« A force de croire en ses rêves, l’homme en fait une réalité. » Hergé. Tintin et le Québec, Hergé au cœur de la révolution tranquille
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

« A force de croire en ses rêves, l’homme en fait une réalité. » Hergé.  Tintin et le Québec, Hergé au cœur de la révolution tranquille

 

 

 « Au Québec, la diffusion des albums de Tintin remonte aux années 1945-1950. Rapidement, la BD créée par Hergé gagne le cœur des Québécois et connaît un immense succès dans la province. Après 1960, Tintin est partout au Québec ! Les aventures du reporter sont adaptées à la radio et au cinéma. Une question demeure sur toutes les lèvres : « A quand une aventure de Tintin au Canada ? » ».

 

 

 

 

 

 

Tristan Demers propose un ouvrage détaillé plongeant aux origines de la littérature jeunesse dans son pays. Il explique comment Tintin a conquis le marché, comment il s’est immiscé dans les médias outre-Atlantique, comment il a envoûté le salon du livre de Montréal, comment il a envahi la publicité et a été le sujet de nombreuses expositions ou encore le héros d’un théâtre de marionnettes. Le livre est dense, fouillé. Au beau milieu, s’insère le carnet de voyage d’Hergé au pays. Le chapitre le plus étonnant reste celui consacré à Denis Thérien qui, à douze ans, en 1967, épata le pays par ses connaissances sur l’univers de Tintin dans un jeu télévisé.

 

 

 

 

© Demers - Moulinsart/Hurtubise

© Hergé - Moulinsart

 

 

Après une première édition en 2010, Tintin et le Québec est réédité dans une version revue et augmentée. L’ouvrage tisse les liens entre l’auteur du reporter à la houppette et la Belle Province. Dès les années 60, Tintin a été adopté par les québécois. En 1965, Hergé y effectuera son seul et unique voyage en Amérique francophone. L’auteur sera immédiatement séduit par le pays et l’accueil qui lui y est fait.

 

 

 

 

© Demers - Moulinsart/Hurtubise

© Hergé - Moulinsart

 

 

Malheureusement, Tintin lui-même ne s’est jamais rendu au Québec. Il y a même eu un projet de film qui n’a jamais abouti. Pourtant, 100 000 albums y sont vendus chaque année. Il séduit les lecteurs québécois qui y voient une alternative salvatrice à l’invasion des super-héros américains.

 

 

 

 

© Demers - Moulinsart/Hurtubise

© Hergé - Moulinsart

 

 

Quand on a fini de lire Tintin, on peut recommencer à lire Tintin. On y trouvera toujours quelque chose de nouveau.

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

One shot : Tintin et le Québec 

 

Genre : Analyse d’œuvre

 

Auteur : Tristan Demers

 

Sur une idée originale de : Christian Proulx

 

Éditeur : Moulisart/Hurtubise

 

Nombre de pages : 176 

 

Prix : 20 €

 

ISBN : 9782897815288

 



Publié le 09/09/2021.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2021