalena.



J'adore cette série. Elle est vraiment destinée à tous, du plus petit au plus grand.

Ernest & Rebecca se déguste à plusieurs niveaux de lecture et chacun y trouvera son compte. A la fois pleine d'humour, mais aussi remplie de tendresse, de moments touchants et même parfois très sensibles, vous passerez par tous les sentiments.

C'est un vrai bonheur de lire des albums de ce genre. Vous avez le sentiment que le temps s'arrête et vous ne voudrez pas arriver à la fin. Hélas l'album ne fait que 46 pages.

Une sensation de fraîcheur, merveilleusement illustré par Antonello Dalena. Les grands yeux mouillés de Rebecca me font littéralement craquer. C'est pour des moments de lecture comme celui-là que j'aime tant la BD. J'EN VEUX ENCORE.

8.1 Bouton Commandez 100-30






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
500 Héros



©BD-Best v3.5 / 2024