?>

Coup de coeur : Triangle rose
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Coup de coeur : Triangle rose

Dessinateur de publicité et professeur de dessin, Andreas est homosexuel. Pas une “grande folle” travestie mais un homosexuel discret, joyeux et romantique, dans le Berlin des années 30. Mais la peste brune envahit peu à peu les rues, la cité, les institutions. Des lois sont promulguées. Andreas fait l’expérience de la violence, physique ou morale. On l’envoie en prison du fait de sa préférence sexuelle, puis dans un camp de concentration. Survivant aux mauvais traitements, la libération et l’après-guerre ne lui apporteront pas plus de repos. Fait prisonnier de droit commun, un nouveau combat s’engage pour sa réhabilitation. Ce combat, qui semble perdu d’avance, se gagnera par la résignation et la trahison de son identité. Comme beaucoup d’autres homosexuels, il travestira son histoire, se dira « triangle rouge » ; se conformera à la société civile en se mariant avec une lesbienne et éduquera l’enfant qu’elle eut (de force) avec un sous-officiers nazis.

 

 


Un sujet encore jugé délicat abordé par Michel Dufranne, Maza, et Christian Lerolle : le sort des déportés homosexuels lors de la Seconde Guerre mondiale. Une bande dessinée historique & pédagogique. Sans grand discours et au fil d’une intrigue efficace, on y apprend que les homosexuels vivaient, à Berlin du moins, sans trop de soucis avant l’accession au pouvoir des nazis.

Félicitations aux auteurs et aux éditions Quadrants d’avoir accompli ce devoir de mémoire, avec un récit accessible au plus grand nombre de lecteur, porté par un dessin aux tons sépias empreint d’une sincérité profonde.

Une note maximale pour un livre qui a osé et dont les ventes ne sont pas le premier objectif !

Le triangle rose était dans l'univers concentrationnaire nazi le symbole utilisé pour "marquer" les homosexuels masculins. La déportation des homosexuels par les nazis s'inscrivait dans une logique de répression des "indésirables" (asociaux, criminels, ...)  Étaient généralement déportés les homosexuels condamnés pénalement deux fois, dont une fois au moins au titre du paragraphe 175. La mémoire de la déportation homosexuelle est assez récente. Le 25 septembre 2010, une plaque en mémoire des "victimes de la barbarie nazie, déportées pour motif d'homosexualité" a été inaugurée dans le camp du Struthof (Alsace).  Ailleurs dans le monde, des plaques ou monuments rappellent la déportation des homosexuels par les nazis. On peut citer les villes d'Amsterdam, Berlin, Bologne, La Haye, Francfort, Cologne, Anchorage, Sydney, San Francisco et Montevideo. Le dernier survivant connu de cette déportation était Rudolf Brazda qui fut déporté presque trois ans à Buchenwald, faisant suite à deux condamnations au titre du paragraphe 175. Il décède le 3 aout 2011 à l'âge de 98 ans.
L'article 175 du Code pénal allemand a condamner l'homosexualité masculine entre 1871 et 1994. « La fornication contre nature, pratiquée entre personnes de sexe masculin ou entre gens et animaux, est punie de prison. » C'est au nom de ce paragraphe que plusieurs dizaines de milliers d'homosexuels ont été arrêtés et envoyés dans les camps de concentration sous le régime nazi subissant un taux de mortalité des plus élevés parmi les catégories de prisonniers, avec celui des Juifs. Le même paragraphe a également permis avant 1933 et jusqu'aux années 1970 de poursuivre les homosexuels devant la justice. Les déportés homosexuels ne bénéficièrent pas de la compassion ou de la culpabilité des populations après la découverte des camps et continuèrent à subir la réprobation sociale. Le paragraphe 175 ne fut modifié qu'en 1969, l'homosexualité cessa d'être un motif d'emprisonnement, et fut finalement abrogé en 1994 dans l’Allemagne réunifiée (mais en 1988 dans l’ex-RDA). Traduit en France sous l’article 331 du Code pénal dans le régime de Vichy, il ne sera supprimé qu’en 1982 !

 

Niala S.

 

Triangle Rose, Quadrants, sortit le 17 octobre, 144 pages, 17 €



Publié le 18/10/2011.


Source : Graphivore

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2017