?>

Humaniste et historique. Spirou défenseur des droits de l’homme
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Humaniste et historique.                                                   Spirou défenseur des droits de l’homme

 

 

«  - Fantasio, c’est l’anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’homme : 70 ans déjà !

- Hm… C’est vieux comme la guerre, ce truc…

- « Ce truc », comme tu dis, a justement été créé après la catastrophe de la seconde guerre mondiale et ses 60 millions de morts ! Pour que ça ne se reproduise plus jamais ! »

 

 

 

 

 

Spirou est bien lucide. Si l’ONU n’avait pas été créé au lendemain de 39-45, le monde n’aurait pas la même face, et la déclaration universelle des droits de l’homme n’aurait peut-être pas été rédigée et adoptée le 10 décembre 1948. Fantasio reste cynique. Il sait bien qu’elle n’est pas appliquée à la lettre dans tous les endroits du monde. Mais elle a le mérite d’exister et doit être appliquée sous l’œil vigilant des nations unies et de leur force armée les casques bleus.

 

Au mois d’octobre dernier, le journal de Spirou a publié un numéro historique. Chacun des trente articles de la déclaration universelle des droits de l’homme, à l’occasion de son soixante-dixième anniversaire, est traduit en bande dessinée par des auteurs phares de l’hebdomadaire de Marcinelle ainsi que par des invités prestigieux. Devant le succès de ce numéro, il est aujourd’hui réédité en album, complété par des rédactionnels sur l’histoire de la déclaration des Droits de l’Homme et les défis de son application.

 

 

 

 

© Dupuis

 

 

Le Spirou d’Emile Bravo, Spip sur le calot, défenseur des droits de l’homme invite le lecteur à se sensibiliser à cette charte, aux problèmes qu’elle pointe du doigt et aux solutions qui pourraient être apportées.

Du petit Spirou à Cubitus, de l’agent 212 à Blake et Mortimer, tous s’unissent pour expliciter les droits. Des planches percutantes les complètent. Derib signe une planche choc, se posant la question d’une « déclaration d’intention ? » L’histoire « La bourde », signée Bocquet et Perrault, recense les avancées qui ont été les conséquences directes de la création de l’ONU.

 

Comme le souligne Laurent Sauveur, directeur de la communication du Haut-commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme, « la xénophobie augmente, tout comme les sentiments populistes et nationalistes. » Les objectifs de ce projet sont de ne pas oublier les leçons du passé et de défendre les droits de l’homme.

 

 

 

 

© Savoia, Erre - Dupuis

 

 

Une exposition #spirou4rights présente les 30 articles illustrés. Elle est téléchargeable gratuitement en français, anglais, espagnol et peut-être présentée librement dans les écoles, bibliothèques ou autres centres culturels.

 

http://standup4humanrights.org/fr/hr-champions-spirou.html

 

Cet album indispensable est une œuvre d’utilité publique. Les bénéfices et les droits d’auteur seront reversés à une association dépendante de l’ONU.

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

One shot : Spirou défenseur des droits de l’homme

 

Genre : Album humaniste

 

Scénario, Dessins & Couleurs : Divers

 

Éditeur : Dupuis

 

Nombre de pages : 48

 

Prix : 12,50 €

 

ISBN : 9791034739257

 



Publié le 08/06/2019.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2019