Alix origines T.3 Le démon de Torralba
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Alix origines T.3 Le démon de Torralba

 

 

 

Le proverbe dit : « Jamais 2 sans 3 » ! Et visiblement, à la lecture de ce 3e album, pas de doute, ce préquel d’Alix Classique se fait largement sa place dans l’univers de notre héros gaulois.

 

 

 

 

 

 

 

Alors qu’il est désormais prisonnier, avec sa sœur, sur un navire phénicien qui les mène vers l’esclavage, le capitaine décide de faire escale à Caralis, au sud de la Sardaigne. Il désire les y vendre … ou plutôt y vendre uniquement Alix ! Au désespoir de ce dernier, il est donc séparé de sa sœur ! Mais comment la protéger dans ce cas, notamment des marins du bateau ?

Vendu au noble Calenus, son sort semblerait néanmoins moins pire qu’il ne pourrait le craindre.

Pourtant, il décide de s’échapper immédiatement pour sauver Alexia.

 

 

 

 

 

© Marc Bourgne – Olivier Weinberg – Florence Torta - Casterman

 

 

 

 

C’est ainsi qu’ils se retrouvent tous les deux, seuls, perdus dans la campagne sarde. Ils rejoignent alors une bande de jeunes comme eux : Grecs, Gaulois, Sardes, Egyptiens ou encore Wolofs, … Pour survivre, ils volent dans les fermes voisines. Dirigé par le Sarde Corbeddu, ils vivent cachés dans un des nombreux nuraghes disséminés sur l’île. Divisé en deux sous-groupes, les chasseurs (les Grands) et les voleurs (les Petits), tout ne semble pourtant pas si tranquille dans le groupe. Des membres de la bande ont récemment disparus dans des conditions étranges. Qu’en est-il réellement ?

Par son courage et son sang-froid, Alix est rapidement nommé chef des « Voleurs ».

 

 

 

 

 

© Marc Bourgne – Olivier Weinberg – Florence Torta - Casterman

 

 

 

Sur l’île, les Romains ont néanmoins d’autres soucis que les petits larcins de nos héros. Une secte semble s’implanter et pratiquerait des sacrifices humains.

Alix et Alexia sont-ils menacés ? Corbeddu, lui, semble avoir parfois un comportement bizarre à certains moments. Est-il aussi honnête et correct qu’il n’apparaît ?

 

Clairement dans la veine martinienne, ce 3e album d’Alix Origines confirme tout le bien que nous en pensions déjà au tome 2. Loin d’être aussi linéaire et prévisible que nous aurions pu le craindre à la fin de ce tome justement, Marc Bourgne n’emmène pas (immédiatement) nos malheureux héros en Perse … comme devra finalement y atterrir (un jour) Alix !

L’escale en Sardaigne est l’occasion de peaufiner, d’ajuster la personnalité future d’Alix, celle que, dès sa création, Jacques Martin lui donnera.

 

 

 

 

 

© Marc Bourgne – Olivier Weinberg – Florence Torta - Casterman

 

 

 

 

 

Les péripéties de cet Alix jeune, si elles semblent simplistes au premier abord, dénotent cependant de tout le talent de son scénariste à pouvoir créer une narration où le plus jeune lecteur accrochera et trouvera son plaisir à découvrir ce héros né en 1948 !!! Quant au lecteur plus « aguerri à l’univers Martin », il y retrouvera le même goût de l’aventure, du courage et des bons sentiments qui lui ont fait aimé ce héros dans ses premières aventures initiales.

 

 

 

 

 

© Marc Bourgne – Olivier Weinberg – Florence Torta - Casterman

 

 

 

 

Le changement de dessinateur avec l’arrivée au crayon d’Olivier Weinberg se fait en douceur. Et c’est tant mieux. Aimant s’attaquer à des styles différents, Olivier se coule sans problèmes dans les traits initiés par Laurent Libessart dans les deux premier tomes. Après s’être retrouvé dans les collections des « Reportages de Lefranc » et des « Voyages de Jhen », le voici en charge d’une série martinienne … fort éloignée du trait martinien réaliste de son père spirituel ! Mais qui s’en plaindra ? Certainement le public jeune, cible première d’Alix Origines !

Et toujours ce petit côté didactique avec son, désormais traditionnel, cahier final de 7 pages dont la dernière présentant les différents personnages, réels et fictifs, de l’album. Pratique, instructif et à la portée de tous.

 

Bref, un 3e tome justifiant largement … l’attente du 4e qui se déroulerait en Egypte … Y rencontrerions-nous un Enak jeune également ? Wait and see !

 

 

 

Thierry Ligot

 

 

 

Titre : Le démon de Torralba

 

Série : Alix origines

 

Tome : 3

 

Genre : Historique - Jeunesse

 

Éditeur : Casterman

 

Scénario : Marc Bourgne

 

Dessin : Olivier Weinberg

 

Couleurs : Florence Torta

 

Nombre de pages : 46 + 7 (cahier historique)

 

Prix : 11,95 €

 

ISBN : 9782203208315 

 

 



Publié le 07/04/2022.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2022