?>

Coup de coeur : Le sourire de Mao
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Coup de coeur : Le sourire de Mao

 

Après des années de crise politique, la Belgique s’est finalement séparée en deux états. Afin que l’étoile de la République Démocratique de Wallonie brille au firmament des nations, son nouveau président décide d’acheter au gouvernement Chinois la dépouille de Mao Tsé-Toung. Ludmilla et Manon, deux jeunes adolescentes, membres de Fauves de Hesbaye, une formation scoute, sont de ferventes supportrices du président Delcominette. Un président qui lorgne sur les méthodes de Mao Tsé Toung pour diriger son pays et qui pour cela, n’hésite pas à acheter aux chinois la dépouille embaumée du Grand Timonier. Et cela tombe bien, la Chine, qui a basculée dans l’économie de marché, souhaite se débarrasser de cet encombrant symbole d’un temps révolu. La vie de Ludmilla va être bouleversée par différentes rencontres. Elle est blessée accidentellement par Antoine, un jeune garçon fougueux, très critique envers le régime. De son passage en prison (ou plutôt en camp de rééducation par le travail), Antoine fait la connaissance de Frank, l’assassin présumé d’un jeune scout. À leurs sorties respectives, Frank et Antoine cherchent à revoir Ludmilla, mais pour des raisons bien différentes. Car tous ne sont que les pions d’un complot qui se referme inexorablement sur eux.

 

 

 

 

 

 

Et si … La Wallonie devenait une dictature sous les ordres d’un président admirateur de Mao. Que dire de ces formations telles que les fauves de Hesbaye et les combattants de Liège semblables à certains mouvements de jeunesses ayant existé en Allemagne dès 1933. Jean-Luc Cornette plonge le lecteur dans un scénario qui semble plus que surréaliste. Et pourtant, qui peut deviner les conséquences d’une Belgique victime des adeptes du séparatisme. Il tire la sonnette d’alarme tout en appelant à l’intelligence de chacun d’entre nous avant qu’il ne soit trop tard. Les illustrations de cette « future » utopie sont confiées à Michel Constant. Sous un dessin ligne claire, il nous fait découvrir une république Wallonne confrontée à plusieurs problèmes tels que la crise économique, un réseau routier chaotique, une hausse du pétrole incontrôlable et une pénurie alimentaire. Coup de cœur pour ce récit original, inattendu et surprenant délivré par nos deux compères qui au travers de ces divers éléments nous (re)trace la montée d’un système autoritaire et répressif, alimenté avec la complicité des médias par un sentiment d’insécurité instaurant le nid des extrêmes au point d’en devenir un instrument de mise à mort de toutes oppositions politiques.

 

Niala S.

 

Le Sourire De Mao par Jean-luc Cornette et Michel Constant, 72 pages au prix de 16 € paru chez Futuropolis.



Publié le 14/05/2013.


Source : Graphivore

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2017