21st century girl. Asadora ! 4
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

21st century girl.  Asadora ! 4

 

« - Monsieur A-Kura ? Que faites-vous là sous la pluie ?

-   Rien de spécial… Allez, file !

-   Et votre voiture ?

-   Je m’étais garé là 30 minutes, le temps de petit-déjeûner…  et elle a été enlevée par la fourrière.

-   Vous étiez en stationnement interdit ?! Vous ?

-   La veille de la cérémonie officielle, les policiers sont intransigeants…

-   Hi hi hi !

-   Je ne vois pas ce qu’il y a de drôle…

-   C’est quand même rigolo que vous, vous ayez affaire à la police…

-   Lors d’une mission top secrète, ça arrive…

-   Plus c’est secret, plus ça devient bizarre ! »

 

 

 

 

 

 

 

 

Octobre 1964. Au service de Minoru Jissôji, ex-officier supérieur de Kasuga travaillant dans l’ombre pour le gouvernement, A-Kura surveille Asa, qui est plus préoccupée par sa camarade de classe Yone qui veut faire une carrière artistique que par tout ce qui se passe autour du « monstre ». La réalité va vite rattraper la jeune fille. Avec Monsieur Kasuga, pilote chevronné de la deuxième guerre mondiale et aujourd’hui gérant une société d’aviation, Asa est chargée d’intervenir lors de la prochaine apparition de la « chose ». Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle est imminente…comme l’ouverture des jeux olympiques.

 

 

 

 

ASA DORA! ©2021 Naoki URASAWA/N WOOD STUDIO

 

 

Entre espionnage et intempéries, Naoki Urasawa propose un épisode de transition dans lequel la tension monte crescendo. On voit là toute l’ambition qu’il a pour Asadora ! car on ne peut pas se permettre des volumes comme ça dans de courtes séries. Le mangaka en profite pour développer les personnages secondaires. Keiichi Nakaido, disciple du professeur Yodogawa passe au premier plan. Il a archivé tous les documents concernant le monstre. Un mystérieux journaliste enquête pour le Daily Every. Les clics de son appareil photo sont plutôt dérangeants. Enfin, Monsieur Noro, oncle de Nakaido, apporte une touche décalée avec son ambition d’ouvrir un musée de l’érotisme. Il a pourtant les pieds sur terre et ses réflexions sont plutôt censés.

 

 

 

 

ASA DORA! ©2021 Naoki URASAWA/N WOOD STUDIO

 

 

Comment fait donc Naoki Urasawa pour enchaîner les séries exceptionnelles ? Après Master Keaton, le sublime Monster (un des meilleurs mangas de tous les temps), 20th Century Boys, Pluto ou encore Billy Bat pour ne parler que des plus célèbres, en cinq volumes, Asadora ! confirme son statut de nouvelle claque-Urasawa. A la base, Asadora est le surnom d’un soap-opera japonais, NHK : Renzoku Terebi Shôsetsu, diffusé depuis 1961 mettant en scène, dans diverses séries, une héroïne qui doit se battre pour accomplir ses rêves. Urasawa s’est emparé de ce concept pour sa saga.

 

 

 

 

ASA DORA! ©2021 Naoki URASAWA/N WOOD STUDIO

 

 

Asa fait-elle preuve de courage ou d’inconscience ? Nullement perturbée ni effrayée par tout ce qui se passe autour d’elle, Asa est avant tout une jeune femme qui vit une histoire de passion pour l’aviation. C’est cela qui lui donne sa force et sa condition d’héroïne.

 

 

 

Laurent Lafourcade

 

 

 

 

 

 

 

Série : Asadora !

 

Tome : 4

 

Genre : Aventure Shonen 

 

Scénario & Dessins : Naoki Urasawa 

 

Éditeur : Kana

 

Collection : Big Kana

 

Nombre de pages : 178 

 

Prix : 7,45 €

 

ISBN : 9782505085270

 



Publié le 03/04/2021.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2021