Camping-car party. 100 bucket list of the dead 3
Flux RSSFlux RSS

         Toute l'actualité

Camping-car party. 100 bucket list of the dead 3

 

« - Il faut combien de temps pour aller jusque chez tes parents ?

- Par l’autoroute et en temps normal, deux ou trois heures, mais je ne sais pas ce qui nous attend en chemin. Comme ça risque d’être un long voyage, il y a quelque chose que je veux absolument qu’on se procure !

- Tu ne parles pas d’un pistolet, j’espère ?

- Non. Ce qu’il nous faut, c’est le moyen de transport par excellence dans un monde dominé par les zombies. J’ai nommé le « camping-car », bien sûr ! »

 

 

 

 

 

 

 

Akira et Kenichiro quittent Tokyo à moto. Mais ce moyen de transport n’est certainement pas le plus efficace pour être en sécurité dans un monde infesté de zombies. Le dix-septième item de la liste des envies d’Akira est : monter dans un camping-car. Il va trouver son bonheur à la Saitama Hyper Arena, autrement dit le salon du camping-car. Une maison roulante équipée d’une cuisine et de toilettes, un espace de bien-être en toutes circonstances sans avoir à se soucier des zombies, nul besoin de se soucier non plus de chercher une couche grâce à ce compagnon de voyage personnalisable, animaux autorisés, le camping-car est le véhicule idéal qui associe rêve, aventure et liberté !!!

 

 

 

 

© 2019 Haro ASO, Kotaro TAKATA

© KANA 2021

 

 

 

La série de Haro Aso et Kotaro Takata, que l’on a pu voir en entretien lors du PAM organisé par Kana, le Pop Asia Matsuri, salon de BD virtuel qui s’est tenu le week-end du 18 décembre, font évoluer leur série vers le road movie. On retrouve donc leurs héros sur la route. Shizuka accompagne les deux compères dans leur nouveau véhicule flambant neuf. Direction Gunma où habitent les parents d’Akira. Mais comme le dit le proverbe lorsqu’une histoire va prendre un tournoi inquiétant : « En chemin, ils rencontrent... ». Parfois, de surcroit, le danger que les héros fuient s’avère moins périlleux que celui qu’ils vont rencontrer. En l’occurrence, la route de nos exilés va croiser celle d’un certain Gonzo Kosugi et de sa bande. Celui-ci n’est autre que le chef d’équipe d’Akira dans la boîte de production esclavagiste qu’il est si content de fuir.

 

 

 

 

© 2019 Haro ASO, Kotaro TAKATA

© KANA 2021

 

 

 

Ce troisième tome de 100 bucket list of the dead démontre le potentiel de la série et l’ouvre vers des horizons nouveaux. On quitte la ville, et pourquoi pas, plus tard, le pays. On est ici dans la digne continuité et l’hommage appuyé à Walking Dead. Gonzo Kosugi est un Negan en puissance. Il a le même sourire carré, une veste de cuir noire et une batte de base-ball, sauf que la sienne n’a pas de barbelés tout autour. A la différence de Negan, Gonzo est aussi bête que méchant. Il est un personnage parodique dans le ton de ce manga.

Outre cette référence comics, le lecteur franco-belge ne pourra pas s’empêcher de penser à Lucky Luke en voyant les camions entourer le camping-car comme les diligence se mettent en cercle lors d’attaques indiennes.

 

 

 

 

© 2019 Haro ASO, Kotaro TAKATA

© KANA 2021

 

 

 

Alors que les éditeurs cherchent le nouveau Naruto ou le prochain One Piece, 100 bucket list of the dead s’inscrit comme un blockbuster en puissance. La liste des envies d’Akira Tendo est encore longue et c’est tant mieux.

 

  

Laurent Lafourcade

 

 

 

 

 

 

 

Série : 100 bucket list of the dead

 

Tome : 3

 

Genre : Zombies

 

Scénario : Haro Aso 

 

Dessins : Kotaro Takata 

 

Éditeur : Kana

 

Collection : Big Kana

 

Nombre de pages : 160 

 

Prix : 7,45 €

 

ISBN : 9782505110026

  

 

 

 



Publié le 06/01/2022.


Source : Bd-best

        Toute l'actualité

©BD-Best v3.5 / 2022