?>
 
Trafic sur la grande bleue - Une aventure de Jacques Gipar (tome 5)
Flux RSS Flux RSS

Trafic sur la grande bleue Série : Une aventure de Jacques Gipar

Auteur : Dubois - Delvaux

EAN/ISBN : 9782888906216

Prix : 13,50 €

Date de sortie : 23/04/2014

Nombre de pages : 48

Catégorie : Policier

Type de reliure : Album cartonné

Éditeur : Paquet

Collection : Calandre collection

Publié le 01/05/2014



1952. Un cargo faisant du cabotage en Méditerranée, quitte le port de Tanger avec une cargaison de cigarette. En pleine mer, il est abordé́ par des pirates et dérouté́...1954. Jacques Gipar et Petit Breton se rendent à Marseille pour enquêter sur les récents meurtres qui secouent le milieu local. En chemin, ce sont de drôles d’auto-stoppeurs qui vont s’inviter dans leur voiture et nos héros vont se retrouver en pleine guerre des blondes ! Sous le ciel de la Côte d’Azur, il n’y a pas que le soleil qui chauffe les esprits.Cette histoire complète sera suivie en janvier 2015 par « La Station du Clair de lune », seconde partie des aventures de Jacques Gipar dans le monde des trafiquants de cigarettes.A signaler une édition limitée à 999 ex. présente les planches crayonnés en noir & blanc.



Jusqu’à présent,  je n’avais jamais eu la curiosité de lire une des aventures de Jacques Gipar. C’est donc une totale découverte pour ma part. Plongée dans la France des fifties au côté du journaliste Gipar et de Petit Breton. Une ambiance qui me rappelle certaines scènes des films de mon enfance signées Jacques Tati (les vacances de Mr Hulot). Dans ce livre, on débute sur une enquête impliquant plusieurs meurtres ayant été commis à Marseille. Les dessins sont agréables et donnent l’envie de connaitre l’épilogue de cette aventure ayant trait à une ancienne affaire datant du début de la décennie (contrebande de cigarettes).  Avantage non négligeable, le livre est facilement abordable même si vous n’avez pas eu l’occasion de lire les épisodes précédents. En conclusion, une plongée dans l’atmosphère et la douceur de vivre des années 50 entouré des voitures d’époques circulant alors sur nos routes. Nos héros vont être poursuivis à plusieurs reprises par une mystérieuse Ford Vedette de couleur noire (un modèle uniquement assemblé et commercialisé pour le marché français). Un très bon moment de lecture dont on connaîtra le dénouement final lors de la parution du prochain album : « La station du clair de lune ».





Autre(s) critique(s) de cette série

Ton nom (*)
Ton e-mail
Cotation
Ton judicieux
commentaire
Recopie le code
affiché ci-contre
captcha
 
Haubruge Alain



©BD-Best v3.5 / 2017