?>

Quand une rave se transforme en cauchemar. Léo Loden 26 - Fugue en rave mineure
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Quand une rave se transforme en cauchemar.  Léo Loden 26 - Fugue en rave mineure

 

 « - Nous sommes inquiets à propos de notre fils.

- Nous n’avons aucune nouvelle de Mattéo depuis quelques jours. Il ne répond ni sur son téléphone, ni sur les réseaux sociaux.

- Il a quel âge ?

- 15 ans.

- Et quand a-t-il disparu exactement ?

- C’est la question... »

 

 

 

 

 

  Les parents de Mattéo ont fait appel à Léo loden. Ils chargent le privé d’enquêter sur la disparition de leur fils. Ils sont séparés. La mère de l’adolescent est chirurgienne en cardio à la Timone, le père dirige la chaîne « La farigoule provençale ». Il n’y a pour l’instant pas de demande de rançon. Mais très rapidement, Léo va s’apercevoir que l’affaire n’est pas celle d’un simple enlèvement.

 

 

 

 

© Carrère, Nicoloff, Cerise - Soleil

 

 

  Premier album de Léo Loden sans Christophe Arleston. Nicoloff est seul au scénario, mais l’homme a été à bonne école puisque ça fait une dizaine d’années qu’il cosignait les histoires avec son mentor. Le résultat est tellement bluffant que les afficionados ne remarqueront même pas l’absence du Roi de Soleil.

 

 

 

 

© Carrère, Nicoloff, Cerise - Soleil

 

 

  Après l’original épisode précédent dans lequel on était plongé dans la Gaule antique à Massilia, on ne boude pas notre plaisir à retrouver le Marseille contemporain. De la banlieue au centre ville, les quartiers de la cité phocéenne sont parcourus par nos héros pour le plus grand plaisir du lecteur, qu’on habite la région ou non.

 

  On savait que Buddy Longway et Thorgal vieillissaient. Léo Loden est peut être la première série semi-réaliste, voire humoristique, où ça arrive. On ne le voit pas sur son visage, mais il se retrouve père de jumeaux, ce qui transforme Tonton en nounou.

 

  Serge Carrère est aux manettes d’une des dernières séries classiques et de la seule chez Soleil.  Il est l’as des vues sur les Bouches-du-Rhône. Il est le roi des Gros Nez de Marseille. 26 albums et pas une faiblesse ou une diminution de la qualité de son trait.

 

 

 

© Carrère, Nicoloff, Cerise - Soleil

 

 

  L’album souffre d’un défaut et d’un regret. Pour le défaut, son titre en dit trop. On sait avant que le problème ne soit posé qu’il est d’un autre ordre que celui annoncé.  Pour le regret, la rave party est quasiment éludée. Elle n’est pas du tout exploitée.

 

  Il n’en reste pas moins que cette fugue est un album tout public agréable qui reste dans la plus pure tradition franco-belge de la grande époque.

 

 

 

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

Série : Léo Loden

 

Tome : 26 - Fugue en Rave mineure

 

Genre : Policier/Humour

 

Scénario : Nicoloff

 

Dessins : Carrère

 

Couleurs : Cerise

 

Éditeur : Soleil

 

Nombre de pages : 48

 

Prix : 10,95 €

 

ISBN : 9782302075832

 



Publié le 22/03/2019.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2019