?>
 
Liste des critiques concernant Le cahier à fleurs
Flux RSS Flux RSS

Mauvaise orchestration Série : Le cahier √† fleurs

Auteur : Laurent Galandon, Viviane Nicaise

Prix : 13.30 ‚ā¨

Date de sortie : 07/04/2010

Nombre de pages : 48

Catégorie : Drame

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Bamboo

Collection : Grand Angle

Publié le 22/04/2010


Un jeune violoniste turc, considéré déjà comme un véritable prodige, donne un concert à Paris, un soir d'octobre 1983. Durant ce concert, un vieil homme est victime d'un malaise et en s'écroulant, prononce ces paroles ; "le cahier à fleurs".

Intrigué, et désireux de connaître l'état de santé du vieillard, le violoniste se rend à l'hôpital pour prendre de ses nouvelles, mais aussi pour le questionner sur le fond de ces propos : "le cahier à fleurs".

Ces paroles ne sont pas anodines pour lui car son plus beau morceau, tant par son côté envoûtant que par la difficulté à le jouer, provient d'un cahier... à fleurs qui accompagnait son violon, qu'il reçu de son grand-père, dès son plus jeune âge.

Dikran Sarian, c'est le nom du vieillard, lui propose alors de lui conter l'histoire de ce cahier, de ce violon, mais celle-ci, devrait se conjuguer à l'histoire du génocide des Arméniens par les Turcs en 1915.

Le sujet est sensible, d'autant que les Turcs n'ont à ce jour, jamais reconnu leur implication dans un quelconque "génocide" arménien, préférant, à l'instar de notre jeune virtuose, s'en remettre à la "vérité" des livres d'Histoire, écrits par ... les autorités turques.

A partir de ce moment, les portes de l'Histoire s'ouvriront à travers le récit de Dikran, qui prend bien le soin de relater les événements dans leurs détails les plus personnels...

Avec une précision remarquable, et parfois... dérangeante, il contera le début de la diaspora arménienne, les massacres perpétrés par les Kurdes à leur encontre, et enfin la cruauté dont les autorités turques firent preuve à leur égard, tout comme celle du peuple turc dans son ensemble.

Il ne nous reste plus qu'a "écouter" son récit afin de connaître ses "aventures", ainsi que celles de sa soeur Mayranouche.



"Le cahier à fleurs" est un album poignant, chargé d'Histoire et d'émotions. A travers les épreuves encourues par le narrateur, Dikran, et sa famille, les auteurs réussissent de main de Maître(s) à nous faire passer une émotion des plus lourdes. Cette dernière, appuyée par des images explicites, fortes et parfois même à la hauteur de cette cruauté, confère à cet album une aura toute particulière.

Lire "Le cahier à fleurs", c'est comme aller voir "La liste de Schindler" au cinéma, ou dans une autre mesure, "Il faut sauver le soldat Ryan". Une fois refermé, cet album vous laisse un poids sur l'estomac, celui d'une vérité dérangeante, méconnue, ou tout simplement... inconnue.

Tout le monde a entendu parler du génocide arménien, très (trop ?) peu de gens s'y sont vraiment intéressés, mais avec cet album, les choses vont changer. Etes-vous prêt(e) à prendre une gifle ? ... Lisez-le !

Dom

 



Extrait 1 Le cahier à fleurs (tome 1)  - Mauvaise orchestration


Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Dom



©BD-Best v3.5 / 2024