?>

La musique de Mickaël Jackson résonne. Magic Seven 6 – Le village des damnés.
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

La musique de Mickaël Jackson résonne. Magic Seven 6 – Le village des damnés.

 

 

« - Non, je ne sais pas si on a pris la bonne décision. Mais au moins, c’est la mienne… Entre vous, mes parents, Alice ou les livres secrets des anciens mages, c’est de toute façon impossible de faire des choix. Les livres me disent qu’en étant réunis tous les sept, on est dangereux. Mais séparés, on est à la merci de tous ceux qui nous veulent du mal… à commencer par mon père. C’est dingue, j’ai passé ma vie à la croire mort et à espérer entrer en contact avec lui… pour finalement découvrir que c’est un psychopathe manipulateur. Puis, j’apprends qu’il y aura forcément un traître parmi les sept et Alice me dit que l’un de nous va mourir très prochainement. Enfin, bref, je ne sais plus qui croire…

-          Si t’espères que c’est le moment où je vais te dire « d’écouter ton cœur », tu te fourres le doigt dans l’œil. »

 

C’est un Léo en plein doutes que nous retrouvons à bord du train le transportant, lui, ses fantômes et ses copains. Le Magic Wagon de Lupe les transporte vers Jezebel, le démon de Farah. Arrivés dans la ville où se trouve le monstre, les cartes sont rebattues pour les Magic 7. Les pouvoirs se mélangent, les habitants sont ensorcelés. Les forces du mal semblent avoir pris le dessus.

 

 

 

 

 

 

© Toussaint, Ruiz, Noiry - Dupuis

 

 

 

Kid Toussaint ne fait pas de cadeau aux mages. Les jeunes héros se trouvent bousculés dans une aventure diabolique.

Sans cassure et avec cohérence, les auteurs font grandir la série avec leurs lecteurs. Si pour les plus âgés, la musique du Thriller de Mickaël Jackson se fait entendre dans les intercases, les plus jeunes y retrouveront des zombies semblant tout droit sortis des cases de Charlie Adlard dans Walking Dead.

 

 

 

 

© Toussaint, Ruiz, Noiry - Dupuis

 

 

Kenny Ruiz a pris le parti de relooker les personnages, leur offrant de nouvelles coupes de cheveux. C’est décidé, maintenant, cette série est la sienne. Pas question d’une reprise, Ruiz s’est emparé de la série pour la faire sienne. Aidé par les couleurs de Noiry, on assiste à de grandioses scènes effrayantes ou magiques donnant à la saga un lyrisme à juste titre envoûtant.

 

 

 

 

© Toussaint, Ruiz, Noiry - Dupuis

 

 

 

 

 

Magic 7 n’aura pas eu besoin d’attendre son septième album pour atteindre l’âge de raison. Avec ce sixième opus, la série atteint déjà sa maturité.

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

 

Série : Magic Seven

Tome : 6 – Le village des damnés 

Genre : Aventure fantastique

Scénario : Kid Toussaint

Dessins : Ruiz 

Couleurs : Noiry

Éditeur : Dupuis

Nombre de pages : 48

Prix : 9,90 €

ISBN : 9782800171715

 



Publié le 17/07/2018.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2019