?>
 
Liste des critiques concernant ROBERT MOSES
Flux RSS Flux RSS

LE MA√éTRE CACH√Č DE NEW YORK Série : ROBERT MOSES

Auteur : Christin Pierre & Balez Olivier

EAN/ISBN : 9782723495844

Prix : 22 ‚ā¨

Date de sortie : 07/01/2014

Nombre de pages : 100

Catégorie : Biographie

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Gl√©nat

Collection : 1000 feuilles

Publié le 17/02/2014



À New York, il est presque impossible de marcher, de rouler, de nager, de pratiquer un sport, de s’asseoir ou même de dormir sans utiliser la création d’un certain Robert Moses, véritable équivalent new-yorkais du baron Haussmann. De 1930 à 1970, cet architecte va littéralement transformer le visage de la Grande Pomme en construisant quelques-unes de ses structures les plus célèbres comme le pont de Verrazano. Grand urbaniste, il créera également de nombreuses aires de jeux, des piscines ou des écoles et bâtira 150 000 logements, remplaçant ainsi ceux qu’il avait fait détruire pour dégager de soi-disant taudis et faire passer ses routes... Car par ses grands travaux, Moses deviendra un homme controversé, faisant peu de cas des populations défavorisées et des minorités en se rendant notamment responsable de la « ségrégation invisible ».



Le maître caché de New-York était un créateur. Comme son ami Walt Disney, il a créé de nouveaux univers, des mondes sortis de son imaginaire.

L’enfance d’un chef, l’essor d’un bâtisseur, la machine à construire, Jane versus Lomex : en quatre chapitres, la vie de Robert Moses, le bâtisseur qui savait construire mais ne savait pas conduire, nous est racontée comme un roman. De l’étudiant au businessman, de connivences politiques en relations opportunistes, on assiste au parcours d’un grand homme, doté d’une éloquence et d’un pouvoir de persuasion exceptionnel, jusqu’au grain de sable… rencontré en la personne de Jane Jacobs. On assiste alors à l’écroulement du château de cartes.

Olivier Balez signe un album somptueux, un album qui peut convaincre ceux qui en douteraient encore que la bande dessinée est un art. Entre esthétisme et sobriété, il dépeint la vie et la ville de Robert Moses dans une mise en couleurs tout à la fois moderne et datant le récit dans son époque. Du pont reliant la ville et le New-Jersey au survol de Manhattan, de la piscine Astoria aux Expressways, le lecteur pourra affirmer connaître New-York même s’il n’y a jamais mis les pieds.

Pierre Christin est un grand raconteur d’histoires. Passionné, il transmet son intérêt pour le sujet au lecteur. Loin des aventures de l’agent spatio-temporel Valérian, il expose la vie de l’architecte new-yorkais avec une fluidité naturelle. D’un sujet qui aurait pu paraître froid et austère, il fait un biopic fascinant. Et quand Pierre Christin vous parle de New-York, on dirait qu’il parle d’une amie à lui. Racontez-nous encore, Monsieur Christin, racontez-nous l’Amérique, racontez-nous Rosa Parks ou Preston Tucker, Francis Scott Fitzgerald ou Norman Rockwell. Vous faites ça si bien.






Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Laurent Lafourcade



©BD-Best v3.5 / 2024