?>

Coup de coeur : Ennemis de sang Tome 1 : Les moissons funestes
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Coup de coeur : Ennemis de sang Tome 1 : Les moissons funestes

 

Belgique, Flandre occidentale, 1896. Maria et Frans Desmet, un couple de paysans, perdent leur bébé dans des circonstances tragiques. Effondrée, Maria dissimule le drame jusqu'au jour où, poussée par une pulsion incontrôlable, elle enlève de son landau l'un des jumeaux de la riche famille des Van Tongen, qu'elle élèvera comme son propre fils. Séparés, les deux frères grandiront dans des milieux que le destin a choisi d'opposer : Omer Desmet dans la rudesse et le labeur des familles pauvres, Oscar Van Tongen dans le luxe et l'aisance de la grande bourgeoisie.

 

Après la fin de sa série précédente, nous attendions impatiemment le nouveau projet de Francis Carin. Patience récompensée ici par la naissance de cette splendide BD .
L'attente en valait vraiment la peine, quelle régal que de lire cette magnifique histoire, une vraie surprise dans le monde de la BD ou on croise tout et n'importe quoi en se demandant comment peut on publier certaines BD .

 

 

 

 

Magnifique dans tous les sens du terme,un scénario soutenu qui nous transporte à l'époque de la révolution industrielle dans nos contrées ou les patrons ne faisaient pas beaucoup de cadeaux à leurs ouvriers. Ici on nous conte les destins croisés d'une vie volée . Et si cela arrivait vraiment. Changer le destin d'un enfant dont la vie devait être riche et dans la "belle société" en l'enlevant et en l'élevant dans une famille pauvre en fuite de ce méfait.
Une femme désireuse de materné capable de voler un enfant et de tout quitter pour poursuivre son idéal. Les dessins de Carin expriment parfaitement la perception que nous nous faisons de cette époque ou les inégalités sociales étaient présentes dans toutes les sociétés.Révolution industrielle, combats syndicaux,justice des riches .... bref un monde ou il ne fait pas bon être miséreux.parfois une lueur d'espoir surgit par la bonté d'un patron qui comprends que le personnel bien traité aura un meilleur rendement.
Une saisissante représentation de la descente d'un cheval pour travailler dans le fond de la mine nous est délivrée dans une case ou l'on perçoit la dureté de ce monde noir. Il existe encore d'ancien mineurs qui témoignent de ce dur travail avec les chevaux dans le fond des mines ,chose qui nous semble totalement incroyable actuellement , et pourtant !!!


Un dessin de belle facture renforcé par une magnifique colorisation. Soulignons au passage que certaines cases sont tout simplement dignes de photo-journalisme tant le détail est réel. Pour tous ceux qui connaissent le palais de justice de Lièges, ils auront tout de suite reconnu la magnifique représentation de la cour d'assise et des couloirs intérieurs du palais.


La lecture de ce tome 1 nous a tout simplement régalé.

 

Erick Dewit

 

Ennemis de sang, Tome 1 : Les moissons funestes par Francis Carin  & David Caryn, 48 pages au prix de 13.90 € édité par Glénat dans la collection "Caractère".

EAN : 9782723492713

 

 

 



Publié le 17/02/2014.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2017