?>

Dans le baluchon le plus précieux du monde, il y a … Valentin le vagabond – Intégrale 2
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Dans le baluchon le plus précieux du monde, il y a …  Valentin le vagabond – Intégrale 2

 

 

« - Tiens, une valise ?... Des billets de banque !? Plein de billets de banque  ! C’est pas possible, je rêve !... Bien sûr que je rêve… Je m’entends même ronfler. Eh bien continuons ce rêve… Il faut que je fasse disparaître cet argent. Car, c’est bien connu, « L’argent ne fait pas le bonheur », et je ne voudrais pas que quelqu’un le trouve et devienne très malheureux. »

 

 

 

 

 

Valentin le vagabond vient de recevoir sur la tête une valise de billets. Mais quand on est vagabond, la fortune n’est pas un objectif. Valentin considère l’argent comme un carcan empêchant d’avancer. Ce n’est pas un magot qui va lui donner envie de changer de vie. Et tout cela pour notre plus grand bonheur… et le sien.

 

 

 

 

© Tabary – Imav

 

 

Les éditions IMAV, qui gèrent les héritages Tabary et Goscinny, rendent hommage à Valentin dans une intégrale en deux volumes dont voici le deuxième opus.

 

Un dossier introductif de grande qualité digne des meilleurs Pissavy-Yvernault ou Dayez commence l’album. On y apprend la genèse de chacun des récits et la façon dont certains d’entre eux ont été remontés pour leur parution en albums formatés. Les couvertures et illustrations parues dans Pilote illustrent ces commentaires. Un portrait de Peter Glay, l’autre Tabary (sachant qu’il y en eut en tout trois en comptant Jacques récemment disparu) rend hommage à un homme de l’ombre à la carrière mine de rien bien remplie.

 

 

 

 

© Tabary – Imav

 

 

Valentin est un poète qui parcourt la campagne au gré des vents. Il rencontre dans les villages de sympathiques habitants, ou pas, et des gendarmes malins jamais, crétins toujours.

 

 

 

 

© Tabary – Imav

 

 

Deux courts récits sont offerts en préambule aux grandes histoires. Dans Le bouton fatal, Valentin campe un représentant. C’est la seule fois où le verra travailler. Mais que vend-il ? Il faudra attendre la fin pour en avoir la surprise. L’auto-stop est une rigolade de huit planches réalisée à l’occasion d’un numéro spécial de Pilote. Exercice de style hilarant, il montre tout l’intérêt et la richesse de la presse BD aujourd’hui en berne.

 

 

 

 

© Tabary - Dargaud

 

 

L’héritage diabolique & L’homme à abattre est un diptyque dans lequel deux cousins, un gendarme et un truand, se disputent un héritage. Quiproquos et képis sont au cœur de cette comédie de boulevard en plein air. La maréchaussée est  en pleine forme, concurrencée par un conseil municipal qui tente de lui ravir la vedette...ou plutôt la bêtise.

 

 

 

 

© Tabary, Clay, Fred - IMAV

 

 

L’alchimiste est une histoire scénarisée par Fred et inédite en album. Et pour cause, elle n’est pas comme les autres. Tabary l’avait abandonnée car il ne trouvait pas qu’elle était dans l’esprit du personnage. Son frère Peter Clay l’a terminée. A sa lecture, on comprend le choix de Tabary. Avec tout le talent que l’on peut reconnaître au grand génie qu’était Fred, l’auteur de Philémon s’est planté avec Valentin. Il ne s’est pas immergé dans le monde de Valentin, mais à immergé son monde dans celui du vagabond. Ainsi, cette histoire de soldats de plombs vivants est un scénario raté. Il aurait peut être convenu à d’autres personnages, à un Philémon par exemple, mais pas au héros créé par Goscinny.

 

 

 

 

© Tabary - Dargaud

 

 

Avec Valentin et les hippies, on retombe dans la farce de village. Une communauté de hippies s’est installée dans un hameau. La fille d’un riche industriel du coin a disparu. Une rançon a été réclamée. Y aurait-il un rapport de cause à effet ?

 

 

 

 

© Tabary – Dargaud

 

 

Les dernières histoires courtes de Valentin avaient été réunies dans l’album « Aux fous ». Valentin y à fort à faire avec les olibrius du village de Fousie. On y retrouve tous les poncifs de la série : des gendarmes, un Monsieur le Maire, des truands, des poursuites et des quiproquos. Ces fables campagnardes clôturent ce magnifique travail éditorial réalisé par les éditions IMAV.

 

 

 

 

© Tabary, Goscinny – Imav

 

 

Quand un éditeur remet sur le devant de la scène une telle œuvre du patrimoine, on a tendance à lui dire « Bravo ». Quand il s’agit d’une série de la trempe de Valentin, on peut lui dire « Merci », tellement sa lecture fait du bien. Les albums qui provoquent de vraies barres de rire ne sont pas légion. A faire rembourser par la sécurité sociale.

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

Série : Valentin le vagabond

 

Tome : Intégrale 2

 

Genre : Aventures humoristiques

 

Scénario : Tabary & Fred

 

Dessins : Tabary & Glay

 

Éditeur : Imav

 

Nombre de pages : 264

 

Prix : 29,90 €

 

ISBN : 9782365901505

 



Publié le 06/03/2019.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2019