?>

J’irai au bout de tes rêves… La brigade des cauchemars 2 -Nicolas
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

J’irai au bout de tes rêves…  La brigade des cauchemars 2 -Nicolas

 

 

 

            « - Ce nouveau processeur est encore plus puissant ! Il va me permettre de créer de nouveaux programmes pour Cassandre…

-          Il faut qu’on parle de Sarah. Vous ne comptez tout de même pas lui révéler l’existence de la Brigade ?

-          Bien sûr que si. Je pense même l’intégrer à notre équipe dès aujourd’hui… »

 

 

 

Le professeur Angus recrute. Pour agrandir ses troupes et ainsi réussir à ramener sa femme Alice du cauchemar de Léonard, patient fou qu’il retient dans une cellule capitonnée. Alice est bloquée dans un monde parallèle onirique.

La jeune Sarah va épauler Tristan et Esteban, deux adolescents qui forment la brigade des cauchemars. Ceux-ci doivent pénétrer les rêves du jeune Nicolas. Mais un grain de sable va venir enrayer le mécanisme mis au point par le professeur Angus : Léonard s’est évadé de sa cellule et intègre lui aussi le rêve de Nicolas, au cœur des événements de 1986 dans la région de Tchernobyl.

 

 

 

 

 

© Dumont, Thilliez, Drac, Takaku – Jungle !

 

 

 

Frank Thilliez, célèbre auteur de thrillers, confirme ses talents de scénaristes de bande dessinée. La catastrophe nucléaire de Tchernobyl est au cœur de ce deuxième épisode. Le scénariste donne corps à l’irradiation. Il humanise, ou plutôt « monstruise » la contamination. Cette toile de fond nucléaire de cet épisode est un message avéré à la jeune génération de lecteurs : se rappeler des erreurs du passé pour ne pas les recommencer.

 

En parallèle, les personnages évoluent. Sarah découvre le pouvoir qu’elle possède quand elle entre dans le monde des rêves, comme en acquiert chacun des êtres qui y pénètrent. Tristan reste désemparé par sa situation d’handicapé dans la réalité alors que les cauchemars des autres lui permettent de marcher. Les rapports entre le professeur, sa femme et le mystérieux interné jouent un rôle pivot dans une histoire que les auteurs veulent plus complexe qu’à la simple première lecture.

 

 

 

 

 

© Dumont, Thilliez, Drac, Takaku – Jungle !

 

 

 

            Yomgui Dumont fait tout passer par les yeux de ses personnages. Iris gigantesques ou pupilles minuscules, le lecteur est englouti dans les orbites.

            Les planches dans le monde réel restent classiques. Celles des rêves ont des intercases noires dans lesquelles le professeur, étant en contact avec les « voyageurs » est représenté comme sous forme d’un dessin fait à la carte à gratter. Un bel effet efficace.

 

            Le dessinateur réalise une couverture magnifique et mystérieuse. Envers ou endroit ? Rêve ou réalité ? Il matérialise le doute dans une composition où le sommeil met la tête à l’envers. Aidé par la mise en couleurs de Drac et Takaku, on voit poindre la lumière de l’espoir dans l’obscurité du cauchemar.

 

 

 

 

 

© Dumont, Thilliez, Drac, Takaku – Jungle !

 

 

 

            Alors que l’on pensait l’histoire terminée jusqu’au prochain cauchemar à visiter, un cliffhanger final, comme dans le tome 1, laisse le lecteur dans un suspense insoutenable.

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

Série : La brigade des cauchemars

 

Tome : 2 –Nicolas

 

Genre : Aventure fantastique 

 

Scénario : Franck Thilliez

 

Dessins : Yomgui Dumont 

 

Couleurs : Drac & Takaku 

 

Éditeur : Jungle !

 

Nombre de pages : 56

 

Prix : 11,95 €

 

ISBN : 9782822222655

 



Publié le 03/12/2018.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2018