?>

Fuir avant que le monde ne soit mis à genoux. Femme sauvage
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Fuir avant que le monde ne soit mis à genoux.                                           Femme sauvage

 

 

 

«  - Rejoindre les Rebels dans le Nord. Le Yukon. Là-bas, ils sont tranquilles, loin des fachos et de la police fédérale. J’ai de quoi tenir une semaine. Après, il faudra que je pose des collets. J’ai appris avec Steve, un des nombreux mecs de ma mère. Je devais avoir 5 ans. Les dimanches, on allait relever les collets dans la forêt, derrière la maison. La position du lièvre mort. Le filin autour de son cou… comme un collier sanglant. Imaginer qu’il a tiré dessus toute la nuit et que le filin a sectionné sa peau… Lentement. La position du lièvre mort au petit matin dans l’herbe humide… Il faudra que je pose des collets même si c’est dégueulasse, mais pas autant que le cours de la Bourse à Wall Street. »

 

 

 

 

 

Une jeune femme quitte la ville et une civilisation en perdition pour rejoindre une troupe de rebelles en pleine nature.  Seule avec son sac à dos, elle gagne la montagne pour atteindre son but. Elle devra faire face à la cruauté de chasseurs, à l’attaque de bêtes sauvages ou vice versa. Elle devra lutter pour sa survie et apprendre à se sustenter. Elle gardera toujours une pensée pour Ethan, son compagnon décédé, l’amour de sa vie. Elle apprendra le respect de l’eau, de l’air et de la terre, de toutes les créatures qui peuplent la surface de cette foutue planète.

 

 

 

 

© Tirabosco - Futuropolis

 

 

Femme sauvage est une ode au retour à la terre, un hommage à la méditation, aux pensées. Respirer, calmer le rythme cardiaque, sentir la vie partout autour, l’odeur de la prairie qui monte, le vrombissement des mouches dans l’air chaud, puis le silence.

 

Tirabosco divise son récit en deux parties distinctes : avant et après la rencontre avec l’être recouvert d’une peau de bête. Là, la lutte pour la survie fait place à l’apprivoisement mutuel de deux personnages que tout oppose : quelqu’un qui veut retourner à la nature et quelqu’un qui ne connaît rien d’autre que la vie sauvage.

 

 

 

 

© Tirabosco - Futuropolis

 

 

Avec son trait épais et charbonneux, Tirabosco écrit un conte moderne, pessimiste mais avec une petite lumière que l’on aperçoit, au fond, tout là-bas. Femme sauvage est une histoire émouvante où l’on verse sa petite larme à la fin, tout simplement parce qu’on est happé par des personnages attachants qui nous mettent face à nos responsabilités d’êtres humains.

 

 

 

 

© Tirabosco - Futuropolis

 

 

Entre Délivrance et Into the wild, avec un boulon de Géant de fer, Femme sauvage est une recherche de soi, un combat contre la violence ordinaire, une fable écologique.

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

One shot : Femme sauvage

 

Genre :  Retour aux sources

 

Scénario & Dessins : Tirabosco

 

Éditeur : Futuropolis

 

Nombre de pages : 240

 

Prix : 25 €

 

ISBN : 9782754824590

 



Publié le 08/05/2019.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2019